Egale des plus grandes - Schwarzkopf ou Tebaldi - la plus belle voix mozartienne suisse du XXe siècle vient de se taire. Elle a chanté sous la direction des plus grands, Furtwängler ou Karajan, à Salzbourg comme à la Scala ou au Met.

La dame de Berthoud, aux origines tessinoises, était aussi connue pour sa très grande beauté, qu'elle avait conservé largement passé les nonante ans, son élégance et un timbre à nulle autre pareille.

La Bernoise rejoint une génération de chanteurs, celle des grandes voix des années 50 et 60, parmi les plus brillantes de l'histoire de l'art lyrique.

 

Deux extraits de Don Giovanni, en 1954, à Salzbourg, sous la direciton de Furtwängler, avec le regretté Cesare Siepi.

http://www.youtube.com/watch?v=Upg6wwaS2cs

http://www.youtube.com/watch?v=l-cu7Qg6pJs