La gare grouille de monde. Les trains, bondés partent aux quatre points cardinaux. Ceux qui rallient le Valais ou les stations de ski de l'Oberland bernois sont chargés de skis, raquettes ou surfs.