Avec une régularité de métronome dans ses cycles, la lune pleine, tous les 29,53059 jours, accouche d'étoiles multicolores. Elle se dissimule ensuite derrière un paravent chinois. Elle retrouve, à l'abri des regards, des comètes de passage dont elle s'est entichée...
D'une petite radio portative posée sur le bord de la fenêtre, Catherine Sauvage égrène la chanson de Boris Vian, "Alabama song". "Oh lune de l'Alabama..."