Le mardi, à l'Adriano's bar, c'est jour où le café est torréfié. La salle embaume le café grillé. Dehors, le temps est moche. La ville fédérale attend patiemment que l'Été, le bel été s'installe...
Là-bas, très loin, sur la surface de réparation, au cœur de la soirée, un drame couve. La
Seleção Brasileira de Futebol totalement désorganisée face à la Mannschaft prend but sur but. La planète de la balle au pied est en ébullition, jamais dans une coupe du monde l'équipe du Brésil n'a subi pareille défaite: 7 - 1. Les supporters du pays organisateur sont totalement groggy. C'est un cauchemar... En revanche, en Allemagne, c'est l'euphorie!