Cette nuit, vers 1 heure, course dans le jardin pour rentrer les dernières plantes en pot disséminées dans le jardin. Le mercure quittant la zone du 0° pour s'enfoncer dans les températures négatives il fallait d'urgence rentrer le cosmos chocolat, l'agapanthe et les pélargoniums... Le gardénia et le citronnier avaient, eux, gagnés la cave en début de soirée... Le sauvetage de cette nuit était moins aventureux que celui spectaculaire du même gardénia en novembre 2011 (ICI). Seul, le voisin a noté dans son grimoire ce ballet nocturne étrange à pas d'heure. Jardine-t-on au milieu de la nuit?
Ce premier gel d'importance met un terme à la fin des temps. Nous entrons dans l'hiver...