Hier soir, le ciel ressemblait à une toile de Magritte.
La lune blanchâtre passait dans un ciel noir d'encre. Des nuage laiteux disposés en demi-cercle  faisaient un écrin à l'élégante...
Cette nature morte, froide et lointaine, plongeait l'esprit dans l'effroi du vide intersidéral...