Samedi matin, pause café à l'Adriano's bar, passage obligé après avoir fait les courses au marché. Un marché aux étals couleurs d'automne, coings, pommes, poires, raisin, légumes racine ou choux sous toutes les formes attendent le chaland.
A l'Adriano's, c'est la presse du samedi. Il est difficile de trouver une place dans la minuscule salle. Les ventilateurs, fixés au plafond prennent de longues vacances et le haut-parleur situé au-dessus de la machine à café diffuse une musique braillarde. Elle doit rivaliser avec le bruit des conversations.
Dehors l'automne est somtueux, baigné des brumes élevées qui hésitent à faire place au soleil.
L'aprè-midi, la Ville fédérale subit quelques congestion provoquée par un groupe d'anti-fa qui tente de manifester malgré une interdiction. Un important dispositif de police est déployé près de la gare.
A l'approche du soir, le brouillard s'est dissipé et le soleil s'est couché en embrasant le ciel. 

            Le magnifique hêtre pourpre de l'ambassade de la Principauté de Monaco 

Le décor d'automne de la capitale...