10 décembre 2015

Le Napf

Pour fuir le brouillard qui, sournoisement, envahit la Ville fédérale et les vallées des environs, une randonnée depuis Fankhaus, petit village, au Napf permet d'admirer les collines de l'Emmental. Au loin, le Jura et la Forêt Noire, d'un côté, et les Préalpes et les Alpes, de l'autre, émergent du brouillard. Au sommet, à 1408 mètres, une pause fromage et lard permet de prendre des forces pour redescendre. Il faut compter 2 heures et demie pour monter et la descente, par un chemin plus court, se fait en 1 heure 30. Les collines de l'Emmental sont très pentues et la déclivité frôle parfois les 85%. Les grès acides accueillent myrtilles, airelles et bruyères. Les vaches paissent à flanc de collines. Une balade avec des points de vue imprenables, loin des rumeurs de la ville...

Posté par jeanjacques1957 à 23:03 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,