La campagne de Wabern perd son manteau neigeux sous l'effet du "Foehn", ce vent chaud... (ICI)

Un chat, au poil volumineux, miaulait au bord du chemin, se frottait dans les jambes des promeneurs. En quête de caresses ou de nourriture il tentait, sans succès, de charmer son auditoire.

 

 

photoXXXXX