Une bise, de force moyenne, souffle sur la Ville fédérale,
Une photographie, serrée dans un porte-feuille, souvenir d'un café, bu dimanche à l'Adriano's bar,
Un souffle printanier, s'installe dans les jardins,
Les oiseaux gazouillent sur les réseaux sociaux. On lire, sur les écrans cathodiques, un gazouilli de Christine Bravo qui dit: "Nous sommes tous Tintin et Milou"...

Il est temps de dissiper son ennuis dans un verre d'absinthe, verre sculpté par Picasso. Goutte à goutte, l'eau glacée coule sur un morceau de sucre posé sur la cuillère à absinthe et trouble le brevage...

Photo: extrait d'un article paru dans "Le Temps"  daté du 22 mars 2016. Il s'agit d'un article sur Picasso sculpteur avec une photographie de la "fontaine à absinthe".