Après quelques journées ternes, le soleil est revenu. Dans la belle lumière du soir, le Gurten est resplendissant. Les Alpes sont visibles entre les toitures. Le temps des couchers de soleil est de retour. C'est plus périlleux et moins spectaculaire pour le croquer que depuis la maisonnette les années passées. Il faut monter dans la mansarde pour voir le spectacle.
Mon amour pour les couchers de soleil ne datent pas d'hier. J'ai un souvenir éblouissant des couchers vu depuis la plage d'Honolulu, lors d'un voyage qui passait par les Hawaii en octobre 1983...