16 mai 2016

Du côté de la Sibérie suisse, balade à la Brévine

L'action de "La Symphonie pastorale", le roman d'André Gide, se passe à La Brévine. L'auteur a séjourné dans ce village du 18 octobre 1894 au 14 décembre 1894.
Le Brévine est surnommée la Sibérie de la Suisse. Le mercure concurence les températures des plaines sibériennes.

Ce lundi, c'est par une température comprise entre 6 et 7 degrés qu'une balade reliant La Brévine au Lac des Taillères s'est effectuée.
A travers les pâturages parmi les vaches. Parfois le paysage semble sorti d'un tableau de Charles L’Eplattenier.

La forêt de sapins
Primevère farineuse
Cardamines des champs
Hellébores fétides
Vue du lac des Taillères
Les fermes neuchâteloises
Les troupeaux de vaches avec leurs sonnailles

Ric dit dans un gazouillis: "Lac des Taillères (NE), dans la Sibérie suisse, 6 degrés en ce lundi 16. Frênes et hêtres n'ont pas encore feuillé." 

 

Posté par jeanjacques1957 à 22:49 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,