03 avril 2017

Poisson d'avril - Pochade

Nota Bene: le samedi, Lakevio publie sur son blog la reproduction d'une toile, d'un artiste connu ou moins connu. Cette peinture sert de guide pour une création littéraire. Le lundi, Lakevio donne sa version. Dans les commentaires, ceux qui proposent un texte indiquent l'adresse à laquelle leur prose peut être lue. Il est intéressant de lire ces textes, souvent cousins dans la trame mais tous avec leur caractère et leur style. Lakevio, c'est à cette adresse: www.lakevio.canalblog.com
Mrs Fields original on Fealing Lin Watercolors
Toc, toc
-Entrez
Un gamin se tenait debout en se tortillant.
-Toto, tu n'as pas fait ton devoir du lundi? Demanda la directrice de l'école.
Elle se tenait derrière son bureau, juché sur une estrade. Elle était toujours vêtue de façon extravagante. Cela contrastait avec son caractère sévère. Elle portait des lunettes oblongues à la monture en bois d'olivier. Des rubans multicolores flottaient dans ses cheveux. Des colliers de pacotille pendaient à son cou. Une robe en taffetas, de couleur mauve-brun habillait son corps beau... Elle écoutait son pianiste préféré à longueur de journée sur son téléphone portable. Aujourd'hui, Dinu Lipatti jouait des valses et des mazurkas de Chopin, un enregistrement de 1950.
-Non, répondit le gamin.
-Et l'excuse cette semaine?
-J'ai été à la pêche avec mon père!
-A la pêche aux moules, moules, je suppose.
-Non, à la pêche aux poissons.
-Quel poissons?
-Poisson d'avril, Madame la directrice. J'ai fait mon devoir.
Toto brandissait des feuillets.
- Pose ces feuilles sur mon bureau.
Un ange passa, flap, flap, flap... (bruit d'aile froissée)
-Mais qu'est-ce que c'est que ce charabia? Demanda la directrice, visiblement en colère.
-C'est une mouche qui a fait mon devoir, Madame la directrice. Elle a marché dans l'encrier, ensuite elle s'est promenée sur mes feuilles.
-Je vois bien, c'est des pattes de mouche.
Elle se leva et alla chercher un bonnet posé sur une étagère.
-Madame, regardez, Jules.
Le chat du collège, installé sur le bord extérieur de la fenêtre faisait sa toilette. La directrice tira le rideau. Elle mit le bonnet sur la tête de Toto. C'était écrit âne sur le devant et le bonnet de laine d'acier avait deux oreilles d'âne.
Un ange repassa, flap, flap, flap... (bruit d'aile froissée), il avait oublié son casse-croute.
-Au coin, jusqu'à lundi prochain, ordonna la directrice.
La sonnerie de la récréation retentit.
La directrice jeta un oeil dans le miroir. Elle arrangea ses colliers. Elle trouvait qu'elle ressemblait à Brigitte Bardot! Elle laissa Toto en compagnie d'un ange qui repassait ses ailes froissées, d'un chat prénommé Jules et de Dinu Lipatti.
Impériale, la directrice arpentait les couloirs de son école à l'heure de la récréation. Discrets puis de plus en plus bruyants, des rires emplissaient les étages au passage de la directrice. Toto avait réussi à épingler un grand poisson, qui tirait la langue, dans le dos de la directrice...


Posté par jeanjacques666 à 23:15 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :