Résultat de recherche d'images pour "Gustave Courbet Nature morte aux fruits : pommes et grenades en 1871 huile sur toile H. 0.22 ; L. 0.27 musée d'Orsay, Paris, France"
Gustave Courbet Nature morte aux fruits : pommes et grenades en 1871 huile sur toile H. 0.22 ; L. 0.27 musée d'Orsay, Paris, France
 
LES GRENADES

Dures grenades entr’ouvertes
Cédant à l’excès de vos grains,
Je crois voir des fronts souverains
Éclatés de leurs découvertes !

Si les soleils par vous subis,
Ô grenades entre-bâillées,
Vous ont fait d’orgueil travaillées
Craquer les cloisons de rubis,

Et que l’or sec de l’écorce
À la demande d’une force
Crève en gemmes rouges de jus,

Cette lumineuse rupture
Fait rêver une âme que j’eus
De sa secrète architecture.

Extrait de "Charmes"

Paul VALÉRY (1871 - 1945)

Paul Valéry est un écrivain, poète et philosophe français, né à Sète (Hérault) le 30 octobre 1871 et mort à Paris le 20 juillet 1945. (Wikipédia)

Antonín Leopold Dvořák est un compositeur tchèque, né le 8 septembre 1841 à Nelahozeves à 30 kilomètres au nord de Prague en Bohême (actuelle République tchèque), et mort à Prague le 1er mai 1904. Son prénom est parfois orthographié en français « Anton » dans une forme germanisée. Il est l'auteur de la Symphonie du Nouveau Monde. (Wikipédia)

Camille Saint-Saëns, né à Paris le 9 octobre 1835 et mort à Alger le 16 décembre 1921, est un pianiste, organiste et compositeur français de l'époque post-romantique. (Wikipédia)

Antonin Dvorak - Concerto pour piano, Op. 33 (1875)

 Concerto pour piano, Op. 33 (1875)

I. Allegro agitato
II. Andante sostenuto
III. Allegro con fuoco

Rudolf Firkušný, piano et le Saint Louis Symphony Orchestra 
Direction, Walter Susskind


Théodore Auguste RIBOT, Nature morte à la grenade, XIXe siècle, huile sur toile, 45,5 x 55,5 cm. Musée des Beau-Arts, Arras

Saint-Saëns: Concerto pour piano No.5 - Thibaudet / Concertgebouw Orchestra - Live Concert HD

Camille Saint-Saens: Pianoconcert nr. 5 in F gr.t., opus 103, 'Het Egyptische'
Koninklijk Concertgebouworkest o.l.v. Andris Nelsons
Jean-Yves Thibaudet, piano

Opgenomen 16 november 2011, Concertgebouw Amsterdam