J'écoute le concerto pour deux clarinettes en mi bémol majeur op 91 de Franz Kommer (ICI)

La floraison des lilas a commencé. C'est une période que j'aime, les effluves du lilas qui embaument les soirées de printemps. Les chats du quartier, partent en chasse à la tombée de la nuit et les lilas les laissent indifférents. Ils ont d'autres chats à fouetter...
Nous n'avons pas de nouvelles des goélands qui passaient dans la note du 7 juillet 2017. Ils disparaissaient derrière des collines et il est écrit que leur destination reste mystérieuse... Depuis, plus de nouvelles de ces oiseaux. Damia a sa version que l'on peut entendre au moyen d'un saphir qui glisse dans le sillon d'un disque...

Damia chante et raconte sa chanson " les goélands " 1948


Les lilas, eux, sont chantés par Brassens

Georges Brassens - Les lilas

Si les pochards égrènent leur soûlographie, moi je récite ma café-graphie. Je n'en dors plus...