C'était dimanche passé, le coucher de soleil était beau.
J'ai commencé, dans le wagon restaurant du train Interlaken West - Berne, un roman qui deviendra, au fil des page, un coup de coeur. Le livre de l'été qu'il faut lire de toute urgence si on a l'âme rêveuse. "Là-bas, août est un mois d'automne" de Bruno Pellegrino aux éditions ZOÉ.
Une mélodie ne me quitte pas, la Messa di Gloria de Rossini.
Ce fut, sans doute, encore un beau dimanche.

AC135696-174B-44A3-93B9-7C0CDE047B18