28 juin 2018

Un été sans fin - Les dernières amélanches

La bise, puissante et folle, a balayé le Plateau suisse toute la journée. Cette furie venteuse a crée dans le ciel des massifs nuageux aux allures magiques.
Il est 22h48 et le silence est revenu, la bise est tombée. Les combats de chats du quartier, pour la défense d'un bout de territoire, sont les seuls cris dans la nuit de l'été.
Casque rivé sur les oreilles, j'écoute la "Messa di Gloria" de Rossini. Cette musique tourne en boucle sur les différents appareils de l'appartement disposés à diffuser de la musique. Même la cafetière italienne s'y est mise...
Je connais un coin secret, en ville, où je peux marauder des amélanches. Ce soir, je me suis régalé...
L'éléphant qui passe ses journées sur le toit du musée d'histoire naturelle, près de la Thunplatz, à revêtu le maillot de l'équipe suisse masculine de balle au pied. L'équipe de la Nati fut, pour une fois, excellente dans la surface de réparation. Elle a réussi le tour de force de se qualifier pour les 8e de finale de ce championnat du monde 2018 qui se déroule entre le théâtre Bolchoï et les steppes, en Russie.

E4CA797B-D378-4994-B279-618BCD84005C

3E7EF49E-CBDF-4BC1-953E-AA6FAC166948

5B5B3E20-6904-4CBC-8B9E-8E127C4A5E0F

Posté par jeanjacques1957 à 23:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,