La cafetière italienne chauffe, chauffe...
En fait, elles sont deux, les faiseuses de café. Ce sont des "2 tasses", l'une est un cadeau remontant à près de 25 ans et l'autre un souvenir de ma marraine. Une troisième cafetière, une "5 tasses", somnole dans l'armoire. Je dois trouver une gomme de remplacement. Je connais un endroit où j'ai des probabilités de trouver cet accessoire indispensable au fonctionnement de la cafetière.
Aujourd'hui le soleil ne chauffait guère, la bise virevoltait. J'ai passé une partie de l'après-midi à "redonner façon", comme aurait dit ma grand-mère, au jardinet. J'ai découvert sous un amas de feuilles mortes, feu les feuilles du cognassier, une seconde touffe de crocus. Ils sont de couleur bleu ciel, veinés de violet.

Sur la photographie, de haut en bas et de gauche à droite :  "Annabelle", hortensia de Virginie, débarrassé de ces fleurs séchées, prêt pour une nouvelle floraison. Je coupe les fleurs au printemps, ces fleurs séchées font un beau décor hivernal ICI, à 2min17 du film. Une viorne parfumée et un arbuste dont le nom m'échappe. Il a de petites fleurs jaunes. La touffe de crocus sortie des feuilles mortes.

BF493E1F-D248-4975-BBC1-4316E1323368