10 octobre 2019

Valse triste pour piano & orchestre pour un soir d'automne, sous le regard de la lune blafarde, dans une nuit glaciale ...

La lune est ronde, elle a deux yeux, un nez, une bouche ...
Dans un carrefour peu éclairé, un couple danse une valse, une valse lente et triste ...
Des feuilles tombent des arbres en silence. Elle sont mortes.

C'est la morte saison qui commence. Là-bas très loin on entend comme un bruit sourd, le ressac de l'Atlantique.

La lune est ronde,  elle a deux yeux, un nez, une bouche ...
La valse lente s'abime dans la tristesse, au milieu d'un carrefour peu éclairé.
Des notes jouées sur un piano s'échappent d'un vasistas entrouvert.

Un couple danse une valse triste au clair d'une lune blafarde dans une nuit glaciale.

Plus tard, inévitablement, un chat passera en siflotant un air de jazz ...

Paul Ladmirault est un compositeur français, né à Nantes le 8 décembre 1877 et mort dans son ermitage de Kerbili à Camoël dans le Morbihan le 30 octobre 1944. Militant breton, revendiquant l'autonomie culturelle de la Bretagne, il parle breton et prend part à des groupements culturels et artistiques.

Paul Emile Ladmirault, Valse triste pour piano & orchestre

Colette Diard, piano
Orchestre de Bretagne
Stefan Sanderling, chef d'orchestre

Posté par jeanjacques1957 à 23:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,