Quand je tape un texte sur mon bloc-notes électronique le correcteur corrige les fautes et propose aussi des mots. Parfois je m'amuse a sélectionner un des trois mots proposé et les histoires deviennent burlesques.
Allô ? Oui c'est bon, j'ai pris le train pour récupérer le téléphone et le colis à la gare du RER.  Merci de m'envoyer le numéro du colis.  Je suis en route pour le dîner et le souper à Genève. Je vous embrasse tous très fort.  Bisous 

Dimanche 10 mai, le temps était splendide. Jour de mon anniversaire, je fêtais mes 36 ans !!! (C'est par un artifice, en permutant les chiffres, que j'ai réussi, sans chirurgie ni botox, à rajeunir. L'année prochaine, se sera moins bien ...) je suis allé à Lignières. Je me suis installé sous un parasol qui trônait sur la terrasse pour boire un café, manger un cake maison et souffler une bougie. Nous avons, ma mère, mon frère et moi gardé les distances prescrites dans le manuel de survie au covid-19.
Le dessus du parasol est complètement décoloré. Le soleil a bouffé les couleurs. Le dessous du parasol a de belles couleurs surannées. Des couleurs parfaites pour le générique du film sur le jardin que je n'ai pas manqué de tourner entre deux gorgées de café et deux tranches du cake confectionné par ma mère.
Encore un beau dimanche ...
10e année du blog
Il y a neuf ans, je parlais déjà de l'Adriano's bar ! (ICI)