30 avril 2021

Dernier jour d'avril, vous prendrez bien un peu de baroque ?

Giuseppe Tartini est un violoniste et compositeur italien1 de l'époque baroque, né le 8 avril 1692 à Pirano (actuellement Piran, en Slovénie), près de Trieste, et mort le 26 février 1770 à Padoue.

Compositeur: Giuseppe Tartini
Artistes: Laura Marzadori (violon),
Nuova Orchestra da Camera « Ferruccio Busoni »,
Massimo Belli (chef d’orchestre)
Premiers enregistrements de concertos d’un virtuose légendaire du baroque italien.

00:00 Sonate a quattro en majeur: I. allegro assai
04:06 Sonate a quattro en majeur: II. andante
08:53 Sonate a quattro en majeur: III. Presto
12:27 Concerto pour violon et cordes en la mineur, It. 941GT a.06: I. allegro
17:28 Concerto pour violon et cordes en la mineur, Il. 941GT a.06: II. grave
23:06 Concerto pour violon et cordes en la mineur, Il. 941GT a.06: III. allégro

26:16 Concerto pour violon et cordes en si bémol majeur, GT Bb.13: I. Allegro
30:28 Concerto pour violon et cordes en si bémol majeur, GT Bb.13: II. Adagio/Largo
34:45 Concerto pour violon et cordes en si bémol majeur, GT Bb.13: III. allégro
37:42 Sonate a quattro in D Major, No. 3: I. Allegro assai
41:08 Sonate a quattro en majeur, no 3: II. Larghetto ( Larghetto )
45:04 Sonate a quattro en majeur, no 3: III. allégro

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


27 avril 2021

périgée-syzygie

En sortant du train, ce matin à 6h07 à Moutier, je me suis trouvé face à elle. Rousse, immense, magique, elle attendait au bout du quai. C'était la nuit de la super lune. J'ai tenté d'immortaliser cette beauté, mais les téléphones portables sont de piètres appareils de prise de vues quand il s'agit d'immortaliser la lune rousse !

C3C38DB5-D005-471F-BF4D-FAF098737418

B39179CC-9BC4-49A6-AA39-698D8E0A9291

Posté par jeanjacques1957 à 21:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21 avril 2021

Neige de printemps

Le 24 mars, j'ai filmé quelques plans dans la vallée de Conches. Une petite randonnée sous un soleil resplendissant, dans une vallée de Conches encore enneigée.

Neige de printemps - Randonnée dans la vallée de Conches


Neige de printemps
Randonnée dans la vallée de Conches
Carnet vidéo filmé le 24 mars 2021
Images, montage, réalisation Jeanjacques666

Posté par jeanjacques1957 à 17:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 avril 2021

La voiture filait vers l'océan...

Une Tesla XL rouge franchit la frontière à Vallorbe et entra en France à 04h30, ce dimanche de fin mars. l''heure d'été n'était pas bien vieille! La puissante voiture électrique circulait à vive allure, dans un silence presque absolu. Le conducteur regarda dans le rétroviseur. Le miroir noir indiquait que la route était déserte. Il quitta la N57 pour la D45, s'engagea sur un petit chemin, roula phares éteints sur une courte distance et gagna la cour d'une ferme abandonnée.
Il brancha, à une prise électrique extérieure, le câble pour la recharge de la voiture. En moins de dix minutes, il avait échangé le jeu de plaques du canton de Berne contre une immatriculation française de la Charente-Maritime. Les plaques suisses, enfermées dans un sac de jute lesté de pierre disparut dans le puits à purin. Les papiers de la voiture, les papiers d'identité du conducteur ainsi que quelques documents brûlèrent, sur un grill portatif, qui trainait par là.
Il ouvrit une enveloppe, dissimulée dans un établi abandonné, et y trouva sa nouvelle identité, cartes de crédit et papier de la voiture.
Il sortit du coffre de la voiture une glacière et une bouteille de Chasse-Spleen. Il but un verre de vin, ouvrit 6 huîtres puis appuyé contre le mur du bâtiment principal, un mur peint à la va vite de gris foncé en bas et gris clair en haut, il fuma un petit cigare. Il était rayonnant. Il se prénommait toujours Serge, mais avait changé de nom et de nationalité. Dans quelques heures, son patron serait alerté que le chauffeur n'était pas au rendez-vous à l'aéroport de Zurich pour prendre en charge un client important.
La braise du cigare faisait un halo rouge dans la nuit.
Il vérifia que rien ne trainait, et la Tesla disparu, silencieuse, dans le jour naissant. Elle filait vers l'océan...

27 mars 2017

(Texte retrouvé dans les méandres des archives électroniques)

Posté par jeanjacques1957 à 22:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

16 avril 2021

En dehors des sentiers battus 25

Christine Sèvres, nom de scène de Jacqueline Amélie Estelle Boissonnet1, est une chanteuse française née le 25 mars 1931 dans le 5e arrondissement de Paris et morte le 1er novembre 1981 à Marseille. Elle fut la compagne puis la première épouse de Jean Ferrat.

                                  Je ne sais pas· Christine Sevres

 

                                                        Point de vue · Christine Sevres

Le soleil brille pour tout le monde
Quand, à la Méditerranée,
On s' donne la main, on fait la ronde.
Et chacun peut en profiter.

Faudrait voir à pas mélanger
Les torchons avec les serviettes,
Le caviar et la vache enragée,
Les clochards avec les starlettes.

Moi, j'dis qu' l'hiver a pas l' même goût
Selon comment on le regarde.
Moi, j'dis qu' l'hiver a pas l' même goût
À Megève ou sous l' pont de Saint-Cloud.

Sur la Seine, y a des bateaux-mouches
Avec des dames en décolleté
Qui rient très haut et font des touches...
Et y a aussi les suicidés.

Faudrait voir à pas mélanger
Les torchons avec les serviettes,
L' malheur et l'imbécillité,
La fringale et le coup d' fourchette.

Moi, j' dis qu' la Seine a pas l' même goût
Selon comment on la regarde.
Moi, j' dis qu' la Seine a pas l' même goût
Vue par en-dessus ou par en-dessous.

Y a des murs où, au matin blême,
On met en rang les entêtés.
Y a des murs où, au matin blême,
On assassine la Liberté.

Faudrait voir à pas mélanger
Les torchons avec les serviettes,
Les martyrs et les médaillés,
Les généraux et les poètes.

Moi, j' dis qu' l'Honneur a pas l' même goût
Selon comment on le regarde.
Moi, j' dis qu' la Mort a pas l' même goût
Vue par en-dessus ou par en-dessous.


Paroles: Martine Merri. Musique: Jean Arnulf   1963

Jean Arnulf (1932-2007) est un compositeur et chanteur français, actif dans les années 1960. Il avait notamment un répertoire de chansons engagées.
                                                     Point de vue - Jean Arnulf

 

 Le clown · Christine Sevres

 Les nomades · Christine Sevres


Âme te souvient-il · Christine Sevres


Robert et le diable · Christine Sevres

Posté par jeanjacques1957 à 22:49 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,


13 avril 2021

3e impromptu, en do majeur

La journée était propice ce mercredi 10 mars pour faire une balade au bord de l’Aar. J’ai filmé quelques plans …


                               Les bords de l’Aar - Impromptu no3

Les bords de l’Aar - Impromptu no3
Filmé à l'aéroport de Belp/Berne, au bord de l'Aar, dans la campagne de Wabern et à Berne le 10 mars 2021
Dans le rôle du promeneur solitaire connecté, Trazom
Images, montage, réalisation Jeanjacques666

Posté par jeanjacques1957 à 21:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

11 avril 2021

Le dimanche de la quasimodo

F555CEED-7F51-4CC9-ABEE-1F35A7E2A1CD

Choses vues dans la vieille ville

D59716B5-30CD-4E0D-9465-813BA55E7BFF

CAA3598E-64A9-4C16-8DE6-23EE4FDFAAEC

Anton Dvorak, Concerto pour violon en la mineur op. 53 (Intégrale)
Isaac Stern : violon-Philadelphia Orchestra-Eugene Ormandy : chef d'orchestre-1965


  1. Allegro ma non troppo
  2. Adagio ma non troppo (en fa majeur)
  3. Finale : Allegro giocoso ma non troppo (en la majeur, avec une partie centrale en ré mineur)

Posté par jeanjacques1957 à 22:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 avril 2021

Dérapage contrôlé

Dans la cuisine, la cafetière italienne chante, crache de la vapeur, sifflote et le réservoir supérieur se remplit de café.
Par l’œil de bœuf entrouvert on entend les bruits du monde, des chats qui s’ennuient, les cabarets sont fermés. Ces chats qui s’ennuient sont ceux du quartier. Ils ne descendent plus en ville depuis des mois. Un virus fait barrière à leur pulsion de soirs de fête dans des bouges peu recommandables. Sur un gramophone de fortune ils écoutent en boucle « Spiegel im Spiegel » d’Arvo Pärt. Une œuvre envoutante pour piano et violon. Une œuvre parfaite pour les soirs de spleen. A la dixième écoute, les chats du quartier sont complètement stone et rentrent chez eux en titubant. Cahin-caha ils passent par la chatière, l’ouverture danse devant leur yeux rougis par l’excès d’écoute de musique minimaliste. Ils se glissent sous les draps en satin de leur lit installé sur la mezzanine. Ils rêvent en ronflant que c’est samedi soir, samedi soir c’est jazz.
Paola, la chatte des voisins du dessous, écouteurs vissés sur les oreilles, écoute un autre compositeur minimaliste, Philipp Glass. En position de défense, sur une marche d’escalier, la tête penchée dans le vide elle attend des ennemis imaginaires en écoutant “Glasswork”. L’ennemi ne vient pas et elle se prend à rêver que peut-être elle se fera un jour vacciner pour soigner sa phobie du pangolin. Elle prendra du Moderna plutôt que du Pfizer. Profitant du passage d’un groupe de convives qui quittent un dîner clandestin organisé par un chef étoilé, elle jette son casque et disparaît dans la nuit. Les convives passablement éméchés braillent sur la voie publique. Un panier à salade qui passait par là les conduit manu militari à la salle de dégrisement. On apprendra plus tard que lors de ce dîner clandestin les convives, têtes dissimulées sous une serviette, avaient bouffé des ortolans. Selon la presse spécialisée ce repas n’était qu’une pâle copie de la scène des ortolans qui se serait ou ne se serait pas déroulée le 31 décembre 1995 dans un pays voisin de celui de Paola.
Dans la cuisine, les vapeurs de café et les airs de jazz pousse le clavier à bonimenter et à déraper majestueusement, un dérapage totalement contrôlé.

Minoru Muraoka (japonais:村岡福夫, né Muraoka Fukuo; 1924 à Miyakonojo – 2 janvier 2014) est un joueur japonais populaire de shakuhachi. Jouant dans un style jazz fusion, Muraoka a sorti de nombreux albums, à la fois en tant qu’artiste solo et avec plusieurs groupes, dont Zen, le New Dimension Group et le Minoru Muraoka Orchestra.

 

Takeshi Inomata (né le 6 février 1936 à Takarazuka,États-Unis) est un batteur et chef d’orchestre japonais.
Inomata a déménagé à Tokyo en 1956 et il a joué dans les Six Joses et les West Liners. Il a travaillé comme leader régulièrement à partir de la fin des années 1950. Lui et Norio Maeda ont travaillé ensemble à plusieurs reprises, à la fois dans le cadre du trio We 3 (avec Yasuo Arakawa) et avec d’autres combinaisons qui comprenaient parfois Tatsuro Takimoto et Sadanori Nakamure. Il s’installe aux États-Unis au début des années 1960, où il étudie avec Alan Dawson ; après son retour, il fonde un programme d’éducation jazz appelé Rhythm Clinic Center. Dans les années 1990, il fait une tournée aux États-Unis avec un groupe appelé Japan Jazz All Stars.
Inomata est apparu sur plus de 300 enregistrements au cours de sa carrière.

Takeshi Inomata & Sound LTD - Take Five Blues March (Drum Battle, 1975)

 

The Dave Brubeck Quartet est un quartet de jazz fondé en 1951 par Dave Brubeck, incluant Brubeck au piano et Paul Desmond au saxophone. Il est l'auteur des standards Take Five et Blue Rondo a la Turk.
Tout au long de son existence, la formation connaîtra de nombreux changements de configuration ; parmi les musiciens ayant joué dans le groupe :

 Joe Morello et Alan Dawson (batterie),

Eugene Wright (contrebasse),

Gerry Mulligan (saxophone baryton),

Bobby Militello (saxophones alto et ténor, flûte)

Willie Smith (clarinette).

Le quartet contribua à élargir le public du jazz et à lutter pour l'intégration raciale, grâce à la présence du contrebassiste noir Eugene Wright1.

St. Louis Blues (Live) · The Dave Brubeck Quartet

Pennies From Heaven (Live) · The Dave Brubeck Quartet

At Carnegie Hall

 ℗ Originally Released 1963 Sony Music Entertainment Inc.

 

Sorti le : 2001-04-09

Producteur : Teo Macero

Batterie : Joe Morello

Compositeur, parolier : W.C. Handy

Producteur de la réédition : Didier C. Deutsch

Piano : Dave Brubeck

Ingénieur de masterisation, producteur de la réédition : Darcy M. Proper

Producteur de la réédition : Russell Gloyd

Basse : Eugene Wright

Coordinateur A&R : Patti Matheny

Saxophone alto : Paul Desmond

Coordinateur A&R : Darren Salmieri

Ingénieur d'enregistrement : Fred Plaut

Ingénieur d'enregistrement : Anthony Janek

Ingénieur d'enregistrement : Harold Terowski

Ingénieur d'enregistrement : Frank Bruno

 

Dr. Lonnie Smith (3 juillet 1942 à Lackawanna, New York - ) est un chanteur et musicien de jazz, reconnu comme un joueur exceptionnel tant de l'Orgue Hammond B3 que du piano.

 

Philip Glass, né le 31 janvier 1937 à Baltimore dans le Maryland, est un musicien et compositeur de musique contemporaine américain. Il est considéré comme l'un des compositeurs les plus influents de la fin du XXe siècle. Il est, avec ses contemporains Terry Riley et Steve Reich, l'un des pionniers et l'un des représentants les plus éminents de la musique minimaliste, notamment de l'école répétitive6, et de la musique classique des États-Unis.                                     

                                                      Philipp Glass “Glasswork”

0:00  -  I. Opening (piano (with horn at end)) 6'

6:24  -  II. Floe (2 flutes, 2 soprano saxophones, 2 tenor saxophones, 2 horns, synthesizer) 7'

12:24  -  III. Island (2 flutes, 2 soprano saxophones, tenor saxophone, bass clarinet, 2 horns, viola, violoncello, synthesizer) 8'

20:03 - IV. Rubric (2 flutes, 2 soprano saxophones, 2 tenor saxophones, 2 horns, synthesizer) 6'

26:08  -  V. Façades (2 soprano saxophones, synthesizer, viola, violoncello) 7' - This has its origins in the film score Koyaanisqatsi, but was ultimately not used in the film; it is often performed as a work in its own right (ISWC T-010.461.089-0).

33:29  -  VI. Closing (flute, clarinet, bass clarinet, horn, viola, violoncello, piano) 6' - A reprise of Opening.

 

Arvo Pärt ([ˈɑrvo ˈpært]), né le 11 septembre 1935 à Paide en Estonie), est un compositeur estonien. Créateur de musique classique, de musique religieuse et de musique contemporaine, il est souvent associé au mouvement de musique minimaliste.                                                

                                                     Arvo Pärt- Spiegel im Spiegel

Jürgen Kruse (Piano) and Benjamin Hudson (violon)

 

09 avril 2021

La semaine anglaise

C’était un samedi. Le Lutetia levait l’ancre à midi. Il était onze heures passées comme je sortais de la Trésorerie fédérale, une valise à la main. Il était trop tard. Les banques faisaient semaine anglaise. C’était la dernière nouveauté à Rio. (B. Cendars)

FA2E86DA-6DD6-448F-B922-971DA0F23E97

Posté par jeanjacques1957 à 22:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

08 avril 2021

Les mois d'hiver - En dehors des sentiers battus (24)

Jenny Rock (née Janine de Bellefeuille le 10 novembre 1946), est une chanteuse québécoise qui a fait sa marque dans le style yéyé avec la chanson Douliou Douliou Saint-Tropez parue en 1965. En 2013 elle est toujours active dans le domaine de la chanson avec la tournée Pack tes bagages dans laquelle elle raconte son histoire en humour avec une rétrospective de ses grands succès et des nouvelles chansons dans le style gospel.


Interprète: Jenny Rock
Auteur-compositeur: André Pascal
Compositeurs: Raymond Lefebvre, Paul Mauriat
Source: Jeunesse oblige, 10 avril 1965

 

Succès de 1966.


Donald Lautrec (né Donald Bourgeois, 13 juillet 1940 à Jonquière, au Québec - ) est un acteur et un chanteur québécois qui a surtout été populaire au cours des années 1960 et 1970.

.

Chanson de 1967. Version de "A Whiter shade of pale".

 

Robert Demontigny (né en 1939 à Verdun) est un chanteur et animateur de télévision québécois. Très populaire auprès de la gent féminine, il est considéré comme étant l'un des piliers de la nouvelle variété québécoise des années 1960.

Grand succès de 1965.
Version québécoise de "Kiss me quick"

 

Le Devoir
Jean-François Nadeau
20 mars 2012

L'animateur, chanteur et comédien Guy Boucher est décédé dimanche. Il était âgé de 68 ans. Très populaire au cours des années 1960, il devient, après un séjour en Californie, l'animateur de l'émission Jeunesse oblige. À la même époque, il anime aussi Du feu svp. À la radio, on l'entend à la station CKBS de Saint-Hyacinthe, sa ville natale. Ancien élève de l'École nationale de théâtre, Guy Boucher jouera aussi dans quelques téléromans.

En 1965, avec Ginette Sage, il interprète Devant le juke-box (1964), sa chanson la plus connue.

 

Jean-Yves Béland (15 juin 1944 - 31 juillet 1997), mieux connu sous le pseudonyme de Johnny Farago (Béland étant le nom de sa mère et Farago le nom de son père1), est un chanteur québécois qui fut membre du groupe Les Mercedes jusqu'en 1964, après quoi il fit carrière seul et devint relativement populaire dans la deuxième moitié des années 1960, surtout grâce à des versions françaises de succès américains. Admirateur inconditionnel d'Elvis Presley, il passa une grande partie de sa carrière à l'imiter et à lui rendre hommage2. Il meurt le 31 juillet 1997 des suites d'un AVC à l'âge de 53 ans. Il est inhumé au cimetière Saint-Charles.

 

Margot Lefebvre, née le 20 avril 1936 et morte le 19 décembre 1989, est une chanteuse et animatrice québécoise qui a obtenu beaucoup de succès au cours des années 1960. Elle a été élue Miss Radio-Télévision en 1965.