Le gardénia passe l’hiver dans les coursives d’une maison déguisée en chalet pour respecter l’unité architecturale du petit village dans les montagnes. Ses fleurs embaument les couloirs. Cette floraison à la fin avril est inhabituelle. Il y a un peu plus de dix ans, le gardénia a échappé de peu à un gel mortel (ICI).

FDE4DD07-A47A-48FB-A254-1EC8D8DB6B16