Interlaken, mercredi
La ville est très touristique. Après un arrêt de deux ans, les touristes sont revenus. Il existe une petite oasis, dans une rue à l’écart du brouhaha, où le touriste ne vient guère. C’est un petit coin qui nous plonge dans le sud. La confiserie tea-room Rieder (depuis 1972) est toujours pleine à craquer. Ce sont les rentiers du coin qui viennent prendre un thé ou un café et manger une pâtisserie. Le café est buvable, les pâtisseries intéressantes.

F796210A-8496-47D1-890E-20B147A22F97

D95C61E7-BC59-4718-A66A-D675231EDC91