Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Rêveries
2 décembre 2022

Les mois d'hiver - Au chaud, blotti dans un fauteuil club, sous une couverture, attendre le printemps

Un dernier regard sur novembre qui disparaît derrière l'Augstmatthorn

Novembre
Les grenades ouvertes qui saignent
sous une mince et pure couche de neige
le bleu des mosquées sous la neige
les camions rouillés sous la neige
les pintades blanches plus blanches encore
les longs murs roux
les voix perdues
cheminent à tâtons sous la neige
Toute la ville, jusqu’à l’énorme citadelle
S’envole dans le ciel moucheté

Tabriz, 1953
Nicolas Bouvier

Publicité
Publicité
Commentaires
Rêveries
Publicité
Rêveries
Newsletter
CINÉMA

- Mais... c'est l'intervention de cette grosse femme... C'est un ptit peu... enfin... ça va très loin.
- C'est là que je me rends compte que malheureusement, je vous ai beaucoup moins bien réussi que le porc.

Pierre et Thérèse.le2-copie-1

 

GUERRE

Valéry

Archives
Pages
Publicité