07 mai 2023

Le temps des fleurs - Orages

EN VACANCES

Le joli bras rond de l’allée

Mène à l'église du village, 

Où Camélia tire sur les mains 

Vieilles et froides de l'harmonium 

Pour la messe du lendemain...

Je l'entendais chanter

De là-bas, où j'étais,

Comme j'allais sortir de la châtaigneraie

Par le chemin couvert où planent les argynnes

Que chasse le bruit du moulin...
 

Ça faisait si bien, ce chant grêle,

Comme un plaisir chevrotant de vieille, 

Qui arrivait en lent courant, 

Coupé de minces cris d'oiseaux, 

Dans les parfums et dans les bruits,

Jusqu'au creux vert plein d'insectes drôles qui cousent

Où j'oubliais ma ville, où j'oubliais mes nuits…
 

Monsieur de Beaufort qui est un rêveur

Comme moi, je pense, 

L'écoute aussi, à sa fenêtre...

Lui, demain dimanche, il jouera du cor

Jusqu’à midi...

Pour la musique
Léon-Paul Fargue

Éditions Gallimard, 1944

 

Orage : mercredi, jeudi, vendredi, samedi et ce dimanche soir (photographies)

3C78AC44-7455-46E8-95DC-803B6067D1F7

66F19499-2776-4263-9428-BDF2D540E237

2D679518-4B44-4CF4-BDBD-4986D0BF591F