06 septembre 2021

65e été - À bout de souffle

Adieu Bébel ...

Posté par jeanjacques1957 à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


28 août 2021

65e été - Revue de presse

Salut, mon petit chat est bleuté et bloqué sur un arbre à pain, les coquelicots sont vides de sens, les pompiers arrivent.

                                                                                        Le dessin de Chappatte, mercredi 25 août 21, Le Temps

C5EC1CB5-CBBD-45A0-9D9D-E083E4FB3C31

51DD0176-D61C-49EC-A952-1E2D0AB19D6A

                                                                                      Espresso, lecture de la presse, jeudi 26 août 21, Tibits, Berne    

                                                                                       Extrait du quotidien Le Temps, édition de jeudi 26 août 21

48FE5D00-C690-4794-A378-699CBF7217BA

Posté par jeanjacques1957 à 22:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 août 2021

65e été - 1er août - Gott, den Herrn, im hehren Vaterland

3WN_LGN1aI7AFew4feWLw8                       Photo extraite de la toile virtuelle

L'hymne nationale, version germanophone, avec accompagnement à l'orgue. C'est toute la Suisse éternelle ! L'organiste en costume traditionnel, un lanceur de drapeau, des accordéonistes et un écran géant qui diffuse des images alpestres …

L'hymne national suisse se décline comme suit : une musique pour un texte en allemand, un texte en français, un texte en italien et une traduction du texte allemand en romanche.
A 20h00, les cloches de tout le pays sonnent.
Un programme unique en quatre langues est présenté sur les trois chaînes de télévision nationale le soir du 1er août.

Concert populaire à l’occasion de la fête nationale.
Hofkirche Luzern, 31 juillet 2019.
Psaume suisse 1841
Alberich Zwyssig 1808 - 1854
Leonhard Widmer 1808 - 1868, texte
Wolfgang Sieber *1954, jeu d’orgue
Enregistré dans l’église paroissiale de Lucerne
Grand orgue de cour, 1648 - 2015, Geissler/Haas/Kuhn
Caméra : Jürg et Marianne Rufer
Son : Benedikt Röösli et Wolfgang Sieber
Postproduction : Jürg Rufer

Depuis quelques années, les cérémonies du 1er août se font de plus en plus le 31 juillet pour avoir plus de public. Le 1er août, jour férié depuis 1994 !
Un historique assez complet du 1er août (ICI)

3F3E80DF-4C0A-4D94-B354-A2A2532E7287                Photo envoyée via I-Truc par Trazom, le Palais fédéral dans la belle lumière d'un soir de 1er août 2021.

 

N.B. Comme l'an passé, en raison de la pandémie, beaucoup de communes n'ont pas organisé de cérémonie (sacré pangolin ;-)) !)

Posté par jeanjacques1957 à 20:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 mai 2021

Dix ans de palabres, de photographies, de vidéogrammes, de jazz, de Beethoven, de cafés... Dix ans de blogage !

Pour la journée de dimanche soir et les dix ans du blogue une coupe de cheveux et de champagne rosé seront disponibles dans le distributeur de café au prix sensationnel de 10 francs-tireurs.

2B918E57-938D-467C-B5CE-7808BEC162E2

025A7662-EA24-4CF9-B837-B347A1243F95

Posté par jeanjacques1957 à 15:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

22 mai 2021

De la musique à foison

C'est un rat qui est arrivé en voiture bleue et orangée sur la Croisette.

FBE5455C-7DA6-4AFC-8FD8-F2C7521DA67A

Aujourd'hui, c'est un cappuccino et un croissant à l'Adriano's bar. Le beau temps est revenu aprés une semaine un peu humide. 
C'est samedi soir, les disques de jazz font la grève et les chats du quartier sont invisibles. Sur le petit poste à galène, une symphonie de Beethoven est jouée. Il s'agit de la 7e. Claudio Abbado conduit le London Symphony Orchestra. La retransmission est perturbée par des notes venues de l'Eurosong. Le Concours Eurovision de la chanson est sans doute la plus ancienne émission de télévision européenne. Elle se déroule ce soir, là-bas dans le Nord.

Ludwig van Beethoven: Symphonie n° 7 / Claudio Abbado, chef d'orchestre / London Symphony Orchestra

1. Poco sostenuto, vivace 0:00
2. Allegretto
13:12
3. Presto
22:39
4. Allegro con brio
30:31

Un peu de jazz tout de même :

1 - NIGHT LIGHTS (1963 Version) .............................................................. 00:00
2 - Morning Of The Carnival From "Blac. Orpheus" .....................................
04:55
3 - In The Wee Small Hours Of The Morning .................................................
10:25
4 - Prelude In E Minor .......................................................................................
16:06
5 - Festival Minor ............................................................................................
20:26
6 - Tell Me When ...........................................................................................
27:21
Gerry Mulligan, baritone sax and piano; Art Farmer, flugelhorn;
Bob Brookmeyer, valve trombone;
Jim Hall, guitar;
Bill Crown , contreBasse;
Dave Bailey, batteria (drums).
Recorded on 12 September and 3 October 1963, @ the Nola Penthouse Studios in NYC.

 

Posté par jeanjacques1957 à 23:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


21 mai 2021

Bref, boire un petit noir au Colonial bar est politiquement insoutenable ; vite, réécrivons l'histoire à la sauce XXIe siècle !

Allô allô tu vas bien je suis dans un petit village de Noël où il pleut des arbres et des poussières de soleil dans le train de Belp. 

940A908D-F7D1-4F7E-8D16-3B995DE13F64Le doppio du jour, accompagné d'une "dolci italiani", au Versa (anciennement Colonial bar).
Le Colonial bar à changé de nom depuis le début de 2020. La pression des réseau sociaux est une arme redoutable.

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 mai 2021

Les conserves

 Photographies d'une collection de conserves pricipalement composée de sardines. Ce butin photographié en hiver 2017, du temps de l'appartement de la Muristrasse, est depuis très longtemps digéré !

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

17 mai 2021

Une sculpture destructurée

Le printemps c'est un départ pour les tulipes et les Alpes; attention au chocolat de Noël qui a une date de péremption dans les choux !

2ED12B5D-FEF1-40A6-B055-F517550E7C92

Hier, dimanche, il pleuvait, matin, midi et soir. J'ai fait une balade, en chantant sous l'averse, dans le parc de Liebefeld. Il est situé dans la ville éponyme, la ville d'à côté. C'était très vert, avec une note de rouge. Des gouttelettes d’eau atterrissaient un peu partout. C’était un marécage dans lequel un couple de canards concluait la saison des amours.

Posté par jeanjacques1957 à 22:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

15 mai 2021

Manifs, sorbets, pluie, chat de gouttière et jazz

Il y aura des enfants dans le RER pour les Pyrénées et sans doute plus de temps à passer à Grandchamp dans la hutte en fil de boeuf.

501B098E-ADD6-4313-B9F8-3A2AC5D81FD6

Il a plu tout l’après-midi. Une pluie fine et froide. Au centre-ville tout était désorganisé, mon bus détourné de son trajet. Plusieurs manifestations se tenait dans la Ville fédérale. La police anti-émeute, discrète, avait garé ses bus dans tous les coins, On manifestait pour la Palestine et pour une initiative qui sera au menu des prochaines votations. J’ai gagné mon glacier préféré en longeant les arcades, à l’abri des gouttes de pluie et à l’écart des manifs. La terrasse de l’Adriano’s bar était bondée. Elle s’étale, sans fin, sous les arcades. Il semble que l’intérieur des restaurants et bars sera de nouveau accessible, après plus de cinq mois de fermeture, début juin.
Chez Cuckoo j’ai dégusté dans un gobelet, une glace caramel, un sorbet cassis et un sorbet fruit de la passion.
Le retour à la maison fut chaotique, difficile de trouver où passait le bus.

C’est samedi soir, la pluie continue de frapper les carreaux. La cuisine est plongée dans la torpeur d’un samedi soir sans disco. Les chats du quartier ont organisé une rave party sauvage. Ils boivent des diabolos menthe avec des chalumeaux en métal. Sur un drap de litière est projeté « Nashville » un film américain réalisé par Robert Altman, sorti en 1975. Ils fument des cigares cubains importés par Zino.

C’est samedi soir. Sur un petit poste à galène on joue la symphonie no 2 en ré majeur opus 36 de Beethoven. Abbado dirige le Wiener Philharmoniker. La cafetière italienne travaille d’arrache pied pour remplir à n’en plus finir la tasse blanche posée à côté du clavier de la machine à écrire électronique.

Samedi soir, c’est aussi jazz …

Paul Desmond, de son vrai nom Paul Emil Breitenfeld, est un saxophoniste de jazz américain né à San Francisco le 25 novembre 1924 et mort à New York le 30 mai 1977.

Paul Desmond - Feeling Blue :

01 When Joanna Loved Me (Wells-Segal)5:40
02 Alone Together (Schwartz-Dietz)
6:50
03 Here''s That Rainy Day (Van Heusen-Burke)
5:41
04 Body and Soul (Green-Heyman-Eyton)
4:50
05 Samba d'Orpheu (Bonfa)
4:19
06 Polka Dots and Moonbeams (Van Heusen-Burke)
5:47
07 Bewitched (Rodgers-Hart)
6:23
08 That Old Feeling (Brown-Fain)
5:44
09 I've Got You Under My Skin
4:48
10 I've Grown Accustomed To Her Face (Loewe-Lerner)
4:15
11 The One I Love (Belongs to Somebody Else) (Jones-Kahn)
5:35
12 Easy Living (Robin-Ranger) 7:04
13 Embarcadero (Desmond)
3:57
14 All the Things You Are (Kern-Hammerstein)
5:49

Posté par jeanjacques1957 à 22:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11 mai 2021

longtemps déjà

Grandchamp, "la Ruelle", cette après-midi

FCCC5E4A-65BD-43F1-B61C-5E3AD068E42C

Longtemps déjà…

Le disque en vinyle tourne sans fin. L’aiguille de lecture se fraye un chemin dans les microsillons à la vitesse de 33 tours ½ par minute. Dans un grésillement dû à l’usure du vinyle par des aiguilles mal lestées, une chanson parvient aux oreilles des chats du quartier. Ils ronronnent au salon, dehors il pleut !
Un chronographe indique qu’il est 22h56 à Grandchamp.
Cet après-midi, ma tante a soufflé plus de 85 bougies sur son gâteau d’anniversaire.

Posté par jeanjacques1957 à 22:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,