29 novembre 2017

Nuit 6/16 - Rêveries...

Baccara était une formation musicale composée de deux chanteuses et danseuses espagnoles, Mayte Mateos (née à Logroño, le 7 février 1951) et María Mendiola (née à Madrid, le 4 avril 1952), découvertes dans la foulée du rythme disco et pop à Fuerteventura par le producteur allemand Rolf Soja pour RCA en 1977


Baccara - Yes Sir, I Can Boogie

En 1977, ce titre a cartonné sur les platines et dans les juke-box, qui se souvient de cette chanson et où sont les juke-box?




Concerto pour 3 pianos fa majeur K.242 de Mozart
Andras Schiff (piano )
Daniel Barenboim (piano )
Georg Solti (piano )
English Chamber Orchestra

Je vous présente Paola

"Je vous présente Paola, scène 1, plan 1, 1re, moteur"
CLAP!
Paola est assise sur l'escalier. Une seconde de tranquillité, pour celle qu'un souffle d'air, un lacet ou une mouche est prétexte à des cabrioles. Elle va jouer, dans une minute, avec une brindille, miauler et faire la cajoleuse pour qu'on ouvre une porte.
Elle habite au premier étage, elle a ses entrées au rez-de-chaussée, et, malgré ses tentatives, elle n'a pas accès au 2ème. Parfois elle s'infiltre. Je la saisi prestement et la dépose sur le palier. En août, nous avons vécu deux semaines d'un grand amour. La maison avait été désertée et j'étais l'objet de tous les câlins et miaulements, pour ouvrir, fermer, ouvrir, fermer les portes afin que mademoiselle puisse sortir puis vouloir rentrer mais finalement dehors c'est mieux... Dès que les enfants des deux étages en-dessous de chez moi sont rentrés, je n'existais plus. Quelle ingratitude ces félin.
Son nom est Paola, les chenapans en ont décidé ainsi. Elle est jaune comme Léo, qu'elle remplace. Léo avait, en début d'année, traversé la route en dehors des clous! L'enterrement, dans le jardin, avait été digne d'obsèques présidentielles, avec la présence de toute la maison, d'amis des enfants, de musique, une prière et l'installation d'une stèle. La dépouille de Léo avait discrètement été remplacée, dans la caissette faisant office de cercueil, par du lest. Il est interdit d'enterré les animaux domestiques dans les jardins. Pendant un mois la tombe a été fleurie, illuminée le soir par des bougies, puis on a de moins en moins parlé de Léo.
En juin, Paola est arrivée...

 @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

L'orthographe n'a été imposé qu'au XIXe siècle par la bourgeoisie triomphante qui impose ainsi son carcan à toute la société française, écrire au XVIIIe siècle et aux siècles précédents se faisait donc dans une plus grande liberté même s'il y avait de nombreuses coutumes.
(Lu quelque part dans un journal)

@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@


Rhapsody in Blue - Fantasia 2000

Posté par jeanjacques1957 à 23:09 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


06 octobre 2017

Ciel d'automne

Etat du ciel, au-dessus de la Ville fédérale, jeudi 5 octobre 2017, vers 18:00... et plus tard, coucher de soleil...

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 mai 2017

Coucher de soleil urbain

Les longues soirées d'été commencent...

                                              

De ce coin-ci de la Ville fédérale, on distingue au loin le Chasseral...

Pia Colombo - Un soir de mai ( de Fanon) (télévision, 1965)

Pia Colombo (1930-1986) fut une grande interprète de la rive gauche, excellant notamment dans Bertolt Brecht et Kurt Weill, dans Léo Ferré (dont elle a créé plusieurs chansons méconnues en 1975), mais peut-être surtout dans le répertoire de Maurice Fanon, qui n'était autre que son mari.

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 novembre 2016

Aéronefs

Des aéronefs zigzaguent, se croisent, parfois se frôlent dans de longues trainées de vapeur, rosies par le soleil qui se couche. Il fera nuit avant 18H00.
Boire un café en n'écoutant pas la radio, si on écoute , elle annule tout..!
SE COUCHER TARD - NUIT

Posté par jeanjacques1957 à 17:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 août 2016

60e été - Samedi, ça te dit? Samedi..!

Magnifique samedi de fin août, propice à la balade.

De haut en bas. 

Le Raimeux ( Jura bernois)

bref passage à La Chaux-de-Fonds, la ville de mon enfance. Une vue du "Pod".

Lac des Taillères, près de la Brévine. Aujourd'hui, je me suis lancé. L'eau était chaude, le paysage superbe. J'ai fais quelques brasses...

Coucher de soleil vu depuis la Ville fédérale.

il manque des pièces du puzzle. La Panthère rose enquête. Elle essaye de démêler le vrai du toc et de trouver les chaînons manquants.   Un travail de Sisyphe...  

 


18 juillet 2016

60e été - Coucher de soleil

Coucher de soleil de mi-juillet

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 juillet 2016

60e été - Coucher de soleil...


      Ci-dessus, l'envers du décor, Le Gurten. Quelques rayons élairent la montagne préférée des Bernois. 

Le coucher se soleil de ce 2 juillet est assez beau. Les arbres cachent une partie du spectacle...

 « Le football est un sport qui se joue à onze contre onze, mais à la fin c’est toujours l’Allemagne qui gagne » (Boutade fameuse due au footballeur anglais Gary Lineker.)
Pour l'instant, sur un terrain, quelque part en France, où se joue une partie comptant pour le championnat d'Europe des Nations de balle au pied masculin, la boutade semble se vérifier. On pourra lire le résultat, demain, dans la presse dominicale.

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

29 avril 2016

Coucher de soleil

Magnifique couché de soleil, ce soir...
Pendant que le soleil se couche, les chats du quartier, de retour du ski, braillent. Ils sont rentrés en catimini l'autre jour. Un angora marche avec des béquilles. Des béquilles à l'ancienne, que l'on cale sous les bras. Un autre à un bandage autour de la tête. Un magnifique chat blanc, couvert d'hématomes, est devenu bleu. Ces petits bobos, réminiscences de turbulences sur les pistes de ski, n'empêchent pas ces félins miniatures à ce chamailler pour un coin de gazon.
Dans la cuisine de l’appartement des papillons, une poutine revisitée mijote au coin de la gazinière. La recette de ce classique québécois ne sera pas révélée. C’est pire que l’originale !
C’est l’heure du café, de la vaisselle, du massage des neurones, du clavier et d’aller dormir dans un lit à baldaquin.
Nuit avec un vague clair de lune finissant…

Posté par jeanjacques1957 à 22:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 avril 2016

Coucher de soleil

Après quelques journées ternes, le soleil est revenu. Dans la belle lumière du soir, le Gurten est resplendissant. Les Alpes sont visibles entre les toitures. Le temps des couchers de soleil est de retour. C'est plus périlleux et moins spectaculaire pour le croquer que depuis la maisonnette les années passées. Il faut monter dans la mansarde pour voir le spectacle.
Mon amour pour les couchers de soleil ne datent pas d'hier. J'ai un souvenir éblouissant des couchers vu depuis la plage d'Honolulu, lors d'un voyage qui passait par les Hawaii en octobre 1983...

 

Posté par jeanjacques1957 à 22:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 avril 2016

Coin de rue...

Descente de la Monbijoustrasse
Place de la Gare
Coucher de soleil vu de l'appartement des papillons

Mode d'emploi: De haut en bas de gauche à droite
MONBIJOUSTRASSE
Affiche, journée ensoleillée, garage à vélos et Vespa, sur la devanture d'une boulangerie 2 affichettes, l'une annonçant un marché de boulangers le 25 mai et l'autre indiquant que les boulangers confiseurs seront présents à la BEA qui se tiendra du 29 avril au 8 mai (la BEA, c'est l'incontounable foire de printemps qui voit venir des visiteurs de tout le canton et même au-delà), traces de voyage dans le ciel, jonquilles, rébus routier, tulipes, art de la rue, "Titanic", nom officiel d'un bâtiment abritant un ministère quelconque...,
PLACE DE LA GARE
Fin de la floraison des magnolias de Kobé, sculpture (photo prise à 17H23)
COUCHER DE SOLEIL
Vu indirectement depuis l'appartement des papillons, dans les fleurs d'un magnolia et reflété dans les fenêtres de l'immeuble d'en face.

Nota bene:  Un orage a éclaté vers cinq heures de l'après-midi dans la banlieue de Berne. La Ville fédérale n'a reçu que quelques gouttes de pluie.
Il semble qu'un coup de tonnerre se soit fait entendre peu avant 22H00. Réalité, imagination..? 

Posté par jeanjacques1957 à 22:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,