28 mars 2020

Nuit 9/9 - Un printemps au temps du coronavirus - Symphonie

 

August Enna (né le 13 mai 1859 à Nakskov – mort le 3 août 1939 à Copenhague) est un compositeur danois.

 

August Enna, Symphonie no 2 en mi majeur (1908)

1. Lento - Allegro Moderato
2. Andante Lento Espressivo
3. Allegretto Scherzando
4. Finale. Allegro

NDR Radio Philharmonic Orchestra
Michael Hofstetter, conductor

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


21 mars 2020

Nuit 2/9 - Un printemps au temps du coronavirus - La valse brune

 

La valse brune (1912)


Ils ne sont pas des gens à valse lente
Les bons rôdeurs qui glissent dans la nuit
Ils lui préfèrent la valse entraînante
Souple, rapide, où l'on tourne sans bruit
Silencieux, ils enlacent leurs belles
Mêlant la cotte avec le cotillon
Légers, légers, ils partent avec elles
Dans un gai tourbillon

C'est la valse brune
Des chevaliers de la lune
Que la lumière importune
Et qui recherchent un coin noir
C'est la valse brune
Des chevaliers de la lune
Chacun avec sa chacune
La danse le soir
Ils ne sont pas tendres pour leurs épouses

Et, quand il faut, savent les corriger
Un seul soupçon de leur âme jalouse
Et les rôdeurs sont prêts à se venger
Tandis qu'ils font, à Berthe, à Léonore
Un madrigal en vers de leur façon
Un brave agent, de son talent sonore
Souligne la chanson

C'est la valse brune

Des chevaliers de la lune
Que la lumière importune
Et qui recherchent un coin noir
C'est la valse brune
Des chevaliers de la lune
Chacun avec sa chacune
La danse le soir

Quand le rôdeur, dans la nuit, part en chasse

Et qu'à la gorge il saisit un passant
Les bons amis, pour que tout bruit s'efface
Non loin de lui chantent en s'enlaçant
Tandis qu'il pille un logis magnifique
Ou d'un combat il sait sortir vainqueur
Les bons bourgeois, grisés par la musique
Murmurent tous en choeur

C'est la valse brune
Des chevaliers de la lune
Que la lumière importune
Et qui recherchent un coin noir
C'est la valse brune
Des chevaliers de la lune
Chacun avec sa chacune
La danse le soir

Paroliers :  GEORGES KRIER /  GEORGES VILLARD

 

 

Fernandos Musette Kvintet - Valse Brune

 

Georgette Emilienne Plana, née le 4 juillet 1917 à Agen et morte le 10 mars 2013 à L'Isle-Adam à l'âge de 95 ans, est une chanteuse également actrice française.

Fait assez rare, elle a connu, en tant que chanteuse, deux carrières distinctes, à vingt ans d'intervalle l'une de l'autre. Ses titres les plus connus sont des reprises de Riquita, de La Java bleue et de E Viva España.

 

Georgette Plana - La valse brune

 

Guy Béart, de son vrai nom Guy Béhart-Hasson (orthographié à l'origine Béhar-Hassan), né le 16 juillet 1930 au Caire et mort le 16 septembre 2015 à Garches (Hauts-de-Seine), est un auteur-compositeur-interprète français. Il est le père de l’actrice Emmanuelle Béart.

1983, Valse brune, Guy Béart et les Petits Ecoliers Chantants de Bondy, "Cadence 3"

 

La Valse Brune : Juliette Gréco.

 

                                                       La valse brune, Mouloudji

   

Lina Margy, de son vrai nom Marguerite Verdier, est une chanteuse française née le 12 avril 1909 à Bort-les-Orgues (Corrèze) et morte le 13 novembre 1973 à Paris.                         

                                                       Lina Margy - La valse brune

Posté par jeanjacques1957 à 23:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

16 janvier 2020

Les mois d'hiver - Piano

La cuisine est silencieuse. Pour ne pas déranger les voisins, le concert de piano est écouté en mode silence extérieur, casque rivé sur les oreilles. La cafetière italienne paresse, Emil Guilels joue sur un piano installé dans une salle de concert à Florence. C'est très loin que le son nous parvient, depuis le 6 juin 1951 ! 1951, c'est l'année de Alice au pays des merveilles, film d'animation de Walt Disney, de Casque d'or comédie dramatique de Jacques Becker avec Simone Signoret, Serge Reggiani, Claude Dauphin et Gaston Modot ou encore du film Sous le ciel de Paris, un film français réalisé par Julien Duvivier avec Brigitte Auber, Sylvie*, Paul Frankeur et Daniel Ivernel. 1951, C'est l'année des Mémoires d'Hadrien de Marguerite Yourcenar, de Spectacles de Jacques Prévert. 1951, Gérard Philipe est ovationné au festival d'Avignon pour ses intrprétations dans Le Prince de Hombourg et dans Le Cid. Le philosophe français Alain meurt le 2 juin 1951.

* J'ai aimé le film La Vieille Dame indigne réalisé par René Allio, sorti en 1965. J'ai vu ce film à Genève dans les années 1980. Sylvie à joué dans des films à partir de 1912 ...

Emil Grigorievitch Gilels (ou Guilels ; en russe : Эмиль Григорьевич Гилельс), né le 19 octobre 1916 à Odessa, mort le 14 octobre 1985, à Moscou, est un pianiste soviétique.

Gilels Recital in Florence, 11.VI.1951 (Mozart, Beethoven, Prokofiev, Rachmaninov, Balakirev)

Wolfgang Amadeus Mozart
Piano sonata K.457 0:00

Ludwig van Beethoven
Piano sonata n°23 op.57 "Appassionata" 21:03

Sergei Prokofiev
Piano sonata n°2 op.14 41:50

Sergei Rachmaninov
Moment musical op.16 n°5 58:28

Mily Balakirev
Islamey 1:02:02

Posté par jeanjacques1957 à 22:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 septembre 2019

Un été en Suisse - Rêveries - Nuit 11/16

La musique de Jean Cras (ICI) est propice à la rêveries un soir de début d'automne, alors qu'un grillon chante dans la nuit douce...

Jean Émile Paul Cras (22 mai 1879 - 14 septembre 1932) est un compositeur et officier de marine de carrière français du XXe siècle. Ses compositions musicales s'inspirent de sa Bretagne natale, de ses voyages en Afrique et surtout de ses voyages maritimes. En tant que commandant naval, il a servi avec distinction dans la campagne de l'Adriatique pendant la Première Guerre mondiale.

Jean Cras, Âmes d’enfants Children’s souls

Jean Cras, Âmes d'enfants (1918)

1. Pures
2. Naïves
3. Mysterieuses

Staatskapelle Rheinland-Pfalz
Pierre Stoll, conductor.

Jean Cras (1879-1932) : Journal de bord, for orchestra (1927)

https://www.youtube.com/watch?v=xhLY0a-mzt8

1) quart de huit à minuit : houle au large, ciel couvert se dégageant au coucher du soleil, rien en vue,
2) quart de minuit à quatre : très beau temps, mer très belle, rien de particulier, clair de lune,
3) quart de quatre à huit : la terre en vue, droit devant.

Orchestre Philharmonique du Luxembourg dirigé par Jean-François Antonioli.

Jean Cras, Légende pour violoncelle et orchestra

Henri Demarquette, viloncelle
Orchestre Philharmonique de Luxembourg
Jean-François Antonioli, direction

Jean Cras (1879-1932) : Concerto pour piano et orchestre (1931)

https://www.youtube.com/watch?v=R0BfwqqT7Dk

I. Lent. Modéré. Animé
II. Très lent
III. Très animé.

Alain Jacquon, piano et Orchestre Philharmonique du Luxembourg dirigé par Jean-François Antonioli.

Posté par jeanjacques1957 à 23:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 septembre 2019

un été en Suisse - Piano - Nuit 5/6

Ces sonates ont été enregistrées au théâtre de La Chaux-de-Fonds, la ville de mon enfadolescence...

Alexandre Tharaud plays Domenico Scarlatti (Audio video)


Alexandre Tharaud plays Scarlatti

Domenico Scarlatti (1685-1757)

1. Sonata K 239 in F minor, Allegro
2. Sonata K 208 in A major, Adagio è cantabile
3. Sonata K 72 in C major, Allegro
4. Sonata K 8 in G minor, Allegro
5. Sonata K 29 in D major, Presto
6. Sonata K 132 in C major, Cantabile
7. Sonata K 430 in D major, Non presto mà a tempo di ballo
8. Sonata K 420 in C major, Allegro
9. Sonata K 481 in F minor, Andante è cantabile
10. Sonata K 514 in C major, Allegro
11. Sonata K 64 in D minor, Gavota: Allegro
12. Sonata K 32 in D minor, Aria
13. Sonata K 141 in D minor, Allegro
14. Sonata K 472 in B flat major, Andante
15. Sonata K 3 in A minor, Presto
16. Sonata K 380 in E major, Andante commodo
17. Sonata K 431 in G major, Allegro
18. Sonata K 9 in D minor, Allegro

Alexandre Tharaud, piano

In memory of Clara Haskil (1895-1960)

L'Heure Bleure, La Chaux-de-Fonds, Switzerland, 30/08-03/10/2010

Virgin Classics 2011

Posté par jeanjacques1957 à 22:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


28 juillet 2019

Un été en Suisse - Sinfonie concertante en mi bémol majeur pour trompette, piano, mandoline et contrebasse (1798)

Dans la cuisine c'est le calme d'un dimanche soir. Le café vient de rendre l'âme dans une ultime gorgée. A Paris, sur les Champs, que jadis arpentaient Jean-Paul et Jean, roulait ce soir, vers 21 heures, un peloton de cyclistes. Ils bouclaient un Tour de france. Cette année c'était plutôt une diagonale à travers la France qu'un tour.
Il a plu une grande partie de la journée.
La synphonie concertante en mi bémol majeur pour trompette, piano, mandoline et contrebasse (1798) de Leopold Kozeluch colle bien avec ce dimanche soir pluvieux.

Leopold (Anton) Kozeluch (ou Kotzeluch ; en tchèque : Koželuh), né à Velvary (Bohême centrale) le 26 juin 1747 et mort à Vienne le 7 mai 1818, est un compositeur tchèque de la période classique viennoise.

Leopold Kozeluch - Synphonie concertante en mi bémol majeur pour trompette, piano, mandoline et contrebasse (1798)

Mouv.I: Allegro 00:00
Mouv.II: Andantino con variazioni 15:59
Mouv.III: Finale, Rondo allegretto 22:19

Piano: Werner Genuit
Mandoline: Akashi Ochi
Trompette: Siegfried Goethel
Contrebasse: Walter Meuter

Orchestre: Academy of St. Martin-in-the-Fields & Consortium Classicum
Direction: Iona Brown

Posté par jeanjacques1957 à 23:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

07 juillet 2019

Un été en Suisse - Concert pour un dimanche de juillet finalement ensoleillé avec, en soirée, un croissant de lune

Le jour gris, tombant comme une pluie fine, tissait sans arrêt de transparents filets dans lesquels les promeneurs dominicaux semblaient s’argenter.
— Marcel Proust, À la recherche du temps perdu, tome 3, Le Côté de Guermantes, 1920–1921

Franz Anton Hoffmeister
est un compositeur allemand, né à Rottenburg am Neckar le 12 mai 1754 et mort le 9 février 1812 à Vienne.

Franz Anton Hoffmeister - Concerto pour piano en Ré majeur Op.24 (178/9?)

Concerto pour piano en Ré majeur Op.24

Mouv.I: Allegro brioso 00:00
Mouv.II: Adagio 15:07
Mouv.III: Allegretto 22:57

Pianiste: Wilhelm Neuhaus
Orchestre de chambre de Cologne
Direction: Helmut Müller-Brühl (1933 - 2012)

Franz Ignaz Danzi, né le 15 juin 1763 à Schwetzingen et mort le 13 avril 1826 à Karlsruhe, est un compositeur et chef d'orchestre allemand.

Franz Danzi - Concerto pour basson en sol mineur

Concerto pour basson en sol mineur

Mouv.I: Allegro 00:00
Mouv.II: Andante 10:49
Mouv.III: Polonaise 14:35

Basson: Albrecht Holder
Orchestre: Neubrandenburger Philharmonie
Direction: Nicolás Pasquet

Philipp Jakob Riotte, né le 16 août 1776 à Saint-Wendel en Sarre, et mort le 20 août 1856 à Vienne, est un compositeur allemand.

Philipp Jakob Riotte - Concerto pour clarinette en si bémol majeur, Op.24 (1809)

Concerto pour clarinette en si bémol majeur, Op.24 (1809), pour clarinette solo, flûte, 2 hautbois, 2 bassons, 2 cors en si et mi, 2 trompettes en si, timbales, cordes.

Mouv.I: Allegro 00:00
Mouv.II: Larghetto 12:33
Mouv.III: Polonaise. Allegretto 17:34

Clarinette: Dieter Klöcker
Orchestre: Stuttgarter Kammerorchester
Direction: Gernot Schmalfuss

19 avril 2019

Passion selon saint Matthieu

La Passion selon saint Matthieu (BWV 244), est un oratorio de Jean-Sébastien Bach exécutée probablement pour la première fois le Vendredi saint 1727, c'est-à-dire le 7 avril 1727.

Image illustrative de l’article Passion selon saint Matthieu

Manuscrit de la Passion selon saint Matthieu. Extrait (après la mort du Christ. N° 72. Choral : « Wenn ich einmal soll scheiden » et N° 73. Récitatif : « Und siehe da, der Vorhang im Tempel zerriß in zwei Stück »)

Bach Matthäus Passion St Matthew BWV 244 John Eliot Gardiner & The English Baroque Soloists

Johann Sebastian Bach
Matthäus-Passion (St Matthew Passion) BWV 244
Sir John Eliot Gardiner conducts English Baroque Soloists & Monteverdi Choir
Mark Padmore: Evangelist, tenor
Stephan Loges: Christ, baritone
Hannah Morrison, soprano
Further soloists from the Monteverdi Choir: Eleanor Minney, Reginald Mobley, Richard Wilberforce, Clare

1:19 Kommt ihr tochter helft mir klagen (Choral) (Come, you daughters, help me lament)
12:06 Buss und reu knirscht (Penance and remorse grind)
16:32 Blute nur du liebes herz (Bleed on, dear heart)
23:13 Wo willst du dass wir dir bereiten (Choral) (Where wilt thou that we prepare)
28:12 Ich will dir mein herze schenken (I will give my heart to You)
32:20 Ich will hier bei dir stehen (Choral) ( I will stay here with You)
39:05 Ich will bei meinem Jesu wachen (I will watch beside my Jesus)
45:56 Gerne will ich mich bequemen (I will gladly submit me)
51:00 Was mein Gott will das gescheh allzeit (Choral) (What my God wills, may it ever befall)
54:37 So ist mein Jesus nun gefangen (So is my Jesus captured now)
1:01:26 O mensch, bewein dein Sünde gross (Choral) (O man, mourn your grat sin)
1:10:40 Ach nun ist mein Jesus hin (Ah! My Jesus is gone now)
1:15:06 Mir hat die Welt trüglich gericht't (Choral) (The world has judged me deceitfully)
1:17:57 Geduld, Geduld ! (Patience, patience)
1:23:31 Wer hat dich so geschlagen (Choral) (Who has buffetet You so)
1:27:02 Erbarme dich meine Gott (Have mercy, my God)
1:34:02 Gebt mir meinen Jesum wieder (Choral) (Give me back, my Jesus !)
1:36:58 Gebt mir meinen Jesum wieder (Give me back, my Jesus !)
1:41:50 Befiehl du deine Wege (Choral) (Commend your way)
1:45:21 Wie wundebarlich (Choral) (How miracolous indeed is this punishement!)
1:46:28 Aus liebe will mein heiland sterben (Out of love my Saviour is willing to die)
1:56:18 Konnen tranen meiner wangen nichts erlangen (If the tears of my cheeks can achieve nothing)
2:03:37 O haupt voll blut und wunden (Choral) (O head, full of blood and wounds)
2:07:11 Komm susses Kreuz (Come, sweet Cross)
2:17:17 Ach Golgotha (Alas Golgotha, hapless Golgotha)
2:24:30 Wenn ich einmal soll scheiden (Choral) (When once I must depart, do not depart from me)
2:30:38 Mache dich mein herze rein (Make youself clean, my heart)
2:37:47 Herr, wir haben gedacht (Choral) (Sir, we remember that deceiver said)
2:39:25 Mein Jesu, gute Nacht ! (My Jesus, good night !)
2:41:20 Wir setzen uns mit Tränen nieder (Choral) (We sit down in tears, Rest softly)

Posté par jeanjacques1957 à 22:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

10 janvier 2019

Les mois d'hiver - Émotion

Deux légendes...
Lugano, 2016

Martha Argerich, Seiji Ozawa -Beethoven,Choral Fantasy

Posté par jeanjacques1957 à 23:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 décembre 2018

Les mois d'hiver - Ignacy Feliks Dobrzyński - Concerto pour piano en la bémol majeur, Op.2 (1824)

Ignacy Feliks Dobrzyński (né le 15 février 1807 à Romanów en Volhynie, aujourd'hui Dzerjinsk en Russie, et mort le 9 octobre 1867 à Varsovie) est un pianiste et compositeur polonais.

Ignacy Feliks Dobrzyński - Concerto pour piano en la bémol majeur, Op.2 (1824)

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,