06 août 2018

Un été sans fin - Sur les bords de la Riviera - 33 degrés 4e !!!

Encore une journée à 33 !!! Tout est liquéfié...
D668B481-F032-46FA-AEED-5EB5513A71A3

Adolphe Bérard
, né à Carpentras le 9 août 1870 et décédé à Paris le 1er avril 1946, est un chanteur français


Bérard " Sur la Riviera " 1913-1914


Anny ou Annie Flore, de son vrai nom Marie Antoinette Quié, née en 28 novembre 1912 à Cahus dans le Lot et décédée le 17 août 1985 à Boulogne-Billancourt, est une chanteuse et actrice française.

Anny Flore - Sur les bords de la Riviera


Sur les bords de la Riviera
1959 (musique de Léo Daniderff, paroles de Marcel Bertal et Émile Ronn)
chanté par Anny Flore
disque Pathé AT 1103 matrice XPT 552 ("Mon cahier de chansons N°3")


Georgette Emilienne Plana, née le 4 juillet 1917 à Agen et morte le 10 mars 2013 à L'Isle-Adam à l'âge de 95 ans, est une chanteuse et actrice française.

Georgette Plana - Sur La Riviera


Marcelly, nom de scène de Marcel Jules Turmel, né à Petit-Couronne (Seine-Maritime) le 19 mars 1882 et mort à Sainte-Marguerite-sur-Mer (Seine-Maritime) le 14 février 1966, est un chanteur de café-concert et de music-hall français.

marcelly sur les bords la riviera disque phrynis 78 1910

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


20 juillet 2018

Un été sans fin - Nacht und Träume

Nacht und Träume, D. 827

Heil’ge Nacht, du sinkest nieder;

Nieder wallen auch die Träume

Wie dein Mondlicht durch die Räume,

Durch der Menschen stille Brust.

Die belauschen sie mit Lust;

Rufen, wenn der Tag erwacht:

Kehre wieder, heil’ge Nacht!

Holde Träume, kehret wieder!

Musique de Franz Schubert 
Poème de Matthäus von Collin

Dietrich Fischer-Dieskau; "Nacht und Träume"; Franz Schubert

Dietrich Fischer-Dieskau--Baritone
Gerald Moore--Piano
1951

Après une journée éreintante, un instant magique, un lied de Schubert, une voix inoubliable, Dietrich Fischer-Diskau...
Tout semble suspendu, les feuilles des arbres s'égouttent, après l'orage, les nuages s'éloignent, il fait nuit et le petit poste à galène diffuse la mélancolie de Schubert. Le vent dans les tilleuls me rappelle les nuits d'encre de l'île de La Palma, au large des côtes africaines, et la musique des feuilles des bananiers agitées par le vent du large...

Et, pour que la chair de poule, qui s'est installée dans nos corps en extase, se poursuive encore et encore, un nocturne achève la mise à sac de notre âme... Schubert torture nos nuits à l'infini...
En écoutant ces notes qui avivent nos sens, nous rêvons à un utopique "été sans fin"

Eggner Trio - Schubert Nocturne - Schubertiade Schwarzenberg

Schubertiade Schwarzenberg 2009,
Fr.Schubert: Adagio Es-Dur, op.post.148, D897, Notturno

Posté par jeanjacques1957 à 23:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 juillet 2018

Un été sans fin - Dame Tu Cosita

Quelques infos sur ce phénomène planétaire (ICI), (ICI), (ICI) qui trotte dans la tête de million de personnes, le remixe de l’artiste panaméen El Chomboqui, "Dame Tu Cosita".
Sur le Tube, le clip affiche 580 083 767 de vues ! (Sachant qu'une vidéo monétisée, sur Le Tube, rapporte environ 1000 Euros par million de vues...). Cette vidéo a été postée le 5 avril de cette année.

J'aime beaucoup ce plan-séquence de 2 minutes 32 avec travelling et zoom. Le scénario est simple, un alien vert danse sur une musique entêtente sur une planéte désolée de couleur ocre, les paroles seraient un peu osées...

El Chombo - Dame Tu Cosita feat. Cutty Ranks (Official Video) [Ultra Music]

 

 

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 juin 2018

Un été sans fin - Mozart

Un foyer orageux croisait au large de la Ville fédérale en fin d'après-midi, depuis une semaine, c'est un scénario immuable. Un voyageur a raconté que, jeudi passé, la vallée de Elay, dans la Jura bernois, était blanche de grêle, que tout était haché.
Spleen...
Mozart...

Grande messe en ut mineur - W.A. MOZART (1756-1791) / Arsys Bourgogne et Camerata Salzburg

Wolfgang Amadeus MOZART (1756-1791)
Grande messe en ut mineur

27 août 2011 | Vézelay, basilique Sainte-Marie-Madeleine
lors des Rencontres Musicales de Vézelay

choeur : Arsys Bourgogne
orchestre : Camerata Salzburg

soprano : Dorothee Mields
alto : Marianne Beate Kielland
ténor : Markus Schäfer
basse : Tijl Faveyts

direction : Pierre Cao

Captation vidéo Zycopolis Productions en coproduction avec France Télévisions, Mezzo et Lyon TV

Posté par jeanjacques1957 à 22:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

18 mars 2018

Éric Rohmer est mort

En savoir plus sur Clio: (ICI)


CLIO - Éric Rohmer est mort


Clip « Éric Rohmer est mort »
https://www.youtube.com/watch?v=vwdvA...

Éric Rohmer est mort // CLIO -- PREMIER ALBUM "Clio" : sortie le 1er avril 2016, plus d'infos http://www.radioclio.com/


Clip monté par CLIO, sur des images de films d'Éric Rohmer. Tous les extraits des films sont la propriété des Films du Losange.

Des équilibristes (paroles et musique : Clio, arrangements : Gilles Clément)

Éric Rohmer est mort
Et moi j'en veux encore
De ses amoureux
Dans les trains de banlieue

Couplet 1
Éric Rohmer est mort
Et moi j'en veux encore
Des parcs parisiens
Où l'on se tient la main
Des ballades au bord de la mer
De la voix de Marie Rivière
Des rendez-vous dans les cafés
Du nombril d'Haydée
De ses profs de philo
Des gens qui lisent dans le métro

Couplet 2
Éric Rohmer est mort
Et moi j'en veux encore
Des arbres en plastique
Des discussions mathématiques
De toutes ces filles qui pleurent
Des endroits et des heures
De la fumée des cigarettes
De la jeune fille en mobylette
Des garçons qui parlent trop haut
Au musée Picasso

Couplet 3
Éric Rohmer et mort
Et moi j'en veux encore
Des chambres d'étudiants
Des grands appartements,
De toutes les bibliothèques
De Sabine et son steak
Des cols roulés beige
De Nevers sous la neige
Des filles brunes et bouclées
Qui préfèrent les hommes plus âgés

Coda
Éric Rohmer est  mort
Et moi j'en veux encore
Il y a sur l'étagère
Au rayon Éric Rohmer
Une trentaine d'orphelins
Qui attendent le prochain
Une trentaine d'orphelins
Qui attendent le prochain

Posté par jeanjacques1957 à 22:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


15 mars 2018

Nuit 7/9 - Mozart

Abendempfindung

Abend ist's, die Sonne ist verschwunden,
Und der Mond strahlt Silberglanz;
So entfliehn des Lebens schönste Stunden,
Fliehn vorüber wie im Tanz.

Bald entflieht des Lebens bunte Szene,
Und der Vorhang rollt herab;
Aus ist unser Spiel, des Freundes Träne
Fließet schon auf unser Grab.

Bald vielleicht (mir weht, wie Westwind leise,
Eine stille Ahnung zu),
Schließ ich dieses Lebens Pilgerreise,
Fliege in das Land der Ruh.

Werdet ihr dann an meinem Grabe weinen,
Trauernd meine Asche sehn,
Dann, o Freunde, will ich euch erscheinen
Und will himmelauf euch wehn.

Schenk auch du ein Tränchen mir
Und pflücke mir ein Veilchen auf mein Grab,
Und mit deinem seelenvollen Blicke
Sieh dann sanft auf mich herab.

Weih mir eine Träne, und ach! schäme
dich nur nicht, sie mir zu weihn;
Oh, sie wird in meinem Diademe
Dann die schönste Perle sein!

Ce texte ne peut pas être traduit. Il existe des traductions, mais elles ne peuvent rendre la beauté du propos.
Les Lieder, en général, perdent beaucoup de leur poésie en étant traduit.
"Abendempfindung" parle de la tristesse au soir d'une vie.

Léopold Simoneau; "Abendempfindung" Wolfgang Amadeus Mozart

Leopold Simoneau--Tenor
John Newmark--Piano 1956

Elisabeth Schwarzkopf 1953 (Gerald Moore, piano) Campe-Mozart "Abendempfindung" Sung in German

Campe-Mozart Abendempfindung K.523
Elisabeth Schwarzkopf 1953
Gerald Moore, piano

 

 

Condor est une entreprise de cycles, motocycles et construction mécanique à Courfaivre, Suisse. L'entreprise a cessé la fabrication de bicyclettes à la fin des années 1990.
En 1900, l'entreprise occupe 17 ouvriers, près de 300 en 1950, 128 en 1975 et 60 en 2000.


Ancienne affiche Condor

Posté par jeanjacques1957 à 23:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 février 2018

En dehors des sentier battus...(18) "Spécial jazz du samedi soir"

Cette semaine, celle d'avant aussi, je n'ai guère eu le temps de lire, de me plonger dans les blogs ou d'écrire. La vraie vie empêchait la rêverie...
Paola, la chatte des voisins du dessous, a trouvé un nouveau poste d'observation. Elle filtre les visiteurs.

273DEE79-E1C1-4640-A606-1E89677924BA

E48E5841-2923-4829-BAB4-A395DAAD196A

 

 

 

 

 

Ce matin,au Raimeux, dans le Jura bernois, au-dessus de Corcelles (BE), à 1100 mètres, le brouillard avait givré les arbres. Il n'était pas aisé de suivre le chemin reliant les fermes.
DC698780-EFED-4C94-8CAD-0436B82BD0C7 5D27C81F-90D5-495C-B2B1-0E6B5FFA0DC7

JAZZ

Weather Report
a été l'un des premiers groupes de jazz fusion, et l'un des plus influents.

Weather Report - Mr. Gone (1978) Full Album

Jazz Fusion

1. The Pursuit of the Woman with the Feathered Hat 00:00 
2. River People 04:59 
3. Young and Fine 09:46 
4. The Elders 16:38 
5. Mr. Gone 20:51 
6. Punk Jazz 26:10 
7. Pinocchio 31:16 
8. And Then 33:33


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Description de cette image, également commentée ci-après

Gábor Szabó en concert, dans les années 1970.

Gábor Szabó, né Gábor István Szabó le 8 mars 1936, est un guitariste hongrois de jazz connu pour son mélange de jazz, musique pop rock et musique folklorique hongroise. Il est mort le 26 février 1982.
Gábor Szabó a aussi joué sur un de ses disques du sitar (Jazz raga - Impulse, 1966)

Gabor Szabo - Dreams (1968) [full album]



Cal Tjader (né Callen Radcliffe Tjader Jr.) est un musicien de latin jazz américain né le 16 juillet 1925 à Saint-Louis (Missouri) et mort le 5 mai 1982 à Manille (Philippines) d'une attaque cardiaque à presque 57 ans. Il jouait du vibraphone mais aussi de la batterie, des percussions et du piano. Il a travaillé avec de nombreux musiciens dont Mongo Santamaria ou Willie Bobo. Sa spécialité était d'associer des percussionnistes afro-cubains et une section de jazz.

Cal Tjader - Fried Bananas

1. Amazon
2. Here
3. Eye Of The Devil
4. A Felicidade
5. Fried Bananas
6. What The World Needs Now
7. A Message To Michael
8. My Little Red Book
9. I Say A Little Prayer
10. Walk On By
11. Alonzo
12. Song For Pat
13. Tra La Song
14. Spooky
15. Get Out Of My Way


Eddie Palmieri, né le 15 décembre 1936, dans le sud du Bronx (New York), de parents portoricains d'origine Corse, est un célèbre pianiste, compositeur, arrangeur, producteur et leader de groupes de musique latine.
Il est le frère de Charlie Palmieri, considéré plutôt comme un artiste de jazz.

EDDIE PALMIERI & CAL TJADER: El Sonido Nuevo/Bamboleate. (Audio)

Temas:     01) El Sonido Nuevo.     02) Unidos.     03) Los Jíbaros.     04) On A Clear Day You Can See Fore.     05) Picadillo.     06) Guajira Candela.     07) Mi Montuno.     08) Guajira En Azul.     09) Modesty.     10) Ritmo Uni.     11) We' ve Loved Before.     12) Pancho's Seis Por Ocho.     13) Bamboleate.

 

19 février 2018

En dehors des sentiers battus (17)

Quatre pépites... A écouter en urgence!

Dr. John
, né sous le nom de Malcolm Rebennack le 21 novembre 1940 à La Nouvelle-Orléans, Louisiane est un pianiste, guitariste et chanteur, sa musique couvre et combine blues, boogie woogie, rock 'n' roll, musique cadienne et zydeco. Professor Longhair a eu une influence importante sur Rebennack.

Dr John - In The Right Place (1973) full album

Dr John's 1973 LP "In The Right Place"

01  Right place, wrong time  2.55
02  Same old same old  2.43
03  Just the same  2.53
04  Qualified  4.50
05  Traveling Mood  2.51
06  Peace Brother peace  2.50
07  Life  2.31
08  Such A Night  2.57
09  Shoo Fly marches on  3.17
10  I Been Hoodood  3.14
11  Cold Cold Cold  2.37


The Meters est un groupe de funk américain, fondé en 1965 par le pianiste et chanteur Art Neville, le guitariste Leo Nocentelli, le bassiste George Porter Jr. et le batteur Joseph « Zigaboo » Modeliste.
C'est ce quartet qui se produira en juin 1973 à Paris, salle Pleyel et au Festival de Jazz de Montreux en compagnie de Professor Longhair, Allen Toussaint et Dr. John.
Le percussionniste et chanteur Cyril Neville rejoindra plus tard le groupe avant qu'il ne soit dissous en 1977.
De 1989 à aujourd'hui, le groupe a été recréé plusieurs fois autour de George Porter Jr ou d'Art Neville et de ses frères (Aaron, Charles ou Cyril).

The Meters - Rejuvenation (1974)


Henry Roeland Byrd dit Professor Longhair (Bogalusa (Louisiane) 19 décembre 1918 - 30 janvier 1980) est un musicien légendaire de blues de La Nouvelle-Orléans. Il a un style de piano unique, que l'on décrit comme une combinaison de rumba, mambo et calypso ainsi qu'une voix d'outre-tombe.
Il se produit le 28 juin 1973 à Paris, salle Pleyel accompagné par le groupe des Meters. Il est la vedette du Festival de Jazz de Montreux en 1973 et 1975. Paul McCartney l'invite pour jouer en séance privée sur le Queen Mary.

PROFESSOR LONGHAIR - ROCK 'N' ROLL GUMBO (FULL ALBUM)

PROFESSOR LONGHAIR - ROCK 'N' ROLL GUMBO (1974)
TRACK LISTING
SIDE A
00:00 Junco Partner
03:32 Meet Me Tomorrow Night
06:47 Doin' It
10:30 How Long Has That Train Been Gone
14:02 Tipitina
17:40 Rockin' Pneumonia
SIDE B
21:04 Jambalaya
24:24 Mean Ol' World
28:00 Stag-O-Lee
32:42 Mess Around
34:50 Hey Now Baby
38:28 (They Call Me) Doctor Professor Longhair


Allen Toussaint est un joueur de piano, chanteur, compositeur, producteur et arrangeur de rhythm and blues américain, né le 14 janvier 1938 à La Nouvelle-Orléans et mort le 9 novembre 2015 à Madrid lors d'une tournée en Europe.

Allen Toussaint - 1975 -Southern Nights - Full Album

01 - last train - 00:00
02 - worldwide - 03:02
03 - back in baby's arms - 05:44
04 - country john - 10:33
05 - basic lady - 15:19
06 - southern nights - 18:17
07 - you will not lose - 21:55
08 - what do you want the girl to do - 25:37
09 - when the party's over - 29:18

 

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

09 février 2018

Ivresse musicale...

La pendule du salon, insensible aux influences du monde, vit sa vie, Elle est en avance sur le temps universel. Elle est imperméable aux luttes d'influence Nord-Sud, du côté de la Corée. Elle a une seule exigence, être remontée tous les lundis. Elle sonne les heures depuis Charles X.
Dans la cuisine, lieu principal de vie, la cafetière italienne chante sur la cuisinière à gaz. La musique de la soirée, le concerto pour violon et orchestre de Philip Glass. Une oeuvre composée en 1987 ICI. C'est une oeuvre qui s'adapte bien à une soirée d'hiver... Ça balance pas mal.
Dimanche soir, j'envoyais un texto depuis l'opéra de Zurich, à un ami, où je disais, "il n'y a que des vieux..." J'en fait presque partie... Je me demande toujours, qui viendra dans les salles quand ils ne seront plus là? En revanche, ils boudent Philip Glass et les autres contemporains. Au Victoria Hall de Genève, il y avait une hémorragie à l'entracte, hostiles aux découvertes, les gens fuyaient.  Cela a duré quelques saisons puis, changement de stratégie dans la programmation. Les oeuvres plus difficiles étaient jouées en début de soirée. Les irréductibles patientaient dans les tavernes proches de la salle de concert et débarquaient à l'entracte...
Je n'ai jamais été avare d'expériences musicales. Lulu, John Cage, que j'ai vu à Genève, jouant sur ses pianos préparés, Arvo Pärt...
Un souvenir du Victoria Hall, (feu ma grand-mère, a assisté à un concert dans cette salle en... 1928!) lors d'un requiem de Verdi, un spectateur furieux a hurlé: "Arrêtez le massacre", avant de s'enfuir, dans un remue-ménage de bruit de parquet et de portes. Dans les journaux, un critique, qui avait parlé en mal de ce concert, condamnait sévèrement l'attidute de ce mélomane "hurleur"...
Dans la cuisine, il est presque minuit, la musique de Glass tourne sans fin. La cafetière est en état de surchauffe. La maison est silencieuse, excepté dans le casque d'écoute. C'est la semaine de vacances scolaires et les enfants des étages du dessous sont à la montagne. Paola s'ennuie, miaule et se frotte contre mes jambes quand je rentre. Dès que les maîtres seront de retour, je serai ignoré...
La neige est annoncée pour demain.
Il est temps de réduire la consommation de café!


Gidon Kremer ⋅ Philip Glass : Violin Concerto

Violin Concerto
1. ♪ = 104 - ♪ = 120
2. ♪ = ca. 108
3. ♪ = ca. 150 - Coda: Poco Meno ♪ = 104
Orchestra – Wiener Philharmoniker
Conductor – Christoph Von Dohnányi
Violin – Gidon Kremer

Philip Glass
(*1937)
1 - 3: Concerto for Violin and Orchestra
Recordings, Vienna Musikverein, Grosser Saal  2/1992



Posté par jeanjacques1957 à 23:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

07 février 2018

Arvo Pärt ([ˈɑrvo ˈpært]), né le 11 septembre 1935 à Paide, en Estonie, est un compositeur estonien de musique contemporaine vivant à Tallinn. Il est souvent associé au mouvement de musique minimaliste qui s'est formé à partir des années 1960.


La Symphonie no 4 dite « Los Angeles » est une œuvre pour orchestre à cordes, harpe, timbales et percussions du compositeur estonien Arvo Pärt, composée en 2008.

Cette symphonie est dédiée à Mikhaïl Khodorkovski emprisonné depuis 2003 et « à tous les prisonniers sans droits en Russie ». Elle fut créée le 10 janvier 2009 au Disney Hall de Los Angeles par son orchestre philharmonique sous la direction d'Esa-Pekka Salonen.


Arvo Pärt — Symphony No. 4 'Los Angeles' (UK Première) Proms 2010


J'ai écouté à plusieurs reprises cette symphonie. Un moment extraordinaire, la musique nous emporte dans des chemins secrets. C'est fantastique...


@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@


Milan, architecture des années 1950

f7229fdf73f1c159e2ba4691fcdd5385

Posté par jeanjacques1957 à 23:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,