10 septembre 2008

L'Eté, le bel été

Place de la Gare.

 

Sous un parasol, sur une table éclairée par un luminion, un espresso gelato attend son heure. La nuit installée depuis longtemps est douce. Dans le ciel étoilé des parachutes dorés rapatrient des novas déchues, désastres financiers.

 

Une voiture de police, en trombe, zèbre la place de son gyrophare. Sirène hurlante, la maréchaussée poursuit l’Eté, le bel été jusqu’au tréfonds de l’arrière saison. Un silence précaire retombe sur la place. L’espresso gelato patiemment se réchauffe et la serveuse d’un ton décidé rappelle à l’ordre le convive endormi : « On ne dort pas ici ! » Une lassitude passagère et les paupières s’étaient fermées sur des rêves à la trame compliquée. Rêves qui se sont évanouis par un réveil brutal. Il faudra ruser pour voler quelques minutes de sommeil sans éveiller l’attention.

 

Dans l’indifférence, la place disparait bouffée par un trou noir généré par la collision de deux faisceaux fuyant à la vitesse de la lumière. Un sorcier dans un laboratoire improbable expérimente dans un tuyau d’arrosage les effets du vide sur l’antimatière!

Sur la carte au 1:100 000 un rectangle noir grossissant à vue d’œil indique le lieu de la disparition du dormeur.

 

 

10.09.2008

"Tibits"

Berne

 

 

Posté par jeanjacques1957 à 23:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


27 avril 2008

Printemps

Dans le parc d'une villa à l'abandon, la floraison d'un magnolia jonche le sol, ceinture laiteuse aux reflets roses sur laquelle vagabondent des fourmis avanturières.

Des milliers de pissenlits, soleils miniatures ,tapissent champs, plates-bandes et jusqu'aux interstices des murailles.

Le printemps trépigne, le printemps s'affiche.

Les branches chargées d'espoir gourmand s'épanchent, il neige sous les cerisiers.

Le ciel est barbouillé. Les Alpes et leur légendaire candeur éternelle, voilées par la brume barrent l'horizon.

Au détour d'un stöckli, deux cardamines des champs en grande coversation ignorent le Bouvier bernois qui s'oublie à leur pied.

 

Sur la route entre Wabern et Belp aéroport,

Dimanche 27 avril 2008

XXIe siècle

Posté par jeanjacques1957 à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 décembre 2007

Zurich

Le marteau du commisaire priseur adjuge la paire de commodes demi-lune à fleurs d'époque LouisXVI au prix de 600.000 francs. Ces merveilles qui ont miraculeusement traversé les siècles sans être séparées, avec des canelures en trompe l'oeil sont signées du grand maître Topino. La tension s'estompe, la pièce maîtresse de la vente aux enchères de la galerie K., sise à Zurich, a trouvé preneur.
Dehors, la nuit installe ses mystères. Les illuminations de Noêl miroitent dans la Limmat. Une motrice d'un autre âge au décor rouge avec des étoiles dorées trace sa route sur la voie des tramway de ligne. A l'intérieur, des enfants bouches bées écoutent un ange raconter des contes. C'est le Märlitram qui, couvert d'ampoules éléctriques, dans un bruits de feraille transporte les bambins dans des pays imaginaires.
Les passants indifférents déambulent d'un pas pressé dans la Bahnhofstrasse ignorant le jeune chômeur qui vend à la criée le journal "Surprise"


Zurich, le 6.12.07
XXIème siècle!

Posté par jeanjacques1957 à 23:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

05 décembre 2007

Hiver

SOIR D'HIVER AU BEATENBERG

Après avoir fait scintiller le lac qui, des hauteurs du Beatenberg prenait des allures de fjord norvégien, le soleil, dans sa chute, embrase le sommet des Alpes avant de s'enfoncer dans les profondeurs de l'oubli.

Le froid s'installe et les montagnes, masses sombres se découpent sur un ciel noircissant. Les étoiles s'allument. L'autocar postal regagne les rumeurs de la ville.


Beatenberg (Canton de Berne)
5.12.07
XXIème siècle

Posté par jeanjacques1957 à 23:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

02 novembre 2007

La vigne

La vigne, voile d'or, descend en escalier jusqu'au lac brumeux. Le soleil rase les flots avant de s'endormir. Une grappe de raisin oubliée à un sarment...

02.11.2007 à 17H59
Depuis le train, en passant au-dessus des vignes avant le tunnel qui dirige le convoi vers Palézieux. 

Posté par jeanjacques1957 à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


06 juillet 2007

L'Eté, le bel été

Les cerises

Un plat de fruits couronne le repas ;framboises, cassis, groseilles versaillaises, fraises, pastèque, griottes aiguisent les convoitises et clôt une journée estivale.

Un ciel pur, quelques nuages de beau temps au loin glissent au gré d'une brise molle. Les pluies généreuses ont verdi les campagnes. Il flotte dans l'air une excitation inquiète. C'est l'été retrouvé qui, tard dans la nuit jouera avec nos souvenirs. L'Eté, le bel été, enfant roi échappe à ses géniteurs et joue sur le plongeoir de la piscine à faire des plongeons dans une eau cristalline bleuie par le couleur du ciel. Les convives ont quitté la table, laissant quelques noyaux sur le plat de fruits. Il est bien court le temps des cerises!


Berne, "Tibits"
6 juillet 2007

Posté par jeanjacques1957 à 23:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 juin 2007

Saint Jean

Le train roule dans la nuit tombante. Petites lucioles au loin, ce sont les feux de la Saint Jean. C'est l'été.

24.06.2007
Dans le train, quelque part au large de Romont

Posté par jeanjacques1957 à 21:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 mai 2007

La cour

Le feuillage du tilleul a séché ses larmes. Ses branches dansent dans la brise sous le regard éclatant d'un soleil presque estival.

19.05.2007
Impression depuis la cuisine de la Gutenbergstrasse

Posté par jeanjacques1957 à 19:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 mars 2007

Le Potager

Un joyeux tohu-bohu règne au potager. Les crocus égaient un jardin endormi. Endormi en apparence, les frênes lèvent déjà et tentent de coloniser les moindres espaces. Les premières séries de petits pois ont été semés, prétexte à une débauche de mets succulents dans le plein printemps.
Au pied du rosier "Blanche Neige" des plumes éparpillées témoignent, à charge, de l'appétit du chat.

10 mars 2007
Berne, Tibits

Posté par jeanjacques1957 à 16:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 décembre 2006

Paris

 
Il pleut sur Paris. Les trottoirs sont gras et glissants. Il pleut et Paname s'agite ! Le flot de voitures s'infiltre dans la moindre ruelle, les piétons se contentant de passer entre les véhicules arrêtés sur les passages.
 
Il pleut, l'eau dégouline des avant-toits en toile et asperge les promeneurs. Il pleut, les Parisiens grognent.
 
Pour échapper à la presse, le voyageur, place de la Madeleine, se réfugie dans un élégant salon de thé japonais où on déguste des pique-niques dans des boîtes laquées à deux étages. En buvant un thé vert, l'esprit s'éloigne de Paris pour errer dans des paysages imaginaires du côté du trône du chrysanthème.
 
L'horloge sans faille rappelle à l'ordre. Il faut quitter précipitamment le pays de la bergamote et s'enfoncer dans les colonnes sans fin de la foule.
 
Il pleut sur Paris et le fleuve de parapluies s'écoule lentement dans la Seine dans un tourbillon multicolore.
 
 
Paris, le 7 décembre 2006, Saint-Ambroise, patron de Milan

Posté par jeanjacques1957 à 23:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,