20 avril 2018

Le vent

Vendredi passé, le 13 avril, le vent soufflait sur le village des vacances de mon enfance. J'ai piégé ce souffle sur de la pellicule noire et blanche. Un film muet, comme au temps du super-8. En noir et blanc, parce que c'est ma couleur préférée.

Le vent

Film noir et blanc, muet
Lignières le 13 avril 2018
Réalisation Jeanjacques666

Le retour du vert dans la Ville fédérale
EAFE4E10-AA65-455E-A3A0-030B014F4EF6En météorologie, les journées de plus de 25 degrés sont classées comme journées d'été. Ce 20 avril 2018 est donc le premier jour d'été à Berne.


La cardamine des prés, le dent-de-lion et le deuxième sorbet de la saison: sorbet de chocolat (un délice), caramel salé et mure
5C7B3758-1B96-43D8-B381-E313788D86D8

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,


19 avril 2018

Les magnolias de Corée

La floraison des magnolias de Corées est spectaculaire et éphémère. La magie ne dure pas plus d'une semaine. Les arbres, plantés il y a une dizaine d'années, sur la Place de la gare de la Ville fédérale, se sont étoffés et cette années la floraison est superbe.

BAA75B24-1ADB-4F8E-8E59-FBA9B7C113A1

Posté par jeanjacques1957 à 23:06 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

17 avril 2018

Aux coins des rues de la Ville fédérale, les forsythias en fleur font comme des phares, qui guident les piétons égarés dans la capitale. La journée à été belle et à 22h00, il fait encore 14 degrés...
45BD3757-7DDD-491E-AB5B-AF40E56A592C
Balade dans la belle lumière du soir, avec vue sur les Alpes rosies par le soleil couchant. Café à l'Adriano's bar et lecture de la presse.
3FECAB77-5482-4293-AC5E-69073BCF40FF

Retour avec les dernières lueurs du soleil...

3471E0DB-348A-45B1-B2ED-EC549B3EC8CB

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 avril 2018

Printemps

VALSE PRINTANIÈRE

Patricia JANEČKOVÁ: "Frühlingsstimmen" (Johann Strauss II)

Johann Strauss II: "Frühlingsstimmen" / "Voices of Spring" for soprano and orchestra
Soprano: Patricia JANEČKOVÁ - "New Years Concert in Vienna Style“
Janáček Philharmonic Ostrava, Chief conductor: Heiko Mathias Förster
January 7, 2016, Ostrava, Czech Republic

Dans le jardin, les abeilles commencent à être actives... Miam....
2B543269-8833-49E0-A5C5-93E0FAC0AF3C
Le jardinet se réveilles...
40549687-1618-4DA9-AA1A-188FDE873CB0

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

15 avril 2018

Lignières - Le jardin

Le jardin de Lignières, inondé de soleil, est printanier...
Encore un beau dimanche!

A0E10EC4-9AAF-4A2B-8B90-E56BD532613C

C62CFADB-7846-434D-9EA3-8DE8F908A0D3

78C6594C-2EB5-48C1-A9E5-88B6FA864EC5

Posté par jeanjacques1957 à 22:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


14 avril 2018

Les poules, le coq et le chat

Dans la Ville fédérale, il y un morceau de campagne que j'aime traverser. On y voit des poules, des moutons et des vaches. J'ai filmé les poules...

Les poules, le coq et le chat

Réalisation jeanjacques666
Filmé le samedi 7 avril 2018, quelque part dans la Ville fédérale (Berne, Suisse)
Film sonore, musique et son direct
Film en couleur

JAZZ DU SAMEDI SOIR...

Kenneth Earl Burrell (né le 31 juillet 1931) est un guitariste américain de jazz , connu pour ses travaux sur le label Blue Note. Ses collaborations avec Jimmy Smith a produit le 1965 Billboard Top 20 album hit Organ Grinder Swing, il a cité des guitaristes de jazz Charlie Christian et Django Reinhardt parmi ses influences, ainsi que les guitaristes de blues T-bone Walker et Muddy Waters.

Kenny Burrell - Midnight Blue (1963) [Full Album]

00:00 - 01. "Chitlins con Carne" (Kenny Burrell)
05:29 - 02. "Mule" (Burrell, Major Holley, Jr.)
12:27 - 03. "Soul Lament" (Kenny Burrell)
15:10 - 04. "Midnight Blue" (Kenny Burrell)
19:10 - 05. "Wavy Gravy" (Kenny Burrell)
24:58 - 06. "Gee, Baby, Ain't I Good to You" (Andy Razaf, Don Redman)
29:23 - 07. "Saturday Night Blues" (Kenny Burrell)
35:40 - 08. "Kenny's Sound" (Kenny Burrell)
40:24 - 09. "K Twist" (Kenny Burrell)

Personnel

Kenny Burrell – guitar
Stanley Turrentine – tenor saxophone
Major Holley – bass
Bill English – drums
Ray Barretto – conga

Miles Dewey Davis III, né le 26 mai 1926 à Alton, dans l'Illinois et mort le 28 septembre 1991 à Santa Monica, en Californie, est un compositeur et trompettiste de jazz américain.

Musique pour errer dans les rues à pas d'heure, quand tous les chats sont gris... Une musique un peu mélancolique... Belle...

Miles Davis - A Day In Paris

 Miles Davis – A Day In Paris

Tracklist :
00:00 - On The Champs Elysees
02:50 - A Dinner In Town
06:47 - What's New
10:27 - Woody'n You
15:23 - Bags Groove
22:23 - S'il Vous Plait
26:50 - The Photographer
30:44 - On the Highway
33:00 - Petit Bac Blues
35:54 - Lift to the Scaffold
38:42 - But Not for Me

Posté par jeanjacques1957 à 22:48 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

13 avril 2018

A méditer...

Mercredi, j'ai publié, sur mon compte IG une photo d'un extrait d'article paru dans le quotidien "Le Temps", daté du 11 avril, "#DeleteFacebook, hashtag si amer". Depuis ce jour-là, j'ai suspendu mes activités sur IG (Instagram), mais, je continue de converser sur WhatsApp... En revanche, je ne me suis jamais intéressé à FB....
De toutes façon, mes données et le ruban de ma vie virtuelle sont dans le grand ordinateur. Adieu vat!
1D9CA022-5694-41A6-8850-55972E169796

Le jardin de Lignières ce vendredi 13 avril. Le vent soufflait, le ciel était beau, avec des nuages merveilleux...

E88D3E59-BC31-4A12-BEAB-19C32561F981

F5B4DF89-B5CD-4D38-8B30-1003A5BBC515

Posté par jeanjacques1957 à 22:53 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 avril 2018

Les sans-têtes

Nota bene: le vendredi, Lakevio publie sur son blog la reproduction d'une toile, d'un artiste connu ou moins connu. Cette peinture sert de guide pour une création littéraire. Le lundi, Lakevio donne sa version. Dans les commentaires, ceux qui proposent un texte indiquent l'adresse à laquelle leur prose peut être lue. Il est intéressant de lire ces textes, souvent cousins dans la trame mais tous avec leur caractère et leur style.Lakevio, c'est à cette adresse: (ICI)

Les dix ...  

Sans-têtes


karin jurick -hands of time

Karin Jurick

Sur ce que vous inspire la toile de Karin Jurick, vous voudrez bien placer les dix mots suivants dans votre texte en les soulignant ou surlignant. pour mieux les repérer.

complémentaire

epoustouflant

respirait

baignade

tortionnaire

chanteur

juger

aberrant

pénitencier

profitera

 

A vos claviers.  Retour lundi. Mais n'en perdez pas la tête !

La salle, vaste, avec une hauteur sous plafond de plus de quatre mètres, n‘avait pas de nom, contrairement à toutes les salles et bureaux de l‘établissement. Elle ne portait pas de numéro et aucun horaire des consultations n‘était visible. La seule fantaisie, dans ce lieu austère, était un petit autocollant fixé sur la chambranle de la porte. On pouvait lire "BAIGNADE interdite“.

Les murs de la salle, noirs, étaient percés de deux fenêtres. Le sol et le plafond, jaune sable, faisaient comme un coin de désert. L‘endroit RESPIRAIT le propre avec une vague odeur de désinfectant. Des bancs, alignés dans la largeur, étaient, pour l‘instant, inoccupés. Au-dessus se balançaient des câbles.

Au fond de la salle un imposant écran plasma diffusait le tirage du numéro COMPLÉMENTAIRE de la loterie nationale. Un fondu enchaîné fit apparaître un CHANTEUR qui se lança dans une reprise "des portes du PÉNITENCIER“, une chanson qui avait, jadis, fait chauffer les saphirs. C‘était au siècle passé, à l‘époque du yéyé. La voix peu assurée de ce chanteur d‘opérette rendait le numéro, à en JUGER, par la passivité du public de ce télé-crochet, peu ÉPOUSTOUFLANT. Un TORTIONNAIRE n’aurait pas mieux réussi pour arracher un aveu ABERRANT de la bouche d’un réfractaire au régime autoritaire mis en place par une junte militaire.

Sur un des bancs, quelqu’un avait gravé, au moyen d’un couteau de poche, “à qui PROFITERA le crime?”

Les premiers patients arrivèrent. C’était un couple de retraités. Ils portaient des tenues estivales, dans les tons ciel. Elle et lui tenaient précieusement un sac de jute. Ils contenaient leur fil de vie, encodé sur des disque durs. Aussitôt assis, des infirmiers se précipitèrent pour s’occuper d’eux. Cette salle, sans nom,  austère et indiquée nulle part dans l’établissement, accueillait les sans-têtes. Ils venaient ici, trois fois par semaine pour une dialyse de l’âme. Les infirmiers branchaient les câbles qui se balançaient au-dessus des bancs sur le reste de leur tête. Ils glissaient ensuite les disques durs, qui se trouvaient dans les sacs de jute, dans des lecteurs de puissants ordinateurs et les patients revivaient leur souvenirs. Officiellement, cette étrange maladie, qui efface peu à peu la tête n’existe pas. La médecine, impuissante, est dans le déni. Peu à peu, la tête s’efface. Il n’y a pas de guérison et l’effacement est plus ou moins rapide. La dialyse de l’âme est la seule parade. 

Bientôt, la salle est pleine et l’on peut observer le ballet-pantomime des infirmiers. Ils connectent les sans-têtes à leur bride de souvenirs.

Par l’une des fenêtres de la salle, on voit le printemps qui démarrent. Dans un pré, un troupeau de vaches est couché sous les arbres. On les imagine ruminer. Elles n’ont pas de têtes.

Jeanne Moreau - Peuplades

 

 

Posté par jeanjacques1957 à 17:54 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 avril 2018

Le premier sorbet de la saison...

SAMEDI 7 AVRIL
C'est l'époque de la floraison des hellébores fétides (Helleborus foetidus L.). J'en ai vu une colonie dans la valée de Elay (Jura bernois), ce samedi. Il faisait un temps superbe (photo 1).
Je suis ensuite passé dans le village des vacances de mon enfances, Lignières, (photo 2, le jardin)avant de regagner la Ville fédérale (photo 3, un coin de ferme en plein dans la ville)et j'ai dégusté mon premier sorbet de la saison. Depuis quelques jours, la gelateria di Berna, sise à Pestalozzistrasse 1, a ouvert ses portes après la pause hivernale. Il y avait foule. Cette enseigne a trois points de vente dans la capitale. Selon la NNZ*, c'est le meilleur glacier de Berne et il figure dans le top 5 des des glaciers suisse. Gelateria di Berna a ouvert un point de vente à Zurich... à Zurich!!!
De mon côté, pour cette première, j'ai choisi fraise et citron.

*La Neue Zürcher Zeitung

F68A58CF-15EB-4CCA-B1CD-D74DAA0E5B06

902C0FBA-2A87-484A-870A-1A17878BF903

628BB00E-DD59-40A8-95CA-D5710FF35DD9

636068DE-5620-4597-9E39-8F441EDD4AB9


Ce dimanche soir, il fait 14 degrés à 22h09

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

07 avril 2018

Les chats du quartier

Les chats du quartier, qui miaulent parfois dans ces pages, existent vraiment. Deux félins parlent à visage découvert, dans une entrevue qu'il est possible de voir dans la vidéo ci-dessous...

Les chats du quartier


Samedi, c'est jazz

Thomas Lee “Tommy” Flanagan, né le 16 mars 1930 à Détroit (Michigan), mort le 16 novembre 2001 à New York, était un pianiste américain de jazz.

Tommy Flanagan - Jazz Poet |FULL ABLUM|

Tommy Flanagan -- Piano
George Mraz -- Bass
Kenny Washington -- Drums

Released: 1989

1. 00:00 "Raincheck"
2. 04:59 "Lament"
3. 10:09 "Willow Weep"
4. 16:14 "Caravan"
5. 22:39 "That Tired Routine Called Love"
6. 29:28 "Glad To Be Unhappy"
7. 34:16 "St. Louis Blues"
8. 40:52 "Mean Streets"
9. 45:05 "I'm Old Fashioned"
10. 50:48 "Voce Abuse"

Posté par jeanjacques1957 à 22:29 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,