25 novembre 2017

Nuit 2/16 - Pluie

Le Tube

Solange te parle

COMMENT ÊTRE ARTISTE (en 23 questions) | solangeteparle

0:09— À quel moment se sait-on artiste ?
1:11— Est-ce que tu t'es dit "C'est ÇA et rien que ça que je veux faire" ?
3:10— Comment faire quand on n'a pas d'emploi du temps, pas de contrainte, etc ?
4:54— Pourquoi donner à l'art cette place centrale dans ta vie?
6:03— Qu'attends-tu de ton école d'art ?
6:39— Pourquoi subir à nouveau la pression de l'école ?
6:46— A-t-on réellement besoin d'une école d'art pour devenir artiste ?
6:49— Faut-il vraiment suivre l'avis des professeurs sur son propre travail ?
8:25— Tu as seulement des cours "d'art" ? Ou des matières annexes ?
9:19— Comment as tu fabriqué tes baignoires ?
10:24— Est-il décourageant d'être entouré de plein d'autres personnes talentueuses ?
11:39— Comment deales-tu avec la pression de la production à accomplir ?
12:57— Aimerais-tu te faire tatouer ?
13:17— J'ai peur d'être une personne sans le moindre talent. Comment on fait pour se rassurer ?
13:49— Est ce que je peux devenir une artiste moi aussi alors que tant de monde excelle dans ce milieu ?
14:12— Comment dealer avec l'impression de faire quelque chose de nul ?
15:48— Comment savoir si ce que l'on fait "vaut le coup"?
17:04— Comment dealer avec le fait d'être artiste ? de façon financière et le fait de ne pas être comme "fatigué" de ce qu'on fait?
17:55— Comment on fait dans l'art pour pas être perdu dans plein de trucs ? Y'a trop de choix, de possibilités, c'est dur de trouver son truc ça m'angoisse
18:51— L’art contemporain est-il réservé à une "élite" ?
19:36— Comment apprécier une "oeuvre" quand on est néophyte et qu'on n'y comprend rien?
21:44— Est-ce que tu considère ton personnage "Solange te parle" comme un projet artistique ? Est-ce que tu l'as défendu comme tel pour intégrer Le Fresnoy ?
22:36—La vie est-elle une performance artistique ?

Ina Mihalache Solange veut votre amour 2016

"Son nom est Ina Mihalache, mais vous pouvez l’appeler Solange. C’est que la comédienne estime que le personnage qu’elle a créé et qu’elle met en scène dans la série de capsules web Solange te parle est beaucoup plus intéressant qu’elle. Elle, c’est une Montréalaise née d’une mère québécoise et d’un père roumain. Elle a choisi d’adopter l’accent français dès l’âge de 10 ans et s’est expatriée en France à 19 ans. On devine que le personnage n’est pas si éloigné de la femme qui l’incarne, solitaire et narcissique, drôle, mais douce-amère. Bizarrerie assumée. Curiosité assurée.

On peut voir ses capsules vidéo sur son site et sa chaîne YouTube.
Le livre Solange te parle est en librairie.
Le film Solange et les vivants sera lancé au Québec à l’automne 2016."
(Commentaire copié de la vidéo originale)

MOZART

Mozart trios K.502, K.542

Trio pour en si bémol majeur,
K. 502
22:00 Piano Trio in E, K. 542
Wiener Schubert Trio

POSÉSIE
Louise LABÉ
Recueil : Sonnets

Après qu'un temps la grêle et le tonnerre

Après qu'un temps la grêle et le tonnerre
Ont le haut mont de Caucase battu,
Le beau jour vient, de lueur revêtu.
Quand Phébus a son cerne fait en terre,

Et l'Océan il regagne à grand'erre ;
Sa soeur se montre avec son chef pointu.
Quand quelque temps le Parthe a combattu,
Il prend la fuite et son arc il desserre.

Un temps t'ai vu et consolé plaintif,
Et défiant de mon feu peu hâtif ;
Mais maintenant que tu m'as embrasée,

Et suis au point auquel tu me voulais,
Tu as ta flamme en quelque eau arrosée,
Et es plus froid qu'être je ne soulais*.

(*) n'avais coutume de
 
CHOSES DE LA VIE QUOTIDIENNE
Un camembert de Normandie mûrit au coin de la table.Il est certifié: Au lait cru, moulé à la louche, appellation d'origine protégée. Il exhale, dans la cuisine, une odeur de bon camembert.
La pluie est tombée à longueur de journée. Des gouttelettes ruissellent sur les vitres de la cuisine. Les carreaux pleurent l'été disparu.
Les chats du quartier sont oisifs. Ils dorment au coin des poêles. Le samedi soir, ils font l'effort d'enfiler un smoking et de filer en ville hanter les boîtes de strip-tease. Ils regardent des chattes tigrées qui, automne oblige, s'effeuillent jusqu'à être à poil! Ils boivent dans des flûtes des boissons à bulles.
A l'infini, les samedis soir se répètent. La cafetière italienne chante sur la gazinière, le display de l'ordinateur diffuse un polar de province et une tablette de chocolat 100% cacao tente les papilles. Une botte de carottes attend, dans le frigo, d'être transformée en atelier d'écriture. Pour l'instant, l'imagination dort dans les choux fleurs.
Samedi soir, la Ville fédérale et en effervescence, lundi c'est le Zibelemärit. L'incontournable fête de la capitale. Des trains et car spéciaux arriveront de toute la Suisse ainsi que d'Alsace et d'Allemagne. Si le courage de me lever me prend, j'y serai vers 04:30, avant l'arrivée des touristes. Ce sera congé pour les écoliers de la ville.

 

Zibelemärit

 

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Le marché, devant le Palais fédéral

Le Marché aux oignons (Zibelemärit en dialecte bernois) est une fête traditionnelle qui se tient chaque année à Berne le quatrième lundi de novembre. On y achète et consomme des spécialités locales à base d'oignon et quelques tonnes d'oignons présentés sous forme de tresses.

Il se tient dans la vieille ville entre les Haupt- et Nebengassen, ainsi que sur la Waisenhausplatz et la place Fédérale.

Les producteurs viennent surtout de la région de Vully et du Seeland mais aussi de la région autour de Berne. Le marché ouvre aux alentours de trois ou quatre heures du matin, et se conclut à seize heures par une bataille de confettis puis par des soirées familiales ou amicales. Dans les salles de restaurant on mange des plats à l'oignon (soupes, tartes) et des groupes folkloriques masqués, les Zibelegringe, animent la soirée.


JAZZ

Samedi soir, c'est jazz...
Trois albums extraordinaires, à écouter de toute urgence!


Chick Corea
(de son vrai nom Armando Anthony Corea), né le 12 juin 1941 à Chelsea (Massachusetts), est un pianiste, claviériste et compositeur américain de jazz et jazz-rock. En tant que membre du groupe de Miles Davis dans les années 1960, il a participé à la naissance du jazz-rock. Avec Herbie Hancock, McCoy Tyner et Keith Jarrett, il est considéré comme un des pianistes les plus importants depuis les années 1970

Chick Corea/Return To Forever - 1972 [Full Album]

Return to Forever (1972) est un album du pianiste de jazz Chick Corea et de son groupe Return to Forever.


Weather Report était un groupe américain de jazz fusion des années 1970 et du début des années 1980. Le groupe était initialement co-dirigé par le claviériste d'origine autrichienne Joe Zawinul, le saxophoniste américain Wayne Shorter et le bassiste tchèque Miroslav Vitouš.

Weather Report - Black Market (1976) Full Album

1. Black Market 0:00
2. Cannon Ball 6:30
3. Gibraltar 11:11
4. Elegant People 19:00
5. Three Clowns 24:05
6. Barbary Coast 27:30
7. Herandnu 30:41

 

, Casiopea ( K シ オ ペ ア , Kashiopea , dérivé du nom de la constellation Cassiopeia ) , également connu sous le nom de Casiopea 3rd , est un groupe de jazz fusion japonais formé en 1976 par le guitariste Issei Noro , le bassiste Tetsuo Sakurai et le claviériste Hidehiko Koike.

Casiopea 1979 Full Album

Enregistré entre décembre 1978 et mars 1979 au Japon, "Casiopea" est le premier album éponyme du Casiopea.

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


24 novembre 2017

Nuit 1/16 - Intro

 

"Un poème doit être une fête de l'intellect" dit Valéry.
"Un poème doit être une débâcle de l'intellect" dit Eluard
"Poètes français des XIXe et XXe siècles" paru dans Les Classiques de poches, chez Le Livre de Poche, me permet d'avoir quelques poèmes  qui traînent dans les poches de ma veste. Il est à noter que ce florilège ne cite que les poètes. Il semble que les poétesses soient reléguées à la cuisine et au maniement de l'aspirateur... La plume, instrument phallique, est réservée aux maîtres de maison.

Louise Labé
Anna de Noailles
Louise Collet
Andrée Chedid
Pivoine (ICI)

Marceline Desbordes-Valmore
Vénus Khoury-Ghata
Marie Étienne
Lydie Dattas
Claire Malroux

 

The Rubettes - Sugar Baby Love

En 1974, "Sugar Baby Love" cartonnait sur les platines...

 

                   MIDI

Midi, Roi des étés, épandu sur la plaine,
Tombe en nappes d'argent des hauteurs du ciel bleu.
Tout se tait. L'air flamboie et brule sans haleine;
La Terre esr assoupie en sa robe de feu.

[...]

Leconte de Lisle
Poèmes antiques, 1852

Posté par jeanjacques1957 à 22:24 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 novembre 2017

Clos de la Feguine 2010

Domaine Jacques Prieur, propriétaire à Meursault, France
Beaune, Clos de la Feguine 2010, premier cru
Vin bu au printemps 2016 à Charolles, au restaurant de la Poste, chez Frédéric Doucet

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 novembre 2017

...Musique...

Erich Wolfgang Korngold, né à Brno (Autriche-Hongrie) le 29 mai 1897 et mort à Hollywood le 29 novembre 1957, est un compositeur autrichien, naturalisé américain en 1943.


Korngold Concerto pour violon en ré majeur, Op. 36; Shaham, London Symp., Previn

Erich Wolfgang Korngold
Concerto pour violon en Ré majeur, op 36

London Symphony orchestra
Direction, Gil Shaham
Violon, André Previn

(00:00) I.  Moderato nobile
(09:02) II.  Romanze
(17:43) III.  Allegro assai vivace

 

Posté par jeanjacques1957 à 22:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

20 novembre 2017

Des nouvelles d'Afrique

Nota bene: le vendredi, Lakevio publie sur son blog la reproduction d'une toile, d'un artiste connu ou moins connu. Cette peinture sert de guide pour une création littéraire. Le lundi, Lakevio donne sa version. Dans les commentaires, ceux qui proposent un texte indiquent l'adresse à laquelle leur prose peut être lue. Il est intéressant de lire ces textes, souvent cousins dans la trame mais tous avec leur caractère et leur style. Lakevio, c'est à cette adresse: (ICI)

Troisième jeu  : la lettre

L'un des personnages écrit une lettre de voyage... avant lundi !


Chère Lakevio,

Dans la cuisine, une odeur de café plane. Sur les touches de l'ordinateur, je voulais taper "le devoir du lundi". Dehors, un paquebot sous pression attendait mon signal pour appareiller.Sur le pont, Paul et Virginie installés sur des chaises en acajou bavardaient en buvant des coupes de champagne. Ils partent pour Hong Kong.
Sur l'écran de l'ordinateur, un message entrant attire mon attention. Ce ne sont pas les prévisions météorologiques pour la croisière. Le message arrive du Tchad. Mon ami tchadien m'envoie quelques nouvelles.Le message parle de la Journée internationale des droits de l'enfant. Il contient quelques nouvelles. Mon ami écrit que pour cette journée des droits de l'enfant, il a servi aux siens une grosse boule de manioc accompagnée de sauce rouge et comme boisson du coca cola. Le message se termine par des salutations.
Je regarde la cuisine,un évier avec eau chaude et froide, une gazinière avec four, quelques appareils ménagers, un frigo avec compartiment de congélation, l'électricité et le chauffage.
Là-bas, dans le village au Tchad, un puit a été creusé, il y a quelques mois, par une ONG espagnole, cela évite des heures de marche pour aller, chaque jours, chercher de l'eau. Il n'y a pas d'électricité et le soir, les anciens racontent des contes et des légendes au cours de la veillée, parfois au clair de lune. Les journées se déroulent aux champs, et souvent, la pluie qui tarde à tomber, est le sujet des conversations.
Sur le paquebot qui emmène Paul et Virginie, le clair de lune éclaire le pont...
Finalement, j'ai laissé filé le paquebot et j'ai refermé le brouillon de mon devoir du lundi.
Un jour je vous raconterai, chère Lakevio, l'extraordinaire périple à travers l'Afrique de mon ami.
Le café est froid dans la tasse, je suis songeur. Là-bas, l'important c'est un puits, la pluie; ici, un Iphone X, du soleil et un 4X4...
Paul et Virginie arriveront à Hong Kong si un jour je reprends le brouillon de cette histoire, une histoire de lettre et de voyage.
Je rêvasse à un périple au Tchad, remis plusieurs fois. Je bois mon café froid et je regagne ma cabine. Le bateau de ligne file en direction du canal de Suez. Dans 80 jours j'aurai fait le tour du monde.
Recevez, chère Lakevio, mes salutations les meilleures.

Jean-Jacques'60

Au large de Chypre
Lundi, 20 novembre 2017

Posté par jeanjacques1957 à 22:30 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :


19 novembre 2017

Interlaken - voyage en train

Depuis Interlaken, la vue sur la Jungfrau était belle ce dimanche.
Retour à Berne à bord d'un wagon restaurant à l'ancienne.
Le long du lac de Thoune, le paysage de fin de journée est magnifique...

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 novembre 2017

Ginette Neveu - Brahms

Ginette Neveu, née le 11 aout 1919 à Paris et morte le 28 octobre 1949 dans l'île de São Miguel aux Açores, est une violoniste française. Elle meurt dans l'accident du vol Paris-New York d'Air France aux Açores, dans lequel disparaissent aussi, entre autres, son frère Jean Neveu et le champion de boxe Marcel Cerdan. Elle repose au cimetière du Père-Lachaise à Paris (11ème Division).


Brahms, Violin Concert Op 77 Ginette Neveu, Violin

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 novembre 2017

Dollars!

Vendredi 17 novembre 2017

Il fait froid dans la Ville fédérale. Une bise court, à petite vitesse, sur le Plateau suisse. Elle perd en chemin des morceaux d'air froid. La capitale grelotte.

Un cappuccino, bu rapidement en lisant la presse, à l'Adriano's bar, réchauffe le corps. Les nouvelles du monde, imprimées dans le journal, glacent le cœur. Le haut-parleur, situé au-dessus de la machine à café, diffuse une musique rock. Les notes de musique tentent de se faire une place dans le bavardage ambiant. C'est vendredi, il est 16h30, la salle est pleine. C'est plutôt l'heure de la bière et de la Gazzosa que celle du café.

Dans le journal, on peut lire, entre deux dépêches de politique, qu'un tableau, "Salvator Mundi", 65 cm sur 45 cm, vendu 45 livres britanniques en 1958, un tableau peint vers 1500, peut-être par Léonard de Vinci, la querelle des experts n'est pas close, que ce "Sauveur du Monde" s'est vendu, à l'encan, en 19 minutes, pour la somme record dans le monde de l'art de 450,3 millions de dollars. Léonard songe à demander des droits d'auteur ! Je vais revoir à la hausse le prix de mes dessins d'écolier...

 

Dollar - Gilles et Julien - 1932

Dollars (ICI)

De l´autre côté de l´Atlantique
Dans la fabuleuse Amérique
Brillait d´un éclat fantastique
Le dollar
Il f´sait rêver les gueux en loques
Les marchands d´soupe et les loufoques
Dont le cerveau bat la breloque
Le dollar
Et par milliers, d´la vieille Europe
Quittant sa ferme ou son échoppe
Ou les bas quartiers interlopes
On part, ayant vendu jusqu´à sa ch´mise
On met l´cap sur la terre promise
Pour voir le dieu dans son église
Le dieu Dollar!

Mais déjà dans la brume
Du matin blafard
Ce soleil qui s´allume
C´est un gros dollar!
Il éclaire le monde
De son feu criard
Et les hommes à la ronde
L´adorent sans retard

On ne perd pas l´nord, vous pensez,
Juste le temps de s´élancer
De s´installer, d´ensemencer
Ca part!
On joue, on gagne, on perd, on triche
Pétrole, chaussettes, terrains en friche
Tout s´achète, tout s´vend, on d´vient riche
Dollar!

On met des vieux pneus en conserve
Et même, afin que rien n´se perde,
On fait d´l´alcool avec d´la merde
Dollar!
Jusqu´au bon Dieu qu´on mobilise
Et qu´on débite dans chaque église
Aux enchères comme une marchandise
A coups d´dollars!

Mais sur la ville ardente
Dans le ciel blafard
Cette figure démente
C´est le dieu Dollar!
Pas besoin de réclame
Pas besoin d´efforts
Il gagne toutes les âmes
Parce qu´il est en or

Autos, phonos, radios, machines,
Trucs chimiques pour faire la cuisine
Chaque maison est une usine
Standard
A l´aube dans une Ford de série
On va vendre son épicerie
Et l´soir on retrouve sa chérie
Standard
Alors on fait tourner des disques
On s´abrutit sans danger puisque
On est assuré contre tous risques
Veinard!
La vie qui tourne comme une roue
Vous éclabousse et vous secoue
Il aime vous rouler dans la boue
Le dieu Dollar

Quand la nuit sur la ville
Pose son manteau noir
Dans le ciel immobile
Veille le dieu Dollar
Il hante tous les rêves
Des fous d´ici-bas
Et quand le jour se lève
Il est encor là!

On d´vient marteau, dans leur folie
Les hommes n´ont plus qu´une seule envie
Un suprême désir dans la vie :
De l´or!
S´ils s´écoutaient, par tout le monde
On en sèmerait à la ronde
Au fond de la terre profonde
Encor!
On en nourrirait sans relâche
Les chèvres, les brebis, même les vaches
Afin qu´au lieu de lait elles crachent
De l´or!
De l´or partout, de l´or liquide
De l´or en gaz, de l´or solide
Plein les cerveaux et plein les bides
Encor! Encor!

Mais sous un ciel de cendre
Vous verrez un soir
Le dieu Dollar descendre
Du haut d´son perchoir
Et devant ses machines
Sans comprendre encor
L´homme crever de famine
Sous des montagnes d´or!

Dollar est une chanson écrite par Jean Villard-Gilles, en juillet 1932.

Posté par jeanjacques1957 à 22:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 novembre 2017

Chocolats 100% cacao


Florilège de chocolats 100% cacao, ma marotte!
Le meilleur est le 100% de chez Bernard Dufoux, meilleur ouvrier de France, à  La Clayette (Saône et Loire)

                                                                                       

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 novembre 2017

Le jardinet II

État au samedi 8 octobre 2017, un peu plus d'un mois plus tard, la physionomie du jardinet a bien changé. Nous enchaînons les nuits avec des températures négatives.
Hier soir, j'ai rentré en catastrophe, en pleine nuit, les plantes fragiles. Le mercure descendait vertigineusement dans son tube de verre.

 

                                   
                         Première expérience de culture de patates douces... Une réussite.

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :