06 octobre 2016

Le Potager

Le Potager, dimanche 2 octobre 2016...

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


05 octobre 2016

Paysages

Dans la région de Corcelles (BE) et de Elay, fin septembre et début d'octobre

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 octobre 2016

Nature morte

Fruits et légumes achetés samedi 24 septembre 2016 au marché de Berne

Posté par jeanjacques1957 à 22:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

03 octobre 2016

Le baby-foot

Nota bene: le vendredi, Lakevio publie sur son blog la reproduction d'une toile, d'un artiste connu ou moins connu. Cette peinture sert de guide pour une création littéraire. Le lundi, Lakevio donne sa version. Dans les commentaires, ceux qui proposent un texte indiquent l'adresse à laquelle leur prose peut être lue. Il est intéressant de lire ces textes, souvent cousins dans la trame mais tous avec leur caractère et leur style.Lakevio, c'est à cette adresse: (ICI)
Juillet 56 Ladies home journal Harry Anderson

Une illustration d'Harry Anderson


La voiture freina brusquement. Le chemin devenait une collection d'ornières impossible à franchir. Trois enfants sortirent de l'arrière de la vieille guimbarde , un couple de l'avant. Le père saisi la cadette et la porta.  Elle était habillée d 'une veste jaune, un fichu à carreaux multicolores cachait ses cheveux blonds. Elle hurlait de frayeur. L'aîné des garçons avait mis une main sur l'épaule de son frère comme pour le protéger.  La mère, vêtue d'un manteau bleu s'accrochait à sa fille. La famille regardait devant eux avec angoisse.  Seul le cadet faisait une moue dubitative. Il pensait aux parties de baby-foot qu'il allait manquer.

Soudain une voix puissante hurla "coupez, c'est très mauvais, on recommence". Cette voix furieuse sortait d'un petit gros bonhomme assis sur un pliant. Sur le dossier en toile on pouvait lire AH.
La famille repris place dans la voiture, un assistant cria: "Les oiseaux, scène 104, plan 18, 21e prise, moteur"...
Cette scène, coupée au montage, a été évoquée une fois, par François Truffaut, grand spécialiste de Hitchcock. Il ne subsiste qu'une illustration faite par Harry Anderson.

Posté par jeanjacques1957 à 16:19 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

02 octobre 2016

Fruits de saison - Les poires

Williams rouge
Beurée Hardy
Triomphe de Vienne (Isère)

Poires achetées samedi 24 septembre, au marché de Berne

Ii

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,


01 octobre 2016

Le jardin de Lignières

Photos prises samedi 24 septembre 2016, le jour de la désalpe

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

30 septembre 2016

L'assassin habite-t-il toujours au 21?

Les petits meurtres...

 Cela commença par le jardinier, que l'on trouva mort au fond du puits.

Quelques jours plus tard, alors que septembre allait s'achever, que les journées étaient douces, que les arbres se coloraient, c'est la cuisinière que l'on repêcha, noyée dans un chaudron plein de potage, pauvre Célestine!

Ce fut ensuite le facteur, que les chiens mordirent, au mollet gauche, jusqu'au sang. On retrouva l'homme de lettres, agonisant, dans un massif de cactus. Il fallut l'épiler avant que la baronne ne pratique sur la dépouille le bouche à bouche. Ce fut bref, pornographique, et revigorant. Cette séquence, classée X, est projetée le soir à des adultes avertis, dans les caves du Majestic. Un palace de premier ordre...
(À suivre)

Posté par jeanjacques1957 à 22:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

29 septembre 2016

Une journée qui frôle l'été

En météo, pour qu'une journée soit classée comme journée d'été, le thermomètre doit monter à 25 degrés. Aujourd'hui, dans la Ville fédérale, il a fait 24,5 degrés, un 29 septembre. Surprenant, non?
Toutes affaires cessantes, il ne restait plus qu'à faire une balade dans la belle lumière du soir. C'est du côté du Mont Repos et de l'ancienne cité BLS que l'automne a été scruté. Le Mont Repos est une petite colline englobée dans la ville. Des enfants aux pieds jaunes ont semé la pagaille en jouant à chat perché. Les garnements ont laissé des preuves sur le macadam. Une journée de fin septembre magnifique...

Posté par jeanjacques1957 à 22:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 septembre 2016

Balade

 
MERCREDI, 27 SEPTEMBRE
Prétextant quelques courses à faire, balade à Köniz, la frontière entre la Ville fédérale et la riche cité bâtie au pied du Gurten passe derrière la maison. La lumière du soir est sublime. Il fait doux. On sent que c'est les vacances. La circulation est moindre et il y a peu de monde dans les magasins. Cette balade dans la douceur d'un mardi de fin septembre est aussi le prétexte de faire un égoportrait  au coeur bleu. Il me semble que la perche à égoportrait est passée de mode. Les touristes chinois, eux, en sont encore très friands. J'avais oublié de noter cet accessoire sur ma liste de cadeaux de Pâques , si bien que cet objet de tous les désirs m'échappe totalement. Plus crûment, on la désigne sous le sobriquet de perche à selfie. 
Dans le centre de Köniz, il y a un magasin turc. On y trouve des fruits et légumes pas chers. Des dattes fraîches, des grenades d'Espagne, des figues d'Italie, des pastèques énormes, des pommelons géants et des scoubidous, bidous, bidous...
Les clients de ce havre méditerranéen sont des quatres coins du monde.  On y entend toutes les langues, mais la drague se fait en dialecte bernois, avec de répliques cultes. Le caissier turc lance à une habituée thaïlandaise, "Vous êtes tout en beauté cette après-midi. Vous êtes plus belle que ma femme!"
Pendant ce temps, jeunesse se passe,sur l'immense terrain de verdure, baigné d'un étang où nénuphars et canards font bon ménage, espace vert sauvé de justesse des griffes des promoteurs et aménagé de façon ludique.
Chargé de paquets, il est temps de rentrer.

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

27 septembre 2016

Café

 Un palet d'or, oublié dans la réserve de chocolat, accompagne le café du soir. C'est un souvenir d'un passage à la Clayette, chez Dufoux, meilleur ouvrier de France. Un chocolatier qui affole nos papilles...

Un café qui permet d'évoquer un été aujourd'hui disparu... 

Posté par jeanjacques1957 à 23:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,