10 juin 2018

Un été sans fin - Jardin de Lignières

Le jardin de Lignières, vendredi 8 juin 2018

5DD0E3BB-878C-441C-A724-D4AD263FFD84

16919C5A-B61E-4BD8-898F-3073FDF473FC

Posté par jeanjacques1957 à 23:06 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,


06 juin 2018

Un été sans fin - Fruits de saison

Pêches plates, j'ai relaté dans un billet, le 9 août 2015, l'atroce traitement infligé à ces fruits délicieux. Les âmes non sensibles peuvent lire (ICI).
Abricots
Nèfles, mon péché mignon !
Rare sur la table de la cuisine, des bananes, celles-ci viennent des îles Canaries et sont bio.
Fraises
Les premières cerises

8FFFEFE6-170E-44E3-83AF-F233C6DD9E81

Posté par jeanjacques1957 à 22:43 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

05 juin 2018

Un été sans fin - Ô rage ! ô désespoir ! ô viellesse ennemie !

Exepté ce soir, des orages se sont manifestés en fin d'après-midi, ces derniers jours. Orages souvents violents, avec vent et grêle par endroit.
Le dernier jour de mai, j'ai filmé l'effet de la pluie sur les citadins de la Ville fédérale.

L’orage de 17h12

Les actualités
"L'orage de 17h12"
Filmé dans la Ville fédérale
(Berne)
Le 30 mai 2018
Réalisation jeanjacques666

 

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

04 juin 2018

Un été sans fin - Mozart

Un foyer orageux croisait au large de la Ville fédérale en fin d'après-midi, depuis une semaine, c'est un scénario immuable. Un voyageur a raconté que, jeudi passé, la vallée de Elay, dans la Jura bernois, était blanche de grêle, que tout était haché.
Spleen...
Mozart...

Grande messe en ut mineur - W.A. MOZART (1756-1791) / Arsys Bourgogne et Camerata Salzburg

Wolfgang Amadeus MOZART (1756-1791)
Grande messe en ut mineur

27 août 2011 | Vézelay, basilique Sainte-Marie-Madeleine
lors des Rencontres Musicales de Vézelay

choeur : Arsys Bourgogne
orchestre : Camerata Salzburg

soprano : Dorothee Mields
alto : Marianne Beate Kielland
ténor : Markus Schäfer
basse : Tijl Faveyts

direction : Pierre Cao

Captation vidéo Zycopolis Productions en coproduction avec France Télévisions, Mezzo et Lyon TV

Posté par jeanjacques1957 à 22:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

03 juin 2018

Un été sans fin - Entre le lac de Thun et le lac de Brienz

Journée chaude avec orage et pluie aux alentours de 20h00...
E769F331-7C6A-447D-A3FD-C6471001F156Escapade à Interlaken. La Jungfrau avec la tête dans les nuages, les palaces, un châtaigner...

7C7317DD-85CD-4298-9A0D-090EF13D8109

Un tilleul, le massif de la Schynige Platte, une ronce au-dessus de l'Aar et un café bu dans le wagon restaurant lors du voyage du retour, en lisant le roman de l'été...


02 juin 2018

Un été sans fin - Méditation

Aujourd'hui, ce fut, mangue, caramel beurre salé et sorbet de chocolat...

Pour avoir "un été sans fin", voici l'artifice choisi: commencer ma saison préférée par le début de l'été météorologique, qui commence le 1er juin et se termine le 31 août. Et poursuivre la belle saison jusqu'à la fin de l'été astronomique. L'été astronomique commence au solstice d'été et s'achève juste avant l'equinoxe d'automne.3 mois et demi de couchers de soleil, de merveilleux nuages et de coquelicots... Ensuite, grand départ pour l'hémisphère Sud... Les sorbets de là-bas seront-ils aussi bon que ceux de la Ville fédérale? On goutera.

"Si les saisons astronomiques ou calendaires commencent avec les équinoxes (printemps et automne) et les solstices (été et hiver), en météorologie, elles commencent plus tôt et correspondent à des périodes de trois mois pleins (voir les dates ci-dessous). Pourquoi un tel décalage ?

Prenons comme exemple l'été. En météorologie, l'été correspond à la période de l'année la plus chaude. La durée d'ensoleillement maximale se situe autour du solstice d'été (20 ou 21 juin). Mais en raison de l'inertie de l'atmosphère, ce n'est qu'environ trois semaines plus tard que la température moyenne est généralement à son maximum, c'est-à-dire à la mi-juillet. On considère que ce moment correspond au milieu de l'été. Ainsi, en météorologie, l'été commence début juin et s'achève fin août.
Avec le même raisonnement, l'ensoleillement est minimal au solstice d'hiver (21 ou 22 décembre). Mais avec l'inertie de l'atmosphère, le pic de l'hiver se situe plutôt mi-janvier. Ainsi l'hiver météorologique commence début décembre et s'achève fin février.

Dans l'hémisphère Nord, la plupart des pays ont adopté cette règle et les saisons météorologiques sont ainsi les suivantes :
•    Printemps : du 1er mars au 31 mai (mars, avril et mai)
•    Eté : du 1er juin au 31 août (juin, juillet et août)
•    Automne : du 1er septembre au 30 novembre (septembre, octobre et novembre)
•    Hiver : du 1er décembre au 28 ou 29 février (décembre, janvier et février)"

Le texte en italique est extrait de météo-France

                                                         436ACD88-81E4-4BCB-84B0-6A460067823E

BBBAA9FB-7989-4A5B-8F65-5F5AA1DCCB66

Posté par jeanjacques1957 à 23:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 juin 2018

Un été sans fin - 1er jour

6506B3A5-DE9D-4B1A-93E0-46652D548F98Du point de vue météorologique, l'été correspond à des dates plus précoces que l'été astronomique, ainsi la période la plus chaude de l'année, dans l'hémisphère nord, se situe aux mois de juin, juillet et août, précisément pour les météorologues du 1er juin au 31 août.

Résumé du mois de mai sur le blog de MétéoSuisse (ICI)

Jacques Brel - Je suis un soir d'été

 

Posté par jeanjacques1957 à 22:57 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

31 mai 2018

Orage...

Depuis plusieurs jours, à l'heure des quatre heures, l'orage gronde... Les limaces dans le jardinet sont ravies. Elles improvisent des bals quotidiennement. Elles invitent de vagues cousins, des escargots échappés d'un poème de Prévert. Des escargots en plein jetlag, ils courent dans tous les sens pour arriver à temps à l'enterrement d'une feuille morte. Le poème a plus de 50 ans, les feuilles sont devenues terreau et les escargots sont bien vieux et fatigués. Un déambulateur pour escargot ça n'existe pas, ça n'existe pas, et pourquoi pas?

En fin de semaine passée, j'ai filmé quelques abeilles et une machine volante à Berthoud.

Les abeilles et la machine volante

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 mai 2018

Le café pause

Nota bene: le vendredi, Lakevio publie sur son blog la reproduction d'une toile, d'un artiste connu ou moins connu. Cette peinture sert de guide pour une création littéraire. Le lundi, Lakevio donne sa version. Dans les commentaires, ceux qui proposent un texte indiquent l'adresse à laquelle leur prose peut être lue. Il est intéressant de lire ces textes, souvent cousins dans la trame mais tous avec leur caractère et leur style.Lakevio, c'est à cette adresse: (ICI)
poesie de la cafetiere nonsens

Treize vers à la douzaine (douze plus le titre)
en ...OSE !

Versification libre mais certains sont doués pour les alexandrins, les quatains ou les sonnets,

donc, c'est comme vous voulez !

C'est sûr, nous serons tous applaudis,

dès lundi !

La toile de Anne-Marie Heme n'est là que pour illustrer le sujet du jour.

Vous n'êtres pas obligés de l'utiliser pour la rime proposée !

Treize vers à la douzaine (douze plus le titre)

en ...OSE !

Versification libre mais certains sont doués pour les alexandrins, les quatains ou les sonnets,

donc, c'est comme vous voulez !

C'est sûr, nous serons tous applaudis,

dès lundi !

 


Café-pause

Il faut que j'ose
raconter en prose
l'histoire de machin-chose
buvant du café en virtuose.
Chaque jour, il lui faut sa dose
pour atteindre l'overdose,
cette artificielle narcose.
Chaque jour, il tente la surdose,
pour éviter la névrose.
La cafetière, sur la table, grandiose
attend la métamorphose
que lui assènera le glucose.


(Ode au café que j'ai filmé cet hiver)

La cafetière italienne

La cafetière italienne
Essai
Réalisation jeanjacques666
14 mars 2018

Posté par jeanjacques1957 à 16:36 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

27 mai 2018

Il est presque minuit, l’orage gronde au loin. Une pluie fine et silencieuse arrose le jardin. On dirait que le ciel pleure...

Le sorbet du jour, sorbet chocolat, cassis et framboise gingembre...

3EE4E0F4-539F-4441-9807-869F94AED946

Posté par jeanjacques1957 à 23:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,