04 avril 2016

Berne...

Les magnolias de Corée de la Place de la Gare sont en pleine floraison. Ils ont huit ans.

Posté par jeanjacques1957 à 21:46 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,


03 avril 2016

Balade dans la campagne...

                                            L'envol...
                                          Décollage de l'aéroport de Belp-Berne

                                           La Suisse éternelle
                             Campagne près de Wabern, à l'arrière plan, les Alpes

 

Posté par jeanjacques1957 à 23:12 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 avril 2016

Samedi soir...

Samedi soir, la cuisine de l'appartement des papillons tourne au ralenti. Le display de la gazinière indique 23H15. Un petit transistor diffuse le prélude de l'acte 1 de "Parsifal". Cette musique envoûtante plonge les auditeurs dans le spleen du samedi soir. On n'est pas couché...
Samedi soir, des boissons à base de coca moussent dans de grands verres. Des élégantes fument des cigarettes vissées au bout de longs porte-cigarettes en conversant avec des magnats du pétrole déguisés en pingouin.
La musique de Wagner, flotte comme un parfum No5 dans l'air irrespirable de "Beijing". Un bar à la mode où flotte une odeur de sardines grillées et de Gauloises bleues. Sur le paquet, c'est écrit: Fumer tue!
Un panneau lumineux clignote soudain, indiquant: APPLAUDISSEZ. Le public se lève et applaudit avec ferveur un clône de Maria. La diva salue et entame un bis. Elle chante un extrait de Parsifal. Le public baille. Les corneilles croassent. Les chats du quartier ne sont toujours pas rentrés du ski.
Samedi soir, un bus passe. La pizzeria d'en face est déserte. Le néon ne va pas tarder de s'éteindre. Le patron compte la recette du jour. Deux francs cinquante et un bouton. Les affaires vont mal. Il ferme boutique et met la clef sous le paillasson. 
Sur les réseau dit sociaux, c'est la foire d'empoigne à coup de mot dièse. #jesuispartout!!!
Les émissions de la télévision se terminent et la mire est lancée..

                                                                                mire

 

Wagner - 'Parsifal' - Act I Prelude (Georg Solti)

Posté par jeanjacques1957 à 23:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

01 avril 2016

Nuages

Ciel de poisson d'avril, vu de la Ville fédérale...

Posté par jeanjacques1957 à 22:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

30 mars 2016

Samedi - dimanche

Les vitrines...
En flânant dans la Ville fédérale dimanche de Pâques

Dans la campagne, près de Wabern, dimanche de Pâques

 

Samedi, 26 mars
Le château de Berthoud et le Zytglogge à Berne

                                                     Lundi de Pâques, près de l'hôpital de l'Ile

Posté par jeanjacques1957 à 18:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


29 mars 2016

DUO...

Pour un infidèle est une chanson interprétée par la chanteuse québécoise Cœur de pirate et le chanteur français Julien Doré. Dans la version québécoise de l'album, la chanteuse fait ce duo avec le Québécois Jimmy Hunt. Elle est issue du premier album de la chanteuse : Cœur de pirate. Le vidéoclip est réalisé par Martin Fournier.

Coeur de Pirate est l'auteur-compositeur de la chanson.

Coeur de Pirate & Julien Doré - Pour un infidèle (clip officiel)


"Pour Un Infidèle"

Tes lèvres en tremblent encore
Et l'homme que ton cœur porte semble moins fort
Et si le combat prend fin
C'est sûrement parce qu'on t'as pris par la main

Et tout bas tu me murmures
Tout ce que j'aime tu me l'assures
Et dans tes défaites, tu me promets
Qu'un nouveau jour est pour demain

Doucement tu me fais voir
Les plus douces de tes histoires
Plus notre idylle avance d'autres filles entrent dans la danse

Ses Lèvres en tremblent encore
Et sous mon poids son cœur vibre plus fort
Et les craintes qu'elle a s'amplifient
Elle sait qu'une autre fut dans mon lit

Tout bas je lui murmure
De calmer toutes ses inquiétudes
Et dans mes mensonges, je lui rappelle
Qu'à mes yeux il n'y a plus qu'elle

Doucement tu me fais voir
Les plus douces de tes histoires
Plus notre idylle avance d'autres filles entrent dans la danse

Doucement tu me fais voir
Les plus douces de tes histoires
Plus notre idylle avance d'autres filles entrent dans la danse


(Les notes proviennent de la toile.)

Posté par jeanjacques1957 à 22:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 mars 2016

Le jardinet

Le jardinet, état du lundi de Pâques
L'abricotier est en fleur

Posté par jeanjacques1957 à 22:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 mars 2016

Joyeuses Pâques

Ce matin, le téléphone portable marquait 09H16, le display de la gazinière 08H16, l'ordinateur misait sur l'heure chinoise et une colonie de lapin en chocolat blanc et noir indiquait que nous étions dimanche de Pâques...
L'Été, le bel été fait ses Pâques...

Posté par jeanjacques1957 à 22:43 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

23 mars 2016

Scène urbaine

Moutier, mercredi 23 mars 2016
A 08h16, quelques flocons de neige échappées d'un ciel gris et froid tombaient paresseusement, alors qu'un chat jaune traversait la rue avec nonchalance. Fait rarissime, le félin miniature avait choisi d'emprunter le passage clouté. Les voitures se sont arrêtées, des touriste chinois, entassés dans un autocar, se sont précipités sur la chaussée pour photographier cette scène urbaine inédite. Le chat en arrivant sur le trottoir s'est retourné, a tiré la langue à tout ce beau monde et a disparu dans un soupirail. La vie des chats a des contingences qui nous échappent...


Posté par jeanjacques1957 à 21:59 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

22 mars 2016

22H05, l'avion en provenance de Hambourg, passe au-dessus de la cuisine de l'appartement des papillons.

Une bise, de force moyenne, souffle sur la Ville fédérale,
Une photographie, serrée dans un porte-feuille, souvenir d'un café, bu dimanche à l'Adriano's bar,
Un souffle printanier, s'installe dans les jardins,
Les oiseaux gazouillent sur les réseaux sociaux. On lire, sur les écrans cathodiques, un gazouilli de Christine Bravo qui dit: "Nous sommes tous Tintin et Milou"...

Il est temps de dissiper son ennuis dans un verre d'absinthe, verre sculpté par Picasso. Goutte à goutte, l'eau glacée coule sur un morceau de sucre posé sur la cuillère à absinthe et trouble le brevage...

Photo: extrait d'un article paru dans "Le Temps"  daté du 22 mars 2016. Il s'agit d'un article sur Picasso sculpteur avec une photographie de la "fontaine à absinthe".

Posté par jeanjacques1957 à 22:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,