Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité

Rêveries

6 août 2022

L'été de tous les dangers - Cafés, pâtisseries et nuages

Après quelques jours passés dans le village des vacances de mon enfance, retour dans les montagnes. 
Avant de monter dans les brumes du petit village dans les montagnes, goûter à la pâtisserie Tea-Room Rieder à Interlaken. Des guêpes sont arrivées au nombre de cinq. Il a donc fallu partager le gâteau !

DBE1335B-3842-43FC-A2E0-FA2FFC7FD37A


73298EC5-5C6D-4584-AF77-E9892EA94A23

Publicité
Publicité
5 août 2022

L'été de tous les dangers - Le soleil se couche aussi dans le village des vacances de mon enfance

Lignières
L'orage gronde au loin. 

                                                         20h51

FFA3BF56-FA35-40D5-BC8B-87EBDD14348A

                                                         21h10
B427136A-65D1-4997-B842-82B7A76C92C7

4 août 2022

L'été de tous les dangers - Affaire de famille

Adrienne, ma grand-mère maternelle, est au dernier rang, tout à gauche. Ma grand-mère est née en 1900, on pense que cette photo de classe, prise à Lignières, date des années 1910-1911 ou 12.

60A29155-9D0A-4299-BC5B-FFE2EB016724

3 août 2022

L'été de tous les dangers -On dirait de plus en plus le sud...

4ACAA6B7-B623-42EE-A505-255A17A93122Le jardin de Lignières sous un soleil de plomb

2 août 2022

L'été de tous les dangers - Affaire de famille

Feu mon grand oncle Roger, frère de mon grand-père maternel, en 1920 ou 1921
98AE1AF2-9F8F-4F7B-BCB1-FA8B14A54C54

 

                                                            Été 1962

3117F60B-5770-4D2C-9A7A-AAEAD9FEB053

                                                           La fratrie avec ma grand-mère maternelle (Je suis à gauche,ma soeur au milieu, mon frère à droite)

                                                                                  Début juillet 1968

C9E987C8-7DF0-4CFF-8564-A69E030B3CB2                                                                                La fratrie

Publicité
Publicité
1 août 2022

L'été de tous les dangers - Fête nationale

1291 - 2022, le bel âge !

1er août 2022
Ciel ! Un poulpe dans l'évier
Filmé le 1er août 2022
Images, montage, réalisation Jeanjacques666

31 juillet 2022

L'été de tous les dangers - LES BRUNES COMPTENT PAS POUR DES PRUNES

« Une prune n’en veut pas à l’homme qui la mange, mais au paysan qui a planté le prunier »
Trésor de la pensée japonaise entendu dans « Bullet Train », réalisé par David Leicht

                               

                               Les brunes comptent pas pour des prunes, Lio

30 juillet 2022

L'été de tous les dangers - La croisière s'amuse

Berne
Versa bar, 11h57
Il fait chaud, on boit des doppi coulés sur de minis icebergs ! C'est bien sur un candelaria du Costa Rica.

BDD8B783-27E4-4F18-9922-41B2B8902958

.Sur un coup de tête, croisière sur le lac de Thoune, entre Thoune et Interlaken West. C'est à bord du MS Beatus, construit en 1963 et d'une capacité de 600 passagers, que nous traversons dans sa longueur le lac. Le bateau cabote de port en port, d'une rive à l'autre. Le voyage dure deux heures. Le train met 27 minutes. J'ai casé les courses dans un coin du "navire", Dans la glacière il y avait un poulet et un poulpe.

B4B2BE51-79E0-4C74-A957-4919974CF81D

29 juillet 2022

L'été de tous les dangers - Coucher de soleil par procuration

Le petit village dans les montagnes, un soir de fin juillet. Le coucher du soleil est invisible ici, il se couche du côté du Jura. En fait, le photographe qui fixe sur la pellicule ces nuages enflammés à le soleil derrière lui, au-delà de la Ville fédérale. Les rayons de Phœbus, rasant les montagnes frappent les nuages qui bordent l' Augstmatthorn. Derrière l' Augstmatthorn, c'est le lac de Brienz.

D23D073C-7E8B-4781-9BEC-EF7DC3890235

28 juillet 2022

L'été de tous les dangers - Encore un après orage

Le petit village dans les montagnes, après l'orage du jour !
A6A64F0F-00FF-41B4-B7C0-ADED381BED7A

Publicité
Publicité
Rêveries
Publicité
Rêveries
Newsletter
CINÉMA

- Mais... c'est l'intervention de cette grosse femme... C'est un ptit peu... enfin... ça va très loin.
- C'est là que je me rends compte que malheureusement, je vous ai beaucoup moins bien réussi que le porc.

Pierre et Thérèse.
Le père Noël est une ordure 

 

GUERRE

Valéry

Archives
Publicité