06 juillet 2018

Un été sans fin - Légumes d'été

De haut en bas de gauche à droite...

Aubergine "Rotonda bianca sfumata", cuisinée au four avec ajout d'un coulis de tomates en fin de cuisson
Pommes de terre "Carolus", elles ont des taches rouges sur les yeux et sont fermes à la cuisson
Courgettes "Rondini", poêlées avec des aulx
Haricots, cuit à la vapeur avec de la sariette
Tomates "Coeur de boeuf", pour la salade
Patisson, poêlé avec de l'ail frais
DF2F97E6-D1B9-436D-8C6E-672912381CEE

Petits pois, écossés et brièvement étuvés puis revenus avec des lardons
Haricots
Pois mangetout, poêlés avec des aulx
Côtes de bette à cardes rouges, poêlées avec oignons et de l'ail
1801FF46-F700-4D97-BF65-36CABBD34E00

Il est 20h52, quelque part en Russie, dans un stade, la surface de réparation est en pause. Dans le cadre du championnat du monde masculin de balle au pied 2018, #RussieFIFA2018, le Brésil affronte la Begique. A la mi-temps, les brésiliens n'en mènent pas large. La Belgique pernd le large par 2 à 0, mais il reste 45 minutes de jeu plus le temps additionnel...

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


28 juin 2018

Un été sans fin - Les dernières amélanches

La bise, puissante et folle, a balayé le Plateau suisse toute la journée. Cette furie venteuse a crée dans le ciel des massifs nuageux aux allures magiques.
Il est 22h48 et le silence est revenu, la bise est tombée. Les combats de chats du quartier, pour la défense d'un bout de territoire, sont les seuls cris dans la nuit de l'été.
Casque rivé sur les oreilles, j'écoute la "Messa di Gloria" de Rossini. Cette musique tourne en boucle sur les différents appareils de l'appartement disposés à diffuser de la musique. Même la cafetière italienne s'y est mise...
Je connais un coin secret, en ville, où je peux marauder des amélanches. Ce soir, je me suis régalé...
L'éléphant qui passe ses journées sur le toit du musée d'histoire naturelle, près de la Thunplatz, à revêtu le maillot de l'équipe suisse masculine de balle au pied. L'équipe de la Nati fut, pour une fois, excellente dans la surface de réparation. Elle a réussi le tour de force de se qualifier pour les 8e de finale de ce championnat du monde 2018 qui se déroule entre le théâtre Bolchoï et les steppes, en Russie.

E4CA797B-D378-4994-B279-618BCD84005C

3E7EF49E-CBDF-4BC1-953E-AA6FAC166948

5B5B3E20-6904-4CBC-8B9E-8E127C4A5E0F

Posté par jeanjacques1957 à 23:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 juin 2018

Un été sans fin - Le Pod

Brève incursion à La Chaux-de-Fonds, la ville de mon enfadolescence. Le temps d'arpenter un bout du Pod (Avenue Léopold-Robert), de passer de longues minutes dans une librairie et d'en ressortir avec deux volumes sous le bras. Un roman, "La balade des perdus" de Thomas Sandoz paru chez Bernard Grasset en 2018 et un recueil de poésie, "Ajoie" précédé de "Passage des ombres" et de "Cette âme perdue" du poète belge Jean-Claude Pirotte paru à la nrf Poésie/Gallimard 2018.
Une bise légère balayait la ville en cette fin d'après-midi de juin. Le soleil éclatait de santé.

Le soir, de retour dans la Ville fédérale, j'ai pu entendre un concert de klaxons, vers 22h00. Il semblerait que se déroule, en Russie, le championnat du monde de balle au pied masculin. La Suisse à gagné 2 à 1 contre la Serbie.

Ci-dessous, affiches vues à La Tchaux:
2BB7A560-188F-4DC4-93F9-5EB8186AC95D
J'écoute à longeur de journée la Messa de Gloria de Rossini.

Rossini : Messa di Gloria

00:00  1. Ⅰa  Kyrie: Kyrie eleison
03:31  2. Ⅱb  Kyrie: Christe Eleison
06:18  3. Ⅲc  Kyrie: Kyrie eleison
09:22  4. Ⅱ  Gloria in excelsis Deo
14:45  5. Ⅲ  Gloria: Laudamus Te
21:49  6. Ⅳ  Gloria: Gratias agimus tibi  
29:10  7. Ⅴ  Gloria: Domine Deus
35:31  8. Ⅵa  Gloria: Qui Tollis Peccata mundi
38:36  9. Ⅵb  Gloria: Qui Tollis Pecca mundi
43:10  10. Ⅵc  Gloria: Qui sedes ad dexteram Patris
46:15  11. Ⅶ  Gloria: Quoniam tu solus sanctus 
53:56  12. Ⅷ  Gloria: Cum Sancto Spiritu



Un vol de pigeons c'est une étincelle
sous le ciel gris et blanc de pluie prochaine

et la maison rose au toit profond s'éveille
quand le vent fouette la glycine

un chat rase les murs une voisine
âgée porte un tablier mauve

le chat s'arrête et la regarde en coin
puis il bondit et disparaît du cadre

Jean-Claude Pirotte
Extrait de "Passage des ombres"
dans "La fable des ombres"
Éditions Gallimard 2018