31 mars 2018

Jazz du samedi soir - Lignières

JAZZ
James Stanley Hall
(né à Buffalo dans l'État de New York le 4 décembre 1930 et mort à New York le 10 décembre 2013) est un guitariste américain de jazz.

Jim Hall - Jazz Guitar |FULL ALBUM|

Guitar -- Jim Hall
Bass -- Red Mitchell
Piano -- Carl Perkins

Recorded in LA, Pacific Jazz Records: 1957
Released: 1959

1. 00:00 "Stompin' At The Savoy"
2. 04:03 "Things Ain't What They Used To Be"
3. 09:50 "Thanks For The Memory"
4. 15:03 "Tangerine "
5. 18:57 "Stella By Starlight"
6. 22:08 " 9: 20 Special"
7. 27:49 "Deep In A Dream"
8. 32:21 "Look For The Silver Lining"
9. 35:35 "Seven Come Eleven"
10. 39:28 "Too Close For Comfort"

Oeufs de Pâques
2479B01C-B894-443F-A8EC-90141EAE3FA4

Chanson

Léo Ferré - La mémoire et la mer


JAZZ

Joe Pass est le nom de scène de Joseph Antony Jacobi Passalaqua, guitariste de jazz américain d'ascendance sicilienne, né le 13 janvier 1929 à New Brunswick dans le New Jersey (États-Unis) et décédé le 23 mai 1994 à Los Angeles, Californie (États-Unis).
Il a souvent été surnommé le « Art Tatum de la guitare ». Il est vrai que son jeu de guitare en solo s'apparente à celui du célèbre pianiste.

Joe Pass - Virtuoso (1973).

01.Night and Day (Cole Porter)...(00:00)
02.Stella by Starlight (N.Washington/V.Young)...(03:42)
03.Here's That Rainy Day (J.Burke/J.Van Heusen)...(08:59)
04.My Old Flame (S.Coslow/A.Johnston)...(12:40)
05.How High the Moon (N.Hamilton/M.Lewis)...(18:03)
06.Cherokee (Ray Noble)...(23:09)
07.Sweet Lorraine (C.R.Burwell/M.Parish)...(26:50)
08.Have You Met Miss Jones? (L.Hart/R.Rodgers)...(31:05)
09.'Round Midnight (B.Hanighen/T.Monk/C.Williams)...(35:53)
10.All the Things You Are (O.Hammerstein II/J.Kern)....(39:35)
11.Blues for Alican (Joe Pass)...(43:40)
12.The Song Is You (O.Hammerstein II/J.Kern)...(49:13).

Biréli Lagrène est un guitariste de jazz français né le 4 septembre 1966 à Soufflenheim dans le Bas-Rhin en Alsace dans une famille de tradition manouche

Bireli Lagrene Ensemble - Bireli Swing '81 (full album)

Side A:
B.L. - 00:00
Swing Valse - 03:20
Djangology - 05:14
Bireli Hi Gogoro - 08:08
Lady Be Good - 10:07
Thundering Noise - 13:01

Side B:
September Song - 19:30
Schwarze Augen - 23:54
Carlos - 28:02
Limehouse Blues - 31:44
Nuages - 34:30
How High The Moon - 38:16

Posté par jeanjacques1957 à 22:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


03 janvier 2018

Paris - Épilogue 4 - Chansons

Un florilège de chansons qui évoquent Paris...


Georges Milton - C'est pa-pa, c'est parisien

 

Marc LAVOINE - Paris [1991]

 

Mistinguett - Ça c'est Paris

 

Charles Trenet - Revoir Paris

 

Yves Montand - "Les grands boulevards"

 

LEO FERRE Paname.

 

Edith Piaf - Sous le ciel de Paris

 

Rue Saint-Vincent : PATACHOU..

 

Jacques Dutronc Il est 5 heures, Paris s'éveille

J'aime plus paris - thomas dutronc

28 novembre 2017

Nuit 5/16 - Soirée poétique

Paul Verlaine est un écrivain et poète français du XIXe siècle, né à Metz (Moselle) le 30 mars 1844 et mort à Paris le 8 janvier 1896 (à 51 ans).


Il pleure dans mon coeur - Paul Verlaine

Poème récité par Mano : il pleure dans mon coeur est une poésie de Paul Verlaine.
Comment réciter le poème de Verlaine à 10 ans.


Ferré/Verlaine - Je Vous Vois Encor

Colloque sentimental de Paul Verlaine


                                    Âme, te souvient-il au fond du paradis
                                    De la gare d'Auteuil et des trains de jadis
                                    T'amenant chaque jour, venus de la Chapelle ?
                                    Jadis déjà ! Combien pourtant je me rappelle
                                    Après les premiers mots de bonjour et d'accueil
                                    Mon vieux bras dans le tien, nous quittions cet Auteuil
                                    Et, sous les arbres pleins d'une gente musique
                                    Notre entretien était souvent métaphysique
                                    Ô tes forts arguments, ta foi du charbonnier
                                    Non sans quelque tendance, ô si franche ! à nier
                                    Mais si vite quittée au premier pas du doute !
                                    Et puis nous rentrions, plus que lents, par la route
                                    Un peu des écoliers, chez moi, chez nous plutôt
                                    Y déjeuner de rien, fumailler vite et tôt
                                    Et dépêcher longtemps une vague besogne
                                    Mon pauvre enfant, ta voix dans le bois de Boulogne !

                                    Poème de Paul Verlaine

Julos Beaucarne, pseudonyme de Jules Beaucarne, né le 27 juin 1936 à Bruxelles (Belgique), est un artiste (conteur, poète, comédien, écrivain, chanteur, sculpteur) belge, chantant en français et en wallon. Il vit à Tourinnes-la-Grosse en Brabant wallon (Belgique).

Mon reve familier (Paul Verlaine)

Poème de Paul Verlaine interprété par Julos Beaucarne


Samir Barris est un auteur-compositeur-interprète bruxellois. Il se fait connaître pour son rôle au sein du groupe Melon Galia. Après la séparation du groupe en 2004, il se lance dans une carrière solo. Déjà auteur de deux albums, il est aussi actif dans le trio « Le beau Geste » et le projet jeune public « Ici Baba ». En 2010, il est invité à représenter la Belgique aux Découvertes du Printemps de Bourges.

Samir Barris chante Paul Verlaine, "Les soleils couchants"

D-Day


Gabriel Fauré, né à Pamiers (Ariège) (17 rue major) le 12 mai 1845, et mort à Paris le 4 novembre 1924, est un pianiste, organiste et compositeur français.

Gabriel Fauré Quintette pour piano No.1 en ré mineur - The Schubert Ensemble

Enregistré en direct, le 29 septembre 2016, au Festival Tetbury (GB).

 

"Poiché l'alba si accende..." di Paul Verlaine

 

Dans l'interminable ennui de la plaine (Verlaine) - M.Laplaine @ Piston Pelican (08/12/11)

 

"Verlaine" by Charles Trenet

 

Léo Ferré - Chanson d'Automne

 

Philippe Jaroussky est un contreténor français né le 13 février 1978 à Maisons-Laffitte (Yvelines, France).

Philippe Jaroussky : "Colloque Sentimental" de Debussy et Verlaine

PAUL VERLAINE -A UNA MUJER-

 

16 mars 2017

Cette blessure... /// Souvenirs d'été

Souvenirs d'été

La pluie a emporté le décor de neige.
Le vent tourbillonne, soulevant
quelques feuilles oubliées et mortes.

Les jours d'été, des notes, égrenées par
une pianiste, s'enfuient par
les persiennes entr'ouvertes et
ruissellent dans la rue inondée
de soleil, déserte et brûlante.

Persiennes, ce mot évoque
des souvenirs d'été.

La pluie a emporté le décor de neige.
Le vent tourbillonne, soulève les rêves et
les emporte dans le néant.

Les persiennes entr'ouvertes dévoilent
une musique inlassablement répétée

par une pianiste déchiffrant une partition.

Persiennes...

27 décembre 2012

 

 "Cette blessure"
Angélique Ionatos : voix et guitare
Paroles et musique : Léo Ferré

 

Pascal Auberson, né le 21 avril 1952 à Lausanne, est un chanteur, percussionniste et pianiste suisse.

Cette Blessure (Pascal Auberson chante Léo Ferré)

Salut Léo! Pascal Auberson chante Léo Ferré, Théâtre de Beausobre, Morges, 10 octobre 2003

 

Léo Ferré - Cette Blessure

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

16 janvier 2017

Supertramp est un groupe de rock progressif anglais, fondé à Londres en 1969

Nota Bene: le samedi, Lakevio publie sur son blog la reproduction d'une toile, d'un artiste connu ou moins connu. Cette peinture sert de guide pour une création littéraire. Le lundi, Lakevio donne sa version. Dans les commentaires, ceux qui proposent un texte indiquent l'adresse à laquelle leur prose peut être lue. Il est intéressant de lire ces textes, souvent cousins dans la trame mais tous avec leur caractère et leur style. Lakevio, c'est à cette adresse: www.lakevio.canalblog.com


belinda del pesco
Belinda del Pesco

Supertramp est un groupe de rock progressif anglais, fondé à Londres en 1969

Le saphir toucha le fond du sillon, les premières notes de l'album mythique "Breakfast in America" emplirent le salon. Le volume sonore bas permettait d'entendre le tic-tac de la pendule installée sur le marbre de la cheminée.  La position des aiguilles indiquait 15h35. Le vol SX0301 en provenance d'Amsterdam passa au-dessus de la maison. Dans quelques minutes, le Fairchild Dornier 328-110 toucherait la piste avec un quart d'heure d'avance sur l'horaire prévu. Le disque de Supertramp tournait à 33 tour 1/2 minute. Elle, elle était allongée sur le canapé, lui, il était assis. Il avait passé ses jambes par dessus les jambes d'elle. Il lisait. Dehors, il neigeait. La Ville fédérale somnolait. Les abords du Palais fédéral étaient bouclés. La visite d'Etat du président chinois Xi Jinping met en ébullition les autorités fédérales. L'impair de 1999 ne peut se répéter. Tout le monde se souvient de l'arrivée de Jiang Zemin sous la coupole. Il vociférait en anglais. Hurlait que sa sécurité n'était pas garantie, qu'il voulait voir le chef de la police, un incapable à ses yeux. Le conseil fédéral in corpore, glacé d'effroi, avait cru, l'espace d'un instant, avoir un nouveau président. Un groupe de Tibétains manifestaient sur un toit surplombant la place. L'incident diplomatique fut évité de justesse. Ce n'est pas facile de voyager en démocratie!
Le disque grattait un peu. 
Elle: Tu m 'aimes?
Lui: Oui
Elle, la moue rieuse: Tu aimes mes fesses?
Lui: Oui
Elle: Tu aimes mes seins?
Lui: Oui.
Elle: Tu aimes ma bouche?
Lui: Oh! Ca va la Bardot!
Elle: Tu as toujours méprisé Godard...
Elle étira ses bras et se servit un verre de Montus 2010. Supertramp attaqua "Goodbye Stranger".
Lui: Max Frisch dactylographiait son journal berlinois sur des feuilles quadrillées. Il note en mars 1973 "Parfois je m'étonne à l'idée d'avoir bientôt 62 ans. Aucune sensation corporelle, je ne sens pas que d'ici quelques années ce sera la fin. Comme lorsqu'on jette un coup d'oeil à sa montre: il est déjà si tard?"
Elle: Si on additionne nos deux âges, on arrive à 62 ans! On a le temps...
Il lui caressait les cuisses.
Lui: Et tes cuisses, tu ne m'a pas parlé de tes cuisses.
Elle lui tira la langue. Elle lui tendit son verre de vin.
Elle: Enivre-toi.
Lui: Tu as 31 ans, comment se fait-t-il que tu connaisse Godard?
Elle: Et toi, à 31 ans pourquoi lis-tu le journal berlinois de Frisch?
La face A du disque s'acheva. Le vinyle s'arrêta.
Elle: Tu vas tourner le disque?
Lui: Non. On va boire un café à l'Adriano's.
Ce fut la ruée vers le vestibule. Ils s'habillèrent chaudement. Sur le palier il trouvèrent Léo, le chaton jaune des voisins du dessous. Le jeune félin ronronnait et se frottait dans les jambes de ces potentiels pourvoyeurs de caresses ou de nourritures. 
Elle: Léo, tu fais ta Bardot?
Elle et lui éclatèrent de rire et, devant l'incurie de l'ascenseur, dévalèrent les escaliers en riant de plus belle. Léo se mit en boule sur le paillasson et sembla bouder. 
A l'Adrianos bar, ils apprirent l'élection du vert, Alec von Graffenried, issu d'une des plus vieille famille patricienne bernoise, comme maire de la ville. Elle et lui tombèrent sur des amis. Ils firent quelques égoportraits, puis quittèrent le bar pour aller boire des bulles dans des flûtes en cristal de Bohême...
Le générique de fin se déroulait sur une chanson de Ferré, chantée par Catherine Sauvage: "Est-ce ainsi que les hommes vivent?", tandis que le président chinois foulait le sol helvétique.
La ville verte grelottait, le mercure chutait dans son tube de verre... La nuit fut glaciale.

28 mars 1968
Catherine SAUVAGE chante "Est-ce ainsi que les hommes vivent?", poème de Louis ARAGON, musique de Léo FERRE

 

Posté par jeanjacques1957 à 11:43 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

10 décembre 2016

Florilège de chanson "Paris ce soir - bonne nuit Paris"

A écouter un samedi soir de brouillard en buvant du thé...

 

Paris ce soir - Bonne nuit Paris


PARIS CE SOIR - BONNE NUIT PARIS
Nuits de Paris - Georges Ulmer
Le vent m'a dit une chanson - Damia
Non, je ne regrette rien - Edith Piaf
Fleur bleue - Charles Trenet
Vertige d'un soir - Yvonne Printemps
Sérénade sans espoir- Rina Ketty
Fleur de blé noir - Germaine Montéro
Samedi soir - Georges Ulmer
Je veux te dire adieu - Gilbert Becaud
Soir indigo - Leo Marjane
Que reste-t-il de nos amours Charles Trenet
Les filles qui la nuit - Fréhel
Du gris - Berthe Sylva
Tout s'efface - Rina Kelly
L'auberge au Crépuscule - Rina Ketty
Toi, mon démon - Gloria Lasso
La chapelle au clair de lune - Leo Marjane
La valse des regrets - Georges Guétary
Le petit bal du samedi soir - Georges Guétary
J'ai dormi avec le printemps - André Claveau
Monsieur mon passé - Léo Ferré
Quelque part dans la nuit - Charles Aznavour

16 octobre 2014

Chanson d'automne...

Léo Ferré - Chanson d'automne (Verlaine)

L'automne poursuit sa route vaille que vaille...

Posté par jeanjacques1957 à 17:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,