07 novembre 2018

Dessin animé

Mon premier dessin animé virtuel...

Mouvement perpétuel

Mouvement perpétuel
Dessin animé (virtuel)
Novembre 2018
Réalisation Jeanjacques666

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


30 novembre 2017

Nuit 7/16 - Neige

Jeudi 30 novembre 2017

Dernier jour de l'automne météorologique. Il neige sur la Ville fédérale. Le soir, le ciel se lèvera, au loin quelques lueurs. Un vague coucher de soleil ponctuera une journée de vague à l'âme. Une journée à rester au chaud, à boire des café et à rêvasser à la mer. Dans la cuisine, sur un poste à galène on peut entendre Boris Vian chanter "La java des bombes atomiques". Une chanson toujours actuelle.

 Une petite escale, vers 15:00, au Colonial Bar pour un doppio macchiato...
Le soir, nouvelles averses de neige...

Posté par jeanjacques1957 à 23:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26 novembre 2017

Nuit 3/16 - Menu chasse

Lignières, Hôtel de Commune
Samedi 18 novembre 2017

Comme chaque année, le cercle restreint de la famille s'est retrouvé samedi soir à l'Hôtel de Commune de Lignières, pour un dîner de chasse. J'ai choisi le Menu Chasse. Les autres convives ont pris le menu du Compas ou le menu Clocher.
Par un tour de passe-passe, j'ai eu fromage et dessert.
Le restaurant était complet,comme souvent le samedi soir. L'adresse est bonne et la clientèle vient surtout de l'extérieur du village.
Le vin, "Grillette 2014", un Merlot 100% du domaine Cressier (à quelques kilomètres, à vol d'oiseau, de lignières) fut une belle découverte. Un vin extraordinaire.
Mon frère, avec un appareil photo nouvelle génération à pris des photos surprenante.
Une super soirée. Merci aux parents pour l'invitation!

Posté par jeanjacques1957 à 23:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 novembre 2017

Nuit 2/16 - Pluie

Le Tube

Solange te parle

COMMENT ÊTRE ARTISTE (en 23 questions) | solangeteparle

0:09— À quel moment se sait-on artiste ?
1:11— Est-ce que tu t'es dit "C'est ÇA et rien que ça que je veux faire" ?
3:10— Comment faire quand on n'a pas d'emploi du temps, pas de contrainte, etc ?
4:54— Pourquoi donner à l'art cette place centrale dans ta vie?
6:03— Qu'attends-tu de ton école d'art ?
6:39— Pourquoi subir à nouveau la pression de l'école ?
6:46— A-t-on réellement besoin d'une école d'art pour devenir artiste ?
6:49— Faut-il vraiment suivre l'avis des professeurs sur son propre travail ?
8:25— Tu as seulement des cours "d'art" ? Ou des matières annexes ?
9:19— Comment as tu fabriqué tes baignoires ?
10:24— Est-il décourageant d'être entouré de plein d'autres personnes talentueuses ?
11:39— Comment deales-tu avec la pression de la production à accomplir ?
12:57— Aimerais-tu te faire tatouer ?
13:17— J'ai peur d'être une personne sans le moindre talent. Comment on fait pour se rassurer ?
13:49— Est ce que je peux devenir une artiste moi aussi alors que tant de monde excelle dans ce milieu ?
14:12— Comment dealer avec l'impression de faire quelque chose de nul ?
15:48— Comment savoir si ce que l'on fait "vaut le coup"?
17:04— Comment dealer avec le fait d'être artiste ? de façon financière et le fait de ne pas être comme "fatigué" de ce qu'on fait?
17:55— Comment on fait dans l'art pour pas être perdu dans plein de trucs ? Y'a trop de choix, de possibilités, c'est dur de trouver son truc ça m'angoisse
18:51— L’art contemporain est-il réservé à une "élite" ?
19:36— Comment apprécier une "oeuvre" quand on est néophyte et qu'on n'y comprend rien?
21:44— Est-ce que tu considère ton personnage "Solange te parle" comme un projet artistique ? Est-ce que tu l'as défendu comme tel pour intégrer Le Fresnoy ?
22:36—La vie est-elle une performance artistique ?

Ina Mihalache Solange veut votre amour 2016

"Son nom est Ina Mihalache, mais vous pouvez l’appeler Solange. C’est que la comédienne estime que le personnage qu’elle a créé et qu’elle met en scène dans la série de capsules web Solange te parle est beaucoup plus intéressant qu’elle. Elle, c’est une Montréalaise née d’une mère québécoise et d’un père roumain. Elle a choisi d’adopter l’accent français dès l’âge de 10 ans et s’est expatriée en France à 19 ans. On devine que le personnage n’est pas si éloigné de la femme qui l’incarne, solitaire et narcissique, drôle, mais douce-amère. Bizarrerie assumée. Curiosité assurée.

On peut voir ses capsules vidéo sur son site et sa chaîne YouTube.
Le livre Solange te parle est en librairie.
Le film Solange et les vivants sera lancé au Québec à l’automne 2016."
(Commentaire copié de la vidéo originale)

MOZART

Mozart trios K.502, K.542

Trio pour en si bémol majeur,
K. 502
22:00 Piano Trio in E, K. 542
Wiener Schubert Trio

POSÉSIE
Louise LABÉ
Recueil : Sonnets

Après qu'un temps la grêle et le tonnerre

Après qu'un temps la grêle et le tonnerre
Ont le haut mont de Caucase battu,
Le beau jour vient, de lueur revêtu.
Quand Phébus a son cerne fait en terre,

Et l'Océan il regagne à grand'erre ;
Sa soeur se montre avec son chef pointu.
Quand quelque temps le Parthe a combattu,
Il prend la fuite et son arc il desserre.

Un temps t'ai vu et consolé plaintif,
Et défiant de mon feu peu hâtif ;
Mais maintenant que tu m'as embrasée,

Et suis au point auquel tu me voulais,
Tu as ta flamme en quelque eau arrosée,
Et es plus froid qu'être je ne soulais*.

(*) n'avais coutume de
 
CHOSES DE LA VIE QUOTIDIENNE
Un camembert de Normandie mûrit au coin de la table.Il est certifié: Au lait cru, moulé à la louche, appellation d'origine protégée. Il exhale, dans la cuisine, une odeur de bon camembert.
La pluie est tombée à longueur de journée. Des gouttelettes ruissellent sur les vitres de la cuisine. Les carreaux pleurent l'été disparu.
Les chats du quartier sont oisifs. Ils dorment au coin des poêles. Le samedi soir, ils font l'effort d'enfiler un smoking et de filer en ville hanter les boîtes de strip-tease. Ils regardent des chattes tigrées qui, automne oblige, s'effeuillent jusqu'à être à poil! Ils boivent dans des flûtes des boissons à bulles.
A l'infini, les samedis soir se répètent. La cafetière italienne chante sur la gazinière, le display de l'ordinateur diffuse un polar de province et une tablette de chocolat 100% cacao tente les papilles. Une botte de carottes attend, dans le frigo, d'être transformée en atelier d'écriture. Pour l'instant, l'imagination dort dans les choux fleurs.
Samedi soir, la Ville fédérale et en effervescence, lundi c'est le Zibelemärit. L'incontournable fête de la capitale. Des trains et car spéciaux arriveront de toute la Suisse ainsi que d'Alsace et d'Allemagne. Si le courage de me lever me prend, j'y serai vers 04:30, avant l'arrivée des touristes. Ce sera congé pour les écoliers de la ville.

 

Zibelemärit

 

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Le marché, devant le Palais fédéral

Le Marché aux oignons (Zibelemärit en dialecte bernois) est une fête traditionnelle qui se tient chaque année à Berne le quatrième lundi de novembre. On y achète et consomme des spécialités locales à base d'oignon et quelques tonnes d'oignons présentés sous forme de tresses.

Il se tient dans la vieille ville entre les Haupt- et Nebengassen, ainsi que sur la Waisenhausplatz et la place Fédérale.

Les producteurs viennent surtout de la région de Vully et du Seeland mais aussi de la région autour de Berne. Le marché ouvre aux alentours de trois ou quatre heures du matin, et se conclut à seize heures par une bataille de confettis puis par des soirées familiales ou amicales. Dans les salles de restaurant on mange des plats à l'oignon (soupes, tartes) et des groupes folkloriques masqués, les Zibelegringe, animent la soirée.


JAZZ

Samedi soir, c'est jazz...
Trois albums extraordinaires, à écouter de toute urgence!


Chick Corea
(de son vrai nom Armando Anthony Corea), né le 12 juin 1941 à Chelsea (Massachusetts), est un pianiste, claviériste et compositeur américain de jazz et jazz-rock. En tant que membre du groupe de Miles Davis dans les années 1960, il a participé à la naissance du jazz-rock. Avec Herbie Hancock, McCoy Tyner et Keith Jarrett, il est considéré comme un des pianistes les plus importants depuis les années 1970

Chick Corea/Return To Forever - 1972 [Full Album]

Return to Forever (1972) est un album du pianiste de jazz Chick Corea et de son groupe Return to Forever.


Weather Report était un groupe américain de jazz fusion des années 1970 et du début des années 1980. Le groupe était initialement co-dirigé par le claviériste d'origine autrichienne Joe Zawinul, le saxophoniste américain Wayne Shorter et le bassiste tchèque Miroslav Vitouš.

Weather Report - Black Market (1976) Full Album

1. Black Market 0:00
2. Cannon Ball 6:30
3. Gibraltar 11:11
4. Elegant People 19:00
5. Three Clowns 24:05
6. Barbary Coast 27:30
7. Herandnu 30:41

 

, Casiopea ( K シ オ ペ ア , Kashiopea , dérivé du nom de la constellation Cassiopeia ) , également connu sous le nom de Casiopea 3rd , est un groupe de jazz fusion japonais formé en 1976 par le guitariste Issei Noro , le bassiste Tetsuo Sakurai et le claviériste Hidehiko Koike.

Casiopea 1979 Full Album

Enregistré entre décembre 1978 et mars 1979 au Japon, "Casiopea" est le premier album éponyme du Casiopea.

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

24 novembre 2017

Nuit 1/16 - Intro

 

"Un poème doit être une fête de l'intellect" dit Valéry.
"Un poème doit être une débâcle de l'intellect" dit Eluard
"Poètes français des XIXe et XXe siècles" paru dans Les Classiques de poches, chez Le Livre de Poche, me permet d'avoir quelques poèmes  qui traînent dans les poches de ma veste. Il est à noter que ce florilège ne cite que les poètes. Il semble que les poétesses soient reléguées à la cuisine et au maniement de l'aspirateur... La plume, instrument phallique, est réservée aux maîtres de maison.

Louise Labé
Anna de Noailles
Louise Collet
Andrée Chedid
Pivoine (ICI)

Marceline Desbordes-Valmore
Vénus Khoury-Ghata
Marie Étienne
Lydie Dattas
Claire Malroux

 

The Rubettes - Sugar Baby Love

En 1974, "Sugar Baby Love" cartonnait sur les platines...

 

                   MIDI

Midi, Roi des étés, épandu sur la plaine,
Tombe en nappes d'argent des hauteurs du ciel bleu.
Tout se tait. L'air flamboie et brule sans haleine;
La Terre esr assoupie en sa robe de feu.

[...]

Leconte de Lisle
Poèmes antiques, 1852

Posté par jeanjacques1957 à 22:24 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,


30 novembre 2016

Novembre

 

Novembre s'achève dans le froid.

Le mercure passe sous la barre du zéro degré...

Pour se réchauffer, il faut s'engouffrer dans la salle de l'Adriano's bar, choisir le banc sous lequel les tuyaux du radiateur, chauffés à blanc, tentent de rivaliser avec les chaleurs de l'été... On peut alors disséquer son spleen en buvant des doppio Malabar. La lecture de la presse du jour plonge l'esprit dans la terreur!

Une carte de A., jetée pêle-mêle,avec les factures ordinaires, dans la boîte aux lettres, me donne l'envie de répondre sur le champs. Cloué au lit, rongé par la vieillesse, lui, a des mots plus crus pour évoquer son état, il se plaint gentiment de l'assèchement du réservoir de ma plume...

Cet appel au secours laisse songeur. D'un côté, il y a cette correspondance, commencée il y a plus de 20 ans, avec mon ami A.  Un échange de lettres et de cartes qui rythme les saisons. De l'autre côté, il y a une vie virtuelle, envahissante, qui bien souvent flatte l'égo. Ces sirènes d'un nouveau temps retiennent captif leur victime par des artifices grotesques, qui gonfle d'orgueil l'imprudent voyageur qui chemine sur la toile électronique. Elle laissent miroiter au pauvre hère, une notoriété universelle, des millions de suiveurs, des tonnes de "j'aime" au bas de chaque photos publiées, une vie sociale en "live" partagée avec des centaines d'amis, la moindre miette de pain est une nouvelle importante, objet de toutes les attentions,  elle sera balancée sur les réseaux sociaux sous forme de pixels de divers formats!

Mon ami A. est totalement ignorant des applications qui permettent de gonfler le compteur de suiveurs, des algorithmes qui en une fraction de seconde savent  tout de notre vie et nous bombardent de publicités ciblées. 

Je vais saisir ma plume et essayer de raconter à mon vieil ami, de façon poétique, ce fatras électronique qui peu à peu englue nos esprit vers une pensée unique...

Le soleil se fout complètement de ces histoires d'adresses IP. Il se couche en beauté alors qu'un avion emporte au loin le dernier carré de nos libertés.

 

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

29 novembre 2016

Zibelemärit

Zibelemärit

Lundi, 28 novembre 2016

 

Le 4e lundi de novembre , la Ville fédérale est en fête. C'est le Zibelemärit. Un marché aux oignons réputé qui attire les foules de toutes la Suisse et même d'au-delà. 

 

Les Bernois aiment s'y retrouver avant l'arrivées des visiteurs. Les transports publics fonctionnent un heure plus tôt que les jours normaux.A partir de 4 heures, les badauds, chaudement habillés, admirent les stands richement décorés. L'oignon est utilisé dans un florilège de décoration. On boit du vin chaud, on mange des tartes ou des soupes à l'oignon. Les plus hardis dégustent une fondue ou boivent du sekt dans des flûtes en plastiques. Les enfants font des batailles aux confetti.

 

Quand le jour se lève, les Bernois vont travailler tandis que les trains arrivant des quatre coins cardinaux amènent dans la capitale un flot de visiteurs...  

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 novembre 2016

Premier dimanche de l'Avent

Illuminations de Noël dans le village des vacances de mon enfance, Lignières (photos prisent avant-hier, vendredi 25 novenbre 2016).

Gilbert Becaud - L'enfant a l'etoile

 

Gilbert Becaud - L'enfant a l'etoile part 2

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 novembre 2016

Nouveautés littéraires

Hier, lors de mon passage à La Chaux-de-Fonds, la ville de mon enfance, je n'ai pas résisté, j'ai couru à La Méridienne. Une librairie indépendante, qui a pignon sur rue depuis 20 ans. Elle est installée près de la Place du marché. Je voulais acheter "Journal berlinois 1973-1974" de Max Frisch, traduit de l'allemand par Camille Luscher aux Éditions ZOÉ. C'est sorti en octobre. Finalement, j'ai encore pris trois autres nouveautés, sorties entre septembre et novembre; Une vie de facteur, de Jean-Jacques Kissling, L'élève Gerber de Friedrich Torberg et Trois saisons à Venise de Mathias Zschokke. C'est rare que je me procure les dernières parutions qui inondent les librairies. En revanche je ne résiste pas d'aller rêvasser dans les librairies qui aont sur mon chemin.  Pour la lecture, je pioche dans ma bibliothèque. Constituée il y a plus de 20 ans, je suis toujours un peu en décalage.  Pour faire vivre les livres, il faut les lire et le relire...

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 novembre 2016

La Tchaux

Bref passage à La Chaux-de-Fonds, la ville de mon enfance...

Posté par jeanjacques1957 à 23:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,