17 octobre 2016

Le télégramme

Nota bene: le vendredi, Lakevio publie sur son blog la reproduction d'une toile, d'un artiste connu ou moins connu. Cette peinture sert de guide pour une création littéraire. Le lundi, Lakevio donne sa version. Dans les commentaires, ceux qui proposent un texte indiquent l'adresse à laquelle leur prose peut être lue. Il est intéressant de lire ces textes, souvent cousins dans la trame mais tous avec leur caractère et leur style.Lakevio, c'est à cette adresse: (ICI)

harry anderson 15

 

The Frick Collection
1 East 70th Street, New York
Tableau intitulé: "Gisèle, Buenos Aires, janvier 1947" embarqué à bord Super Constellation STOP Décollage ce soir de Orly à 20H5 STOP Le colis porte le No23456 STOP Tenez-nous au courant STOP Georges Salles, directeur des Musées de France

Le Super Constellation disparait dans la nuit avec à son bord 11 membres d'équipage et 37 passagers...

Le 28 octobre 1949 vers trois heures du matin l'aéroport de Santa Maria, aux Açores, donne l'alerte. Elle a perdu le contact avec le Paris - New-York...

Cette catastrophe aérienne à fait la une des journaux. 67 ans après, on évoque souvent cette tragédie en y associant un boxeur et une chanteuse.
Le tableau "Gisèle", qui devait être l'oeuvre maîtresse d'une exposition présentée au "The Frick Collection", à New-York, n'a jamais été retrouvé parmi les décombres du Super Constellation. Le tableau représentait Gisèle léchant les vitrine d'un joailler à Buenos Aires. La scène est vue depuis l'intérieur du magasin. En arrière plan, il y a l'amorce d'une voiture noir. Gisèle serait vêtue d'un ensemble bleu. Elle contemple des bagues. Il n'existe aucune photographie de ce tableau devenu, depuis sa disparition, mythique. Il reste peu de gens qui ont vu cette peinture et la mémoire de son image s'étiole...
Les rumeurs les plus folles courent au sujet du modèle qui a incarné Gisèle. Certains disent que se serait Jakie, d'autres prétendent que c'est Maria. Les plus hardis penchent pour Greta ou Marlène...

Posté par jeanjacques1957 à 21:28 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


10 octobre 2016

M

Nota bene: le vendredi, Lakevio publie sur son blog la reproduction d'une toile, d'un artiste connu ou moins connu. Cette peinture sert de guide pour une création littéraire. Le lundi, Lakevio donne sa version. Dans les commentaires, ceux qui proposent un texte indiquent l'adresse à laquelle leur prose peut être lue. Il est intéressant de lire ces textes, souvent cousins dans la trame mais tous avec leur caractère et leur style.Lakevio, c'est à cette adresse: (ICI)
edouard vuillard nature morte avec bouteille et carafe
Edouard Vuillard


VOYAGE EN CHEMIN DE FER
Le rapide file dans la nuit. La voie ferrée longe la côte découpée entre Cannes et Saint-Raphael. La Pacifique 231, lancée à vive allure, entame les longs virages avec aplomb. L'express de nuit est composé, outre de la célèbre locomotive, d'un tender, d'un fourgon à bagages, d'un fourgon postal, de deux wagons de troisièmes classe,  de quatre de deuxième classe, d'une voiture de première classe et de trois wagons lits. Vers 23 heures, le train passe à Anthéor. Le mécanicien actionne le sifflet à la hauteur de la villa "Si-Ma-Y", perturbant l'écoute d'un concert symphonique retransmis à la T.S.F. Un peu plus tard, le train entre en gare de Saint-Raphaël. Une caisse, portant la mention: TABLEAU, est chargée dans le fourgon à bagage. Le train reprend sa course en direction de Paris. En ce mois d'octobre 1925, personne ne se soucie de la quatrième révolution industrielle qui bouleversera la vie des gens du début du XXIe siècle. 

 

EXPOSITION
Deux critiques, très contrastées, l'une parue fin juin 2014 dans le quotidien Le Temps et l'autre imprimée en début septembre 2014 dans le mensuel économique Bilan, mentionnent l'exposition d'automne du Kunstmuseum de Winterthour consacrée au peintre Edouard  Vuillard. L'exposition tourne autour d'un pastel, "La Vénus de Milo", récente acquisition par le musée, d'une oeuvre de ce peintre discret. L'exposition a eu lieu du 24 août au 24 novembre 2014 ( http://www.kmw.ch/ausstellung/edouard-vuillard/ )
ÉLÉMENTS BIOGRAPHIQUES
Edouard Vuillard est né en 1868. Il tombe malade début juin 1940. Ses amis, Lucy et Jos Hessel, le transportent à La Baule. Ils fuient l'avancée des troupe allemandes. Il meurt le 21 juin.
Edouard Vuillard fait partie des membres fondateur du mouvement Nabi.
Il a participé à diverses aventures théâtrales en illustrant des programmes et en brossant des décors. 
POUSSIÈRE
Un communiqué de l'AFP, repris par les principaux quotidiens de l'Hexagone et par les grands titres de la presse internationale relate un fait divers troublant. Lundi 10 octobre 2016, la gare de Lyon, à Paris, a été bouclée pendant  plusieurs heures par la police. La concierge a signalé un colis suspect. Une caisse recouverte d'une épaisse couche de poussière semblait abandonnée sur un rayon de la consigne. Après dépoussiérage, au plumeau d'autruche, de cette étrange  découverte, on pouvait lire en lettre rouge: TABLEAU peint directement sur la caisse.  Le nom de se groupe terroriste était inconnu des services de renseignements. Pendant que les pontes des services secrets cherchaient des noms, la concierge a ouvert la caisse et en a retiré un tableau. 
Un expert pictural, dépêché sur les lieux a affirmé qu'il s'agissait d'une peinture d'Edouard Vuillard.
Les passagers, bloqués durant plusieurs heures, dans leur  projet de voyage, ont été mécontents d'apprendre qu'une croûte en était la cause.
CONFIDENCES SUR L'OREILLER
On pourra lire le récit de la concierge dans le prochain numéro  de "Elle". Un magazine à la mode qui se lit dans les salles d'attente des dentistes. Les meilleures feuilles se vendent sous le manteau. On peut y lire une description du tableau:
Sur une table, installée devant une fenêtre, donnant sur une ruelle, une bouteille de vin rebouchée, une carafe d'eau, une assiette avec un reliquat de repas, un couteau posé sur l'assiette, laisse supposer que l'on a quitter précipitamment la table. On peut aussi distinguer le bouchon en cristal de la carafe sur la table et un bouchon en liège d'une bouteille invisible.  Un brouillard automnal assombri la scène. La personne qui a quitté la table est un membre actif d'un groupuscule anti "nabi" qui signe : TABLEAU. Il est allé, ce 10 octobre 1925 déposé un colis piégé à la gare de Lyon...

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 février 2016

Paris Paris Paris

Paris qui dort est un court-métrage français réalisé par René Clair, dont c'est le premier film, en 1923, sorti en 1925.

Albert, le gardien de nuit de la Tour Eiffel s'aperçoit, à son réveil, que Paris est en état de catalepsie. Seules cinq personnes arrivées en avion ont échappé à l'endormissement et déambulent dans la ville déserte.
Un savant fou a inventé un rayon mystérieux qu'il expérimente sur Paris.

Pour voir ce film cliquez: (ICI) et pour lire la fiche complète du film c'est (ICI)



Études sur Paris est un film documentaire français réalisé par André Sauvage sorti en 1928

André Sauvage (né à Bordeaux le 12 juillet 1891, mort le 6 novembre 1975), est un cinéaste, réalisateur, écrivain et artiste peintre français de l'entre-deux-guerres.
Proche de Max Jacob, de Robert Desnos, d'André Gide, de Jean Cocteau, de Man Ray, des frères Prévert et de Jean Renoir, il est alors connu pour des réalisations telles que La Traversée du Grépon, Portrait de la Grèce et Études sur Paris, mais aussi pour ses écrits littéraires et ses peintures.

Quelques informations sur le film disponibles: (ICI)

"Études sur Paris" - Réalisation: André Sauvage (France, 1928 - Muet)

 

Posté par jeanjacques1957 à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

08 décembre 2015

Un moment de rêverie

"La Seine a recontré Paris" un film de Joris Ivens, 1957

Un documentaire poétique sur la Seine qui rencontre Paris. C'est aussi un document du Paris de 1957, les clochards, les bouchons et les chalands qui passent... Ce documentaire a obtenu le grand prix du court métrage au festival intenational de Cannes 1958. 30 minutes de bonheur cinématographique.  A voir de toute urgence...

Pour voir le film, c'est ICI

 

Posté par jeanjacques1957 à 23:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 décembre 2012

Claude et Georges

La cloche du Zytglogge est frappée neuf fois. Le thermomètre indique une température extérieure de moins dix degrés. Quelques nuages grelottants zèbrent un ciel bleu-gris. L’Adriano’s Bar tourne au ralenti, ambiance des lundis matin. Un air de violon envahit l’espace, il est diffusé depuis le haut-parleur situé au-dessus de la machine à café. La fleuriste, sous les arcades, en face du bar, a écrit sur la grande ardoise réservée d’ordinaire aux offres du jour, que les fleurs frileuses restaient au chaud, dans la boutique, au sous-sol. Aujourd’hui s’ouvre à Dubaï les sessions de l’Union internationale des télécommunications (UIT), qui dureront jusqu’au 13 décembre. Il s’agira de réviser le règlement des télécommunications internationales (RTI). La pression de certains membres, la Russie, la Chine, fait que l’UIT pourrait s’intéresser à la gestion d’Internet : l’adressage pour les noms de domaine, le filtrage, voire la censure. Affaire à suivre de près. Le journal le Temps daté du 3 décembre évoque cette conférence dans sa chronique « Court-circuit ». Plus tard, dans la journée, il neigera sur la Ville fédérale. A la tombée de la nuit, quand la circulation s’intensifie, l’amas des flocons provoquera des bouchons. Plus tard, dans le milieu de la nuit, alors que le mercure remontera dans son tube de verre, la neige se transformera en pluie. A Ostring, le salon de l’appartement des chauves-souris est désert. Le téléviseur est allumé. Sur l’écran, des images aux couleurs délavées racontent l’histoire de Claude et Georges. Une histoire triste et mélancolique. Une histoire d’amour qui sera brisée par la mort précoce de Georges. L’engagement politique de ce dernier contraignit le couple à louvoyer entre protocole et obligations pour continuer à assouvir leur passion pour l’art moderne. Locataires à l’Elysée, ils ont scandalisé le petit monde politique en faisant entrer dans le palais de la Pompadour un décor contemporain. Le film s’achève à Beaubourg, en 2007, Claude, seule, quelques semaines avant sa mort, visite une exposition dans le Centre national d’art et de culture voulu par son mari.

 

Ostring - neige


Film réalisé par jeanjacques666

                                                       Lundi soir à Ostring... 
                                                       Ostringlundi

Posté par jeanjacques1957 à 23:23 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


02 janvier 2012

Flaubert - correspondance

"Sais-tu quels sont les Suisses les plus étourdi?
Ce sont ceux qui sont à Uri."

Lettre de Flaubert à sa soeur Caroline, Paris le 7 juillet 1842

Posté par jeanjacques1957 à 16:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

31 août 2011

De Paris

Carte postale reçue:

 

L'opéra de Paris visite incontournable et quasi impossible à visiter car solicité par des spectacles.

A bientôt.

Denise

Carte postale: Paris et ses merveilles... Le théâtre de l'Opéra (1862-1875) oeuvre de Charles Garnier. Cachet postal: LA POSTE 38295A - FRANCE - 29.08.11 19H. Affranchissement: une Marianne Bleue.

Posté par jeanjacques1957 à 16:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 décembre 2006

Paris

 
Il pleut sur Paris. Les trottoirs sont gras et glissants. Il pleut et Paname s'agite ! Le flot de voitures s'infiltre dans la moindre ruelle, les piétons se contentant de passer entre les véhicules arrêtés sur les passages.
 
Il pleut, l'eau dégouline des avants-toit en toile et asperge les promeneurs. Il pleut, les Parisiens grognent.
 
Pour échapper à la presse, le voyageur, place de la Madeleine, se réfugie dans un élégant salon de thé japonais où on déguste des pique-nique dans des boîtes laquées à deux étages. En buvant un thé vert, l'esprit s'éloigne de Paris pour errer dans des paysages imaginaires du côté du trône du chrysanthème.
 
L'horloge sans faille rappelle à l'ordre. Il faut quitter précipitamment le pays de la bergamotte et s'enfoncer dans les colonnes sans fin de la foule.
 
Il pleut sur Paris et le fleuve de parapluies s'écoule lentement dans la Seine dans un tourbillon multicolore.
 
 
Paris, le 7 décembre 2006, Saint-Ambroise, patron de Milan

Posté par jeanjacques1957 à 23:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 décembre 2005

Bâle

Décollage de Orly Ouest : 17H40
Prévu 17H20
Airbus A319 d'Air France

Attérissage à Bâle : 18H22

42 minutes de vol


Une nouvelle plume, plume à l'écriture bizarre!!! Ce n'est pas une Pelikano mais [de marque] Online...
Ce sera la plume de voyage, voyage, voyage...
Elle est d'un kitch au possible. C'est une plume pour écolière avec des petits coeurs dessinés.

Posté par jeanjacques1957 à 20:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

29 novembre 2005

Paris

Décollage de Bâle : 10H55
Vol AF 7337, départ prévu 10H45

Airbus A320 d'Air France

Attérissage à Orly Ouest à 11H46

51 minutes de vol

Posté par jeanjacques1957 à 14:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,