12 janvier 2018

Rencontre avec René Char

 

«Nous avons du marteau la langue aventureuse.
Nous sommes des croyants pour chemins muletiers.»
(René Char: Chants de la Balandrane)


Rencontre avec René Char


C'est en 1967 que Michel Soutter filme René Char chez lui, à l'Isle-sur-la-Sorgue, dans le Vaucluse. Le grand poète a alors tout juste 60 ans, il a reçu l'année précédente le Prix des critiques pour l'ensemble de son œuvre.

Champ libre - 20.11.1967 - Réalisateur: Michel Soutter - RTSR (Radio Télévision suisse romande)


Trois poèmes de René Char


Dans les années 60, le grand poète René Char (1907 - 1988) a inspiré quelques artistes venues du milieu de la chanson poétique. Voici une très courte anthologie, avec
- "Allégeance", poème mis en musique et chanté par Marie-Claire Pichaud
- "En robe d'olivier", poème dit à plusieurs voix et notamment celle d'Hélène Martin
- "Chant d'insomnie", dit par Bachir Touré, puis chanté par Hélène Martin.
Ces deux dernières poésies sont extraites de "Terres mutilées", un spectacle à partir d'un montage de textes de René Char, qui fut présenté par Hélène Martin au Festival d'Avignon en 1966.
Le disque vinyl a été réédité en CD en 2007 (nos extraits correspondent à la plage 30 de ce CD).

Posté par jeanjacques1957 à 22:16 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,


30 septembre 2017

Soir d'automne

Samedi soir, c'est jazz...
Il pleut... L'Été, le bel été n'est plus qu'un souvenir merveilleux...
La cafetière italienne siffle dans la solitude froide de ce samedi soir. Laurent Terzieff dit des poèmes de René Char, ailleurs c'est une magnifique production de La donna del lago, de Rossini, qui charme l'oreille.
Mais c'est le silence, un étrange silence, qui déchire l'âme.

OPÉRA

La Donna del Lago
, de Gioachino Rossini Livret d'Andrea Leone Tottola d'après le poème 'La Dame du Lac' de Sir Walter Scott
The Metropolitan Opera Orchestra & Chorus, Michele Mariotti (direction) Donald Palumbo (chef de choeur)
Paul Curran (mise en scène) Kevin Knight (décors et costumes), Duane Schuler (lumières), Driscoll Otto (projection)
Joyce DiDonato (Elena) Juan Diego Flórez (Giacomo V) Daniela Barcellona (Malcolm) Eduardo Valdes (Serano) Oren Gradus (Duglas d'Angus) John Osborn (Rodrigo Di Dhu) Olga Makarina (Albina) Gregory Schmidt (Bertram)
Enregistré au Metropolitan Opera de New York en 2015
Prochaines diffusions
03/10 - 08h36 sur mezzo
07/10 - 08h36 sur mezzo
19/10 - 12h35 sur mezzo
22/10 - 16h35 sur mezzo

Les voix sont extraordinaire et la musique de Rossini brillante.
Le public du Met est enthousiaste.
On cite souvent une lettre du grand poète italien, Giacomo Leopardi, qui écrivit à son frère, après avoir vu La Donna au Teatro Argentina de Rome : " exécutée par des voix surprenante, voilà une chose prodigieuse; je pourrais presque en pleurer, si le don des larmes ne m'avait été enlevé"
Dans mille et un opéras de Piotr Kaminski (Ed. Fayard 2003), l'article sur La Donna se termine ainsi: "Il flotte, sur cette partition, une brume mélancolique tout à fait nouvelle chez Rossini"

Un extrait de cette production:

La Donna del Lago: "Cielo! in qual estasi" (DiDonato, Flόrez)


POÉSIE

Poètes d'aujourd'hui: René Char dit par Laurent Terzieff


JAZZ

Nathaniel Adams Coles
, dit Nat King Cole, est un chanteur et pianiste américain de jazz et de rhythm and blues, né le 17 mars 1919 à Montgomery (Alabama), et mort le 15 février 1965 à Santa Monica (Californie). Associé au courant du jazz vocal, il est l'un des plus grands crooners des année 1950.


nat king cole caravan

 

Nat King Cole - You're Looking At Me (Alternate Take) (1957)

 

NAT KING COLE TRIO - Pitchin' Up the Boogie (1943)

 

Let There Be Love - Nat 'King' Cole (1962) (Vinyl Rip)

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,