02 octobre 2018

Une virée à Zurich

Depuis plusieurs années, j'ai baptisé Zurich, La Mégapole. Berne est la Ville fédérale, mais la capitale économique du pays, c'est Zurich. Il y a un café minuscule où les doppio sont délicieux... (ICI)
Zurich est à 1 heure de train de Berne.
Lundi passé, j'étais en vacances, et vers midi, départ pour la grande ville. J'ai filmé quelques plans. C'est un film urbain, un peu caustique, avec fontaines et café...

La Mégapole en automne (Zurich) #VLOG

LA MÉGAPOLE EN AUTOMNE (ZURICH)
Le figurant : Trazom
Réalisation : Jeanjacques666
Carnet vidéo filmé le 24 septembre 2018 (VLOG)

Posté par jeanjacques1957 à 23:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,


08 avril 2018

Le premier sorbet de la saison...

SAMEDI 7 AVRIL
C'est l'époque de la floraison des hellébores fétides (Helleborus foetidus L.). J'en ai vu une colonie dans la valée de Elay (Jura bernois), ce samedi. Il faisait un temps superbe (photo 1).
Je suis ensuite passé dans le village des vacances de mon enfances, Lignières, (photo 2, le jardin)avant de regagner la Ville fédérale (photo 3, un coin de ferme en plein dans la ville)et j'ai dégusté mon premier sorbet de la saison. Depuis quelques jours, la gelateria di Berna, sise à Pestalozzistrasse 1, a ouvert ses portes après la pause hivernale. Il y avait foule. Cette enseigne a trois points de vente dans la capitale. Selon la NNZ*, c'est le meilleur glacier de Berne et il figure dans le top 5 des des glaciers suisse. Gelateria di Berna a ouvert un point de vente à Zurich... à Zurich!!!
De mon côté, pour cette première, j'ai choisi fraise et citron.

*La Neue Zürcher Zeitung

F68A58CF-15EB-4CCA-B1CD-D74DAA0E5B06

902C0FBA-2A87-484A-870A-1A17878BF903

628BB00E-DD59-40A8-95CA-D5710FF35DD9

636068DE-5620-4597-9E39-8F441EDD4AB9


Ce dimanche soir, il fait 14 degrés à 22h09

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26 mars 2018

Improbable improvisation...

Nota bene: le vendredi, Lakevio publie sur son blog la reproduction d'une toile, d'un artiste connu ou moins connu. Cette peinture sert de guide pour une création littéraire. Le lundi, Lakevio donne sa version. Dans les commentaires, ceux qui proposent un texte indiquent l'adresse à laquelle leur prose peut être lue. Il est intéressant de lire ces textes, souvent cousins dans la trame mais tous avec leur caractère et leur style.Lakevio, c'est à cette adresse: (ICI)

Séduction
nicolas ordinet
Nicolas Ordinet

Texte libre

La belle histoire du lundi


Le haut-parleur, "Les passagers à destination de Bruxelles, vol SABENA 221, sont priés de se rendre porte numéro 14."

Elle, assise au bar, la pointe de ses chaussures à talon posée sur l'armature consolidant le tabouret, un tabouret dit de bar, "Dans trois heures je serai chez moi. Repassage et aspirateur, récupérer les enfants chez la voisine, préparer le souper."

Lui, en costume foncé, les chaussures posée à plat sur le bas du tabouret de bar, sirote une limonade, "Il faudra que je boucle mon article pour mercredi"

La piste est sèche. Le ciel est couvert. Le printemps lutte contre les derniers soubresauts de l'hiver. Un Boeing 707, de la Pan Am, passe au ralenti devant les fenêtres du bar de l'aéroport. Il arrive de New York.

L'autre, également en costume foncé, les coudes appuyés sur le bar, fume une "Gitane" et boit à petite gorgée une bière, il est à gauche, dans le plan, en amorce, "Mon voisin tente de séduire la seule femme de ce bar. Je ne vais pas tarder à mettre mon grain de sel."

Elle, tout en dialoguant avec lui, boit un bloody mary et regarde l'autre, celui qui est en amorce dans le plan, "Mercredi je dois emmené Gabrielle chez le médecin pour un contrôle".

Le haut-parleur, "Les passagers du vol Pan Am 809, en transit pour Berlin, sont priés de se rendre à la salle d'attente 3.

A ce moment-là, la belle histoire du lundi, tourne au cauchemar. Des alarmes retentissent de partout. Le cerveau, surchargé de travail annonce une panne d'écriture qui débouche sur une page blanche. Une page immaculée de plus. Au fil des débuts de semaine, le néant s'accumule. Un livre blanc pourrait être édité en fin d'année.

La maîtresse, "Je ramasse les copie dans dix minutes".

Dix minutes pour finir le bloody mary, courrir à la porte no 8, pour embarquer sur le vol SR349 à destination de Zurich et dénouer l'intrigue entre Lui, Elle, l'autre, la piste et le haut-parleur situé au-dessus de la machine à café. Le haut-parleur situé au-dessus de la machine à café, mais l'histoire n'aurait donc jamais décollé de l'Adriano's bar*?
Un couple s'embrasse, le serveur astique les verres, il est bientôt minuit, l'heure de fermeture.

*Les habitués savent que l'Adriano's bar est en plein centre de la Ville fédérale, en face du Zytglogge.

Pour réussir un Bloody mary

  • 4 cl de vodka
  • 12 cl de jus de tomate
  • 0,5 cl de jus de citron
  • 0,5 cl de sauce Worcestershire
  • 2 gouttes de sauce Tabasco, piment de Cayenne, pili-pili, raifort, poivre, sel…
  • Sel au céleri

Posté par jeanjacques1957 à 23:22 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 février 2018

Soir de première...

 

Dimanche 4 février 2018 
17:02, le train quitte la gare de Berne, à destination de Zurich. Double espresso au Bistro, au rez-de-chaussée du wagon situé au milieu du train.
17:58, arrivée dans la mégapole. Il fait nuit et froid. Marche rapide. Tram.
18:15, arrivée à l'opéra.
19:00, l'orchestre attaque en 440MHZ l'ouverture d'Idomenee.
Ce soir, c'est la première d'Idomenee, Roi de Crète, de Mozart. Tout le gratin zurichois, vêtu de noir se presse dans la salle. Un beau théâtre à l'italienne. Les voix sont belles et prennent de l'assurance au fil du récit. Le coeur, qui joue un rôle important chante sans faille. Le décor est sobre, la mise en scène efficace. Violence.
Vers 20:40, c'est l'entracte. Le rideau de scène reste ouvert, des guéridons sont installés, des bougies posées dessus. Les spectateurs envahissent les bars du théâtre.
Le drame reprend.
Quand le rideau tombe, le public fait une ovation aux coeurs, chanteurs, chef d'orchestre et au décorateur, metteur en scène, chef du coeur.
Course dans la nuit glaciale jusqu'à la gare. Un café en attendant le train de 23:01 pour le retour dans la Ville fédérale, de la musique de Mozart plein la tête.

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 décembre 2017

3e dimanche de l'Avent

A 11:32, le train quitte la gare de Berne pour Zurich. Le wagon restaurant, situé au premier étage du train, coincé entre les premières et les deuxième classes, est plein comme un oeuf. Je bois une boisson à base de feuille de coca avec zéro sucre. Il n'est pas facile d'écrire dans un carnet de moleskine, à la plume à encre, avec les secousses diverses et variées.
Comme à Berne, les magasins sont ouverts ce dimanche dans la Mégapole.
Petite collation pâtissière chez Sprüngli, avec une facture en rapport avec le lieu investi, dans la fameuse Bahnhofstrasse, avec un pied sur la Paradeplatz. Dans l'édition suisse du jeu Monopoly, la case Paradeplatz est la plus chère. Dans la vraie vie aussi, le mètre carré y est parmi le plus cher du monde! On est dans la Mégapole, y habiter est une folie. Contrairement à la Ville fédérale, ici personne ne vous salue dans la rue...
Il y avait foule. Le dialecte zurichois est majoritaire, mais depuis quelques années, le français y est entendu. Les ressortissants de l'Hexagone sont venus en nombre travailler à Zurich.
Il faisait beau...

                                                  

Le märlitram, comme tous les ans enchante les enfants. A Berne, il est bleu. Voir (ICI)

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,


02 novembre 2017

Eté 2017, album - La tournée des cafés

Adriano's bar, Berne
Colonial bar, Berne
Sprüngli, zurich (2 photographies)
Buffet express, gare de Moutier
Tibits, Berne
Gare du train à vapeur et à crémaillère Brienz Rothorn, Brienz
Terrasse de l'épicerie et agence postale, Gadmen (Oberland bernois)
Hôtel de la Poste, Lignières
Une soirée d'été à la terrasse de l'Adriano's bar, Berne
Tea Room Frutiger, Meiringen (Avec meringue et crème fouettée)
Wagon restaurant, "Bistro", café pris sur le comptoir entre Berne et Zurich
SBB Stadtbistro, gare de Brigue
Grand Restaurant, Schuh, Interlaken
Terrasse de la Pension de Gspon, à 1895 m
Stadtrösterei, Soleure
Buffet de la gare d'Oberwald (Vallée de Conches, Valais)
Café Scwarzenbach, Zurich
Restaurant de l'aéroport de Berne/Belp
Colonial bar, Berne

22 octobre 2017

Zürich

Balade automnale dans la mégapole...
Dimanche gris et frais. Un temps d'arrière automne...

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

18 décembre 2016

4e dimanche de l'avent - Le Märlitram...

Le Märlitram, bleu dans la Ville fédérale et rouge dans la Mégapole, enchante les enfants pendant le temps de l'Avent. Il file sur les voies des trams de ligne. Les enfants sont assis sur les deux banquettes se faisant face. Deux anges racontent des contes. Les parents restent à quai. J'aimerai redevenir un enfant pour voyager dans la Märlitram...

Le tram vapeur emprunte aussi les voies des trams de ligne. Ce tram était en service vers la fin des années 1800. Actuellement, il est possible de prendre place dans le wagon tiré par la locomotive à vapeur une dizaine de fois l'an et de découvrir la capitale à toute vapeur...
Il y avait foule dans la Ville fédérale ce 4e dimanche de l'Avent. Les magasins étaient ouverts...
Les coup de sifflets du tram vapeur s'entendent jusque dans la campagne de Wabern.
Une campagne givrée par un brouillard qui s'est retiré en début de matinée...
ENCORE UN BEAU DIMANCHE 
  

Posté par jeanjacques1957 à 23:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

13 décembre 2015

3e dimanche de l'Avent

Le tram vapeur à Berne; l'hiver à Wabern; le givre après le brouillard, à Wabern; L'ange de Niki de Saint Phalle, veille sur les voyageurs à la gare de Zurich; dans les rues de Berne; décor à Blatten, dans le Lötschental; impressions lumineuses à Berne...

Posté par jeanjacques1957 à 22:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

02 décembre 2015

Images d'un voyage dans la mégapole...

Café au wagon restaurant, café à Zurich au TeeCafé, une salle minuscule où l'on boit un délicieux „Jamaica Blue Mountain“ (ICI), café à Berthoud et doppio à l'Adriano's bar à Berne...
Les dernières impressions d'automne flottaient sur l'eau d'une fontaine, tandis qu'une fumée blanche se dissipait dans le ciel bleu de la mégapole,
Dans le ciel de Berthoud, un avion filait droit devant, vers une destination de rêve...

Posté par jeanjacques1957 à 23:10 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,