09 décembre 2018

Les mois d'hiver - 2e dimanche de l'Avent

Pietro Mascagni (né le 7 décembre 1863 à Livourne, mort le 2 août 1945 à Rome) est l'un des compositeurs italiens d'opéra les plus importants du tournant du XXe siècle.

Pietro Mascagni "Messa di Gloria"

Messa di Gloria in F Major for Tenor,
Baritone, Chorus and Orchestra by
Pietro Mascagni

Lando Bartolini, tenor
Sergio Bologna,  baritone
Mario Menicagli, solo-violin
Coro "Artisti del Coro Associati"
Orchestra Sinfonica "Amedeo Modigliani"
Giacomo Loprieno, conductor
Teatro Animosi, Carrara 16.-17.VIII.1998

 

Photos de haut en bas : L'étoile du RDC de notre immeuble, une étoile filante à neuchâtel et trois décord à Lignières...

AC46C3BF-E878-46C0-8318-0DA58A21FA7B

49CBF6E7-FBE7-43F1-814E-A5D7900A2392

Posté par jeanjacques1957 à 23:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


02 décembre 2018

Les mois d'hiver - Premier dimanche de l'Avent

Il a plu toute la journée, ce dimanche 2 décembre, premier dimanche de l'Avent. Une pluie fine et froide. La dame de la météo, juchée sur le toit de la tour de la télévision suisse alémanique, a dit, dans son dialecte zurichois, qu'il faudrait qu'il pleuve tous les jours de décembre, comme aujourd'hui, pour remplir les nappes phréatiques. Contrairement à la télévision suisse romande, la SRF1 présente la météo en direct et en situation, depuis le toit de la tour télé.
La presse du dimanche, tant alémanique que romande, parle des gilets jaunes, un mouvement qui secoue l'Hexagone...
Les magasins et les boutiques du bas de la vieille ville de la capitale ouvraient leur portes en ce premier dimanche de l'Avent. Il y avait foule.

22:30, il pleut de plus belle... C'est un temps béni pour la cafetière italienne qui chauffe à blanc.
Le quatuor en la mineur de Robert Kahn, accompagne à merveille cette soirée de pluie. 

Robert August Kahn (né le 21 juillet 1865 à Mannheim et mort le 29 mai 1951 à Biddenden, dans le Kent) est un pianiste, professeur et compositeur allemand qui s’est expatrié au Royaume-Uni après l’arrivée au pouvoir des nazis.
Après sa retraite, il passe plusieurs années à Feldberg, dans sa maison de campagne (aujourd'hui une auberge de jeunesse) pour émigrer en Angleterre en décembre 1938, âgé de 73 ans. Il s'installe d'abord à Ashton (Surrey), puis à Biddenden, petit village du Kent. C'est là qu'il écrit 1 160 morceaux pour piano, sorte de « journal en musique » (Tagebuch in Tönen) d'un émigré, tenu entre 1935 et 1949.
[Source, Wikipedia]

Robert Kahn: Piano Quartet No. 2 in A minor, Op. 30

Robert Kahn (1865-1951)

Piano Quartet No. 2 in A minor, Op. 30

I. Allegro energico  0:00
II. Larghetto - Vivace - Tempo I  8:02
III. Allegretto grazioso  15:15
IV. Vivace, ma non troppo - Poco più mosso - Tempo I - Più mosso - Tempo I  19:19

Erika Kilcher, piano/Hagai Shaham, violin/Jacques Mayencourt, viola/Alexander Hülschoff, cello

Posté par jeanjacques1957 à 22:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 décembre 2017

4e dimanche de l'Avent - Le Petit Prince

Demandez le programme 1963: Pascal Krug "C'est bien joli d'être copains"


Le Petit Prince - tout sauf une rose - 1964

Pascal Krug, connu sous son nom de scène Le petit prince, est un chanteur suisse né le 3 février 1952 à Lausanne.

Pascal Krug est découvert durant son enfance, alors qu'il se produit au Caveau de la Tour de Lausanne. Il est surnommé « le petit prince » par le producteur français Eddie Barclay, qui le signe sur son label. Claude François demande que l'enfant, âgé de onze ans, se produise en première partie de ses spectacles. Il accompagne également Eddy Mitchell en tant que choriste. Le petit prince figure sur la « photo du siècle », qui réunit des chanteurs yéyé, prise en 1966 à l'initiative du magazine pour la jeunesse Salut les copains. Il enregistre quelques succès, comme C'est bien joli d’être copains et Tout sauf une rose, et met fin à sa carrière lorsque sa voix commence à muer. Krug retourne dans l'anonymat, il devient père de famille et travaille pour l'État de Vaud en tant que fonctionnaire.

(Source Wikipedia)

Duo Frank Alamo et Petit Prince : "Chante avec moi"

LE TEMPS PASSE...

PASCAL KRUG, LE PETIT PRINCE, 43 ANS APRES ! [TSR - COUP DE COEUR NOEL 2007]


Il y a cinq mois, Pascal Krug écrivait sur un réseau social, en réponse à un commentaire: "J'ai habité dans mon pays, la Suisse, jusqu'au 15 mai 2015. Depuis, je suis dans une résidence à Rumilly en Haute Savoie."


A noter que l'émission "Les coups de coeur d'Alain Morisod" existent toujours, un numéro, "Spécial Noël", était diffusé hier soir sur la RTS 1... 

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23 décembre 2017

Écran de fête - Jazz de Noël

Méli mélo

Catherine Ringer - Un bien bel homme (Official Audio)

The Rubettes - Sugar Baby Love

Moi je suis du temps du tango : Jean Roger CAUSSIMON


Le thé du jour, du calendrier de l'Avent, est: mélisse citronnée, feuilles de mûr, cynorhodon, mauve bleue

Put 'Em In A Box by Doris Day on 1947 Columbia 78.

 Samedi soir, c'est jazz


Noël Jazz

 

FRANK SINATRA - LET IT SNOW,LET IT SNOW,LET IT SNOW

 

White christmas - Elvis Presley

 

Have Yourself a Merry Little Christmas - Ella Fitzgerald

Louis Armstrong - Christmas in New Orleans

 

Santa Claus Is Comin' To Town - Bing Crosby & The Andrews Sisters (1943)

17 décembre 2017

3e dimanche de l'Avent

A 11:32, le train quitte la gare de Berne pour Zurich. Le wagon restaurant, situé au premier étage du train, coincé entre les premières et les deuxième classes, est plein comme un oeuf. Je bois une boisson à base de feuille de coca avec zéro sucre. Il n'est pas facile d'écrire dans un carnet de moleskine, à la plume à encre, avec les secousses diverses et variées.
Comme à Berne, les magasins sont ouverts ce dimanche dans la Mégapole.
Petite collation pâtissière chez Sprüngli, avec une facture en rapport avec le lieu investi, dans la fameuse Bahnhofstrasse, avec un pied sur la Paradeplatz. Dans l'édition suisse du jeu Monopoly, la case Paradeplatz est la plus chère. Dans la vraie vie aussi, le mètre carré y est parmi le plus cher du monde! On est dans la Mégapole, y habiter est une folie. Contrairement à la Ville fédérale, ici personne ne vous salue dans la rue...
Il y avait foule. Le dialecte zurichois est majoritaire, mais depuis quelques années, le français y est entendu. Les ressortissants de l'Hexagone sont venus en nombre travailler à Zurich.
Il faisait beau...

                                                  

Le märlitram, comme tous les ans enchante les enfants. A Berne, il est bleu. Voir (ICI)

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,


16 décembre 2017

Écran de fête - Samedi soir

Dimanche soir, en rentrant d'une escapade à Interlaken, une petite assiette contenant des biscuits de Noël, attendait devant la porte de l'appartement. Ce sont les enfants du rez-de-chaussée qui ont déposé cette petite surprise.

 

Jeudi, il est tombé à Berne et dans la campagne 50 litres au mètre carré d'eau; une pluie diluvienne. L'aller et retour à Berthoud, sur le coup des 19.30, n'a pas été de tout repos. La circulation était assez difficile.

 

 

Samedi, vu dans une librairie, un essai sur Houellebecq. L'écrivain, poète et essayiste français est très connu en Suisse alémanique

 

Le mélange de thé proposé pour le 16 décembre, dans le calendrier de l'Avent : Menthe pomme, mélisse citronnée, menthe poivrée, mauve bleue, marguerite, souci, bleuet.

 

Beethoven - Turkish March (arr. for 8 pianos; Larrocha, Bolet, etc.)

2 représentations successives de la Marche turque de Ludwig van Beethoven de "Die Ruinen von Athen", arrangée par Richard Blackford pour 8 pianos. Interprété par Gina Bachauer, Jorge Bolet, Jeanne-Marie Darré, Alicia De Larrocha, John Lill, Radu Lupu, Garrick Ohlsson et Bálint Vázsonyi lors d'une extravagance pianistique gargantuesque à Londres en 1974.

S'il vous plaît, noter que la 2ème performance n'est pas une vidéo de déchiquetage, ces grands pianistes jouaient réellement ce que vous entendez!
43 ans plus tard, pourrait-on réunir 8 pianistes connus pour jouer une extravagance pianistique gargantuesque?

Les cigales Conte de Noel

Conté par Jean Lambert

Laudate Dominum (Mozart) | boy soprano Aksel Rykkvin (13 years)

Laudate dominum, extrait de Vesperae solennes de confessore (K. 339) de Wolfgang Amadeus Mozart

Aksel Rykkvin (aigus)
Oslo Domkor / Choeur de la Cathédrale d'Oslo
IRIS kammerorkester / Orchestre de chambre IRIS
Vivianne Sydnes (chef d'orchestre)

La performance faisait partie de "Desembertoner", qui sont des concerts de Noël gratuits avec des artistes populaires dans la cathédrale d'Oslo, parrainé par Nordea. Enregistrement en direct le 16 décembre 2016. Diffusé sur Norwegian TV2.

JAZZ

Latin Kick est un album studio de la discographie de Cal Tjader enregistré en 1956 avec une formation quintet et sextet. Il est sorti en 1956 et contient le single « Moonlight in Vermont », les reprises arrangées à la sauce latin jazz des titres « September Song », « I Love Paris », « All the Things You Are ». On remarquera aussi 2 de compositions originales de Cal Tjader. (Wikipédia)

Cal Tjader - Latin Kick (1958) Full vinyl LP

A1) Invitation   0:00
A2) Lover come back to me   4:13
A3) September song   7:55
A4) Will you still be mine 10:54
A5) I love Paris   14:22

B1) Tropicana   20:15
B2) Moonlight in Vermont   23:28
B3) Bye bye blues   26:25
B4) Manuel’s mambo   30:02
B5) All the things you are   33:19
B6) Blues from Havana   37:27

Cal Tjader (né Callen Radcliffe Tjader Jr.) était un musicien de latin jazz américain né le 16 juillet 1925 à Saint-Louis (Missouri) et décédé le 5 mai 1982 à Manille (Philippines) d'une attaque cardiaque à presque 57 ans. Il jouait du vibraphone mais aussi de la batterie, des percussions et du piano. Il a travaillé avec de nombreux musiciens dont Mongo Santamaria ou Willie Bobo. Sa spécialité était d'associer des percussionnistes afro-cubains et une section de jazz. (Wikipédia)

 

Posté par jeanjacques1957 à 23:49 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

10 décembre 2017

2e dimanche de l'Avent

Ce matin, fortes chutes de neige sur la Ville fédérale. La pluie à ensuite pris place, pendant une pause, à la piscine d'Interlaken. Au fil de l'après-midi, la pluie est devenue plus forte. Ce soir, c'est le déluge. Le décor de neige part en miette.
En ce 2e dimanche de l'Avent, les magasins de la capitale étaient ouverts. Il en sera de même dimanche prochain.
Depuis quelques années, un opticien, situé près de la gare, transforme ses vitrines en village miniature avec neige. J'aime rêver devant cette vitrine. Ci-dessus, quelques scènes de cette merveille.
Le retour aux réalités helvétiques est un peu rude après une vie parisienne passionnante.

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 décembre 2017

Nuit 10/16 - 1er dimanche de l'Avent

1er dimanche de l'Avent

  

Les amaryllis de Lignières

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 décembre 2017

Nuit 8/16 - Calendrier de l'avent

Le calendrier de l'avent est une boîte, aux décors de Noël, contenant 24 sachets de thé et de tisane. Il y a également un minuscule livret avec 24 pensées, citations ou réflexions ayant la période de Noël pour sujet.
Les voisins du rez-de-chaussée ont installé une étoile à leur porte d'appartement.
Un peu de neige sur la Ville fédérale donne le ton de ce 1er jour de l'avent. La température à été négative une bonne partie de la journée.
C'est le premier jour de l'hiver météorologique.

       

Un documentaire extraordinaire:

Parlons Cinéma Eric Rohmer (1977)

 

 

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 décembre 2016

4e dimanche de l'avent - Le Märlitram...

Le Märlitram, bleu dans la Ville fédérale et rouge dans la Mégapole, enchante les enfants pendant le temps de l'Avent. Il file sur les voies des trams de ligne. Les enfants sont assis sur les deux banquettes se faisant face. Deux anges racontent des contes. Les parents restent à quai. J'aimerai redevenir un enfant pour voyager dans la Märlitram...

Le tram vapeur emprunte aussi les voies des trams de ligne. Ce tram était en service vers la fin des années 1800. Actuellement, il est possible de prendre place dans le wagon tiré par la locomotive à vapeur une dizaine de fois l'an et de découvrir la capitale à toute vapeur...
Il y avait foule dans la Ville fédérale ce 4e dimanche de l'Avent. Les magasins étaient ouverts...
Les coup de sifflets du tram vapeur s'entendent jusque dans la campagne de Wabern.
Une campagne givrée par un brouillard qui s'est retiré en début de matinée...
ENCORE UN BEAU DIMANCHE 
  

Posté par jeanjacques1957 à 23:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,