13 novembre 2019

L'Aar

Sur la chaîne Mezzo se noue un drame. C'est Semiramide de Rossini. Les admirateurs de Gioachino s'accordent à dire qu'il s'agit d'un opéra exceptionnel.
Sur la gazinière, la cafetière italienne vocalise à pleine vapeur.
Cet après-midi, j'ai arpenté les bords de l'Aar. Les hêtres jettent leurs derniers feux avant de somnoler pour passer l'hiver.
Les huîtres sont de retour sur la table de la cuisine. Elles sont dégustées par paire en entrée des soupers d'arrière-automne.
026E07E1-157D-449D-B941-A6910E53D56C

2406AB60-EFD2-48C0-9CAC-1B5608A00C72

9B9AE805-FDD0-4584-B533-E0F56960D164

La mer, celle que l'on voit danser au long des golfs clairs ...

F2EFD35A-3E86-476F-A8E8-2E030ECAF9C4

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


04 novembre 2019

Automne

La mer, celle que l'on voit danser au long des golfs clairs ...
Le ciel de ce lundi de début novembre est magnifique. Ce sont les rafales de vent qui modulent le décor céleste.

42D8709B-9CFE-4271-B74D-D4921E3AC062

Posté par jeanjacques1957 à 22:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 novembre 2019

Ciel

La mer, celle que l'on voit danser au long des golfs clairs ...
Un vent, modéré à fort, circule au-dessus de la Ville fédérale.
Samedi soir, nostalgie
Les cabarets sont déserts. Il fut un temps, le jazz régnait en maître, le samedi soir, dans les boîtes à musique. Quelques fois les chats du quartier, descendus en ville, esquissaient des pas de danse sur la piste des cabarets aujourd'hui silencieux.                                                                            
La cafetière italienne restée dans le placard attend, inquiète, de bouillir à nouveau.
Des nuages sombres, poussés par un vent modéré à fort, passent au-dessus de la cuisine. Une cuisine silencieuse ...

12C01312-620F-48CF-B39B-1A1357EA545E

26B6B24D-9651-4312-BEFF-2AEFE838C71E

BB77F526-179C-4130-8573-306475D6A6E9

ED98CA0D-B42F-4878-BF57-A7183DED1E01

E29C32CE-147B-449C-8366-FC98FEC393AF

Posté par jeanjacques1957 à 23:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

31 octobre 2019

La mer

La mer, celle que l'on voit danser au fond des golfs clairs ...
Une citrouille animée, installée à l'entrée de la maison, signale que les enfants de la maison font la fête. J'ai croisé dans l'escalier une vampiresse et un gars avec un grand couteau entre les dents.
Plus tard, alors que les chats du quartier s'étaient vectorisés, on pouvait entendre, dans la nuit de six heures du soir, des cris épouvantables. Les enfants, tapis dans les recoins de la rue, terrorisaient les passants. Tout cela finissait dans de grands éclats de rire ...
On dit que c'est la nuit de la grande citrouille !

5B3FBD8E-E986-4E79-B12B-D92C402584F2

Posté par jeanjacques1957 à 22:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 octobre 2019

Lapins et chat

Samedi soir
La suite pour violoncelle et orchestre op. 50, Im Walde, de David Popper nous plonge dans une soirée automnale, pluvieuse et mystérieuse. Les papillons de nuit et les abeilles égarées ne participent plus aux soirées musicales dans la cuisine. La rigueur du climat d'automne en est la cause indique, en lettres cyrilliques, un petit imprimé collé sur l'oeil de boeuf. Seule la cafetière traverse sans rechigner les saisons.
L'oeil de boeuf est ouvert et on entend, en fond sonore, comme le grattement lorsqu'on écoute un disque 78 tours minute sur un gramophone, la pluie qui mouille la musique de David Popper.
Le café fume dans le tasse blanche. Le violoncelle joue la danse des gnomes et une furieuse envie de danser une valse saisi les jambes du chroniqueurs. Il s'échine, sur une vieille machine à écrire Remington, à taper le compte rendu de la journée. 
La troisième et dernière semaine des vacances scolaires commence lundi. La Ville fédérale est encore très calme. Dans la maison, les enfants du rez-de-chausée et ceux du premier étage ont emmené leurs parents en voyage. La maison est silencieuse et vide. Il n'y a de la lumière que dans la cuisine et dans le salon du 2e étage. Les étudiants du minuscule appartement sous les toits sont encore en Italie.
Me voilà donc responsable des lapins et de Paola, la chatte. Je prépare un plat de légumes le soir pour les lapins nains et deux fois par jour je rempli la gamelle de Paola. Désoeuvrée, Paola erre à la recherche d'une âme qui lui donnerait un petit supplément de nourriture. Si on l'écoutait, elle dévorerait des paquets entiers toute la journée. Pour ce premier soir, j'ai craqué à ses avances, elle sait nous charmer, et elle a reçu un supplément...

62C3DD66-596B-4644-A253-4F753535C21F

Musique pour un samedi soir automnal et pluvieux
David Popper, né à Prague le 6 juin 1843 et mort à Baden bei Wien le 7 août 1913, est un violoncelliste (et compositeur) originaire de Bohême, sujet austro-hongrois qui fit carrière dans l'Empire autrichien.
David Popper, Im Walde, suite pour violoncelle et orchestre op. 50 (1882)

David Popper, Im Walde, suite pour violoncelle et orchestre op. 50 (1882)

1. Eintritt
2. Gnomentanz
3. Andacht
4. Reigen
5. Herbstblume
6. Heimkehr

Antonio Meneses, violoncello
Sinfonieorchester Basel
Ronald Zollman, chef d'orchestre

Posté par jeanjacques1957 à 23:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,


03 octobre 2019

Encore un beau ciel, un coucher de soleil de premier ordre, demain la pluie est prévue sur les cartes des météorologues

La saison des couchers de soleil est courte. Le soleil ne tenant pas en place et se délaçant sans cesse sur la ligne d'horizon, c'est maintenant qu'il est visible depuis la cuisine et le balcon. Il faut se gaver de ce spectacle avant les nuits d'hiver.
La symphonie no1 de Paul Le Flem illustre à la perfection ces minutes où le soleil jette ses derniers rayons dans l'espace avant de se coucher ici et de se lever ailleurs. En fait il ne se couche jamais. Il est increvable.
4DE6CE87-908B-434D-963A-A0CB75316F35

Marie Paul Achille Auguste Le Flem, dit Paul Le Flem, né à Radon (Orne) le 18 mars 1881, et mort à Tréguier le 31 juillet 1984 à l'âge de 103 ans, est un compositeur français. Ses compositions vont du genre symphonique (quatre symphonies) à la sonate en passant par la musique de chambre et les œuvres lyriques. Attaché à la Bretagne, il s'inspire de la langue, des paysages, des légendes et du folklore. (Source Wikipédia)

La symphonie no1 est composée entre 1906 et 1908, la 2e entre1956 et 1958, la 3e entre 1967-1970 et la 4e en 1974 et 1975.

Il est contraint d'abandonner la composition en 1976, à l'âge de 95 ans, en raison de sa cécité.

Paul le Flem, Symphonie no 1 en la majeur

1. Lent – animé 

2. Lent 


3. Scherzo: assez animé

 4. Finale: assez animé


Orchestre de Bretagne
Claude Schnitzler, chef d'orchestre

Posté par jeanjacques1957 à 23:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 octobre 2019

Il cielo

Ciel du 1er octobre à Berne vers 17h20
5C087385-113E-4D4C-8CB2-F686A5E1986C

Lucio Dalla: il cielo - 45 giri "Il cielo / 1999" (1967)

Il cielo,
la terra finisce e lì comincia il cielo
Lo sguardo,
ed anche stasera fa pensare a te

Il cielo,
vicino e lontano vedo sempre il cielo
Ricordo,
lo stesso colore in fondo agli occhi tuoi

Si può volare oltre le nuvole,
ma sempre in alto lo vedrai

Il cielo,
si perde il pensiero quando guardo il cielo
ed ecco
ritorna il ricordo dolce che ho di te

Si può volare fra le stelle
ma sempre in alto troverai

La terra finisce e la comincia il cielo
oh cielo
perché non la fai tornare insieme a me

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 septembre 2019

Journée automnale baignée de soleil. Une journée magnifique.
Bref passage à Interlaken :
6A4CDAF2-08A0-461A-B53A-677174539ABB

La Ville fédérale est calme. Une semaine de vacances scolaires est passée, il en reste deux. A partir de lundi, c'est pratiquement toutes les écoles de la Suisse romande qui seront fermées pour quinze jours.
Mon réveil n'en a cure et sonnera demain matin à 04h03 !

En fin de journée, café au Colonial bar. Un espresso "orang outan". Dans un coin du bar, un splendid bouquet aux parfums de l'automne.

773C6B87-CC5B-4981-AE82-073C3D2159915DBCA258-6B29-476A-9C01-C64AAFB275F8

Leevi Madetoja (prononciation : /ˈmɑdet.ˈojɑ/) est un compositeur finlandais, né le 17 février 1887 à Oulu, mort le 6 octobre 1947 à Helsinki.

Leevi Madetoja, Symphony No 2 (1916)

Leevi Madetoja, Symphony No. 2 (1916) (histoire de la composition de cette symphonie ICI)

1. Allegro Moderato
2. Andante
3. Allegro Non Troppo
4. Epilogue - Andantino

Helsinki Philharmonic Orchestra
John Storgårds, chef d'orchestre

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

28 septembre 2019

Regarder les couchers de soleil, encore et encore ...

Coucher de soleil du 28 septembre 2019

DD56E801-C9EA-4DD5-BCA3-6E0F648705B1

90F45286-B1B7-40CD-BC51-74F6E7ADFC18

ED23A3B6-47D6-4585-80B0-4E66BA3192DC

MUSIQUE POUR UN SAMEDI SOIR DE FIN SEPTEMBRE...

Une musique un peu abstraite, à écouter dans un mobilier urbain des années 1950. J'imaginais écouter ce concerto chez ma grand-mère paternelle, dans son appartement faisant partie d'une maisonnette construite à l'aube de 1960. Elle possédait dans son salon un poste de radio sur lequel j'écoutais le monde entier, Radio Tirana, Radio Moscou ou Chine Nouvelle. Tous ces programmes racontaient des récoltes record de blé, des ouvriers heureux de vivre, des statistiques de production en hausse constante et passaient des musiques que je trouvais démodées. J'étais fasciné par ces rapports interminables lus d'une voix monocorde, et je me demandais qui écoutait ces charabias.
Cette musique me rappelle ces moments.

Ernest Bloch
, né à Genève (Suisse) le 24 juillet 1880 et mort le 15 juillet 1959 à Portland (États-Unis), est un compositeur, un violoniste, un chef d'orchestre et un pédagogue suisse naturalisé américain.

Ernest Bloch : Concerto grosso n°1 pour cordes et piano obligato

Sous la direction du chef Leonardo Garcia Alarcon, l'Orchestre philharmonique de Radio France joue le Concerto grosso n°1 d'Ernest Bloch.

1. Prelude: Allegro Energico e Pesante
2. Dirge: Andante Moderato
3. Pastorale and rustic dances
4. Fugue

Posté par jeanjacques1957 à 23:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 septembre 2019

Un été en Suisse - Histoire de roses, un café à la Roseraie, une escapade à Berthoud avec un café à la clé, de la musique

Les vacances scolaires commencent demain. La Ville fédérale se vide, elle va vivre trois semaines au ralenti. Ces vacances automnales ont toujours eu plus de répercutions sur la vie de la capitale que les vacances d'été. Les familles partent à cette période.
Ce soir, il pleut un peu, un tout petit peu. Il faut beaucoup de pluie. La nature est desséchée.
Promenade dans la roseraie de la Ville fédérale ce dernier dimanche de l'Été, du bel été.

Photographies de haut en bas, de gauche à droite :
Eclipse, Nicolas 1935 ; Charlie Chaplin, Tschanz 1989 ; Circus Knie, Huber 1975 ; Black Night, Huber 1975 ; Wunter Sun, Kordes 2010 (2 photographies)
Ce sont toutes des hybrides de thé
De haut en bas de gauche à droite
351AECF0-A2C7-450A-92A5-B9F290B7936A
Concert pour un été finissant
Johann Baptist Cramer, né à Mannheim le 24 février 1771 et mort à Londres le 16 avril 1858, est un compositeur et pianiste britannique d'origine allemande.

Johann Baptist Cramer: Concerto no2, en ré mineur, op.16, Howard Shelley (piano, chef d'orchestre)

Johann Baptist Cramer
Concerto no2, en ré mineur, op.16,
Howard Shelley (piano, chef d'orchestre)
London Mozart Players

I. Allegro non tanto – 00:00
II. Andante cantabile – 12:28
III. Rondo: Allegretto – 18:23