24 août 2018

Un été sans fin - Chaleur toujours...

 Mercredi 22 août, ce fut encore une journée à plus de 30 degrés !!!
Photographies, de haut en bas, de gauche à droite : Les falaises de molasse au bord de l'Emme, à Berthoud (dimanche 19 août 2018) ; l'annonce des 31 degrés ; La petite azalée, dans le jardinet est en floraison. C'est la deuxième floraison de l'année. Elle est déboussolée par un climat qui lui fait perdre ses repaires... ; Le nouveau roman d'Amélie, présent dans le minuscule rayon de littérature française, de la librairie Stauffacher, annonce que la quiétude de l'été devient de plus en plus précaire. C'est la rentrée littéraire avec une tonne de titres annoncés...
2005621D-04FF-479F-8B4B-455313D77301

Jeudi 23 août, il a fait un tout petit peu moins chaud. Le mercure n'a pas dépassé les 29 degrés...
Photographies, de haut en bas, de gauche à droite : L'empreinte des 29 degrés ; Le ciel à Berthoud vers 20h30, un ciel magnifique.
889F7CAD-C8F1-4B0A-B25D-4B575C49C7E3
Vendredi 24 août, une découverte musicale :

Simon Rochon Cohen, est un chanteur, musicien, auteur, compositeur et interprète français né le 27 août 1983 à Lyon, connu sous les pseudonymes Siméo, Chaton ou encore Petit Cœur

"POSSIBLE"
L'album, marqué par le changement de pseudonyme (Siméo devient Chaton), sort le 9 mars 2018. Il est salué par la critique qui apprécie l'originalité de ses textes désabusés, et sa musique mêlant dub et electro.

"Poésies" est extrait de cet album.

(Infos Wikipédia)

CHATON - Poésies (Clip officiel)

Réalisation : Raphaël Pfeiffer
Direction de la photographie : Eponine Momenceau
Stylisme : Lola Incardona
Assistante mise en scène : Amandine Mane
Assistant opérateur : Rémi Bouges
Repérages : Camille Ayme
Régie : Lisa Li Vecchi
Montage : Ariane Prunet
Etalonnage : Serge Antony

Deselby Productions

POÉSIES

Au bord de la faillite
Je continue d'écrire des poésies
C'est Paris qui m'habite Je continue d'écrire des poésies
Le téléphone est éteint
Le téléphone est éteint
Le téléphone est éteint


Je ne répondrai jamais plus de rien
Je ne me sens pas très bien
Depuis la fin des années 80

Pourtant la vie est facile
Il suffit de baiser les gens droit dans les yeux
Mais j'ai le sommeil fragile
De faire simplement bien quand je pourrais faire mieux
Et au bord de la faillite
Je continue d'écrire des poésies
C'est Paris qui m'habite
Je continue d'écrire des poésies

J'ai pas le refrain qui en dit long
Seulement quelques mots brisés dans la gorge
J'fais pas le malin sous les néons
Comme je lui mets ma folie dans la gorge
Si l'alcool fort est coupé aux larmes
C'est que ça va pas vraiment femme
Parfois j'ai besoin d'un sac en craft
Quand simplement respirer devient un effort
Et au bord de la faillite
Je continue d'écrire des poésies
C'est Paris Paris qui m'habite
Je continue d'écrire des poésies

Quand j'ai mal, j’ai mal, j'ai mal, j'ai mal, j’ai mal partout
Quand j'ai mal, j’ai mal, j'ai mal, j'ai mal, j’ai mal partout
Ho ça va pas du tout
J'ai plus jamais de gout
Ho ça va pas du tout, j'irai pas jusqu'au bout

Et au bord de la faillite
Je continue d'écrire des poésies
C'est Paris Paris qui m'habite
Je continue d'écrire des poésies

Quelques années en Erasmus
A sauter jupes lycéennes
Je ne demandais pas vraiment plus
Qu'un dernier volcan bouillant dans les veines
Je rêvais de remplir des salles
Pas de remplir des verres dans mon salon
Comme un con d'avant l'intégrale
D'une série, la main dans le pantalon
Et au bord de la faillite
Je continue d'écrire des poésies
C'est Paris qui m'habite
Je continue d'écrire des poésies

Au bord de la faillite
Je continue d'écrire des poésies
C'est Paris qui m'habite
Je continue d'écrire des poésies
Quand j'ai mal, j’ai mal, j'ai mal, j'ai mal, j'ai mal partout
Quand j'ai mal, j’ai mal, j'ai mal, j'ai mal, j'ai mal partout
je pourrais mais pourtant
J'fais plus jamais l'effort
Je n'aime plus trop les gens
J'm'ennuie comme un rat mort
Dans mon appartement
J'fais plus jamais l'effort
Je sais plus depuis quand
J'ai pas mis le nez dehors

Et au bord de la faillite
Je continue d'écrire des poésies
Au bord de la faillite
Je continue d'écrire des poésies
Ça va déjà mieux ça va vite
Je continue d'écrire des poésies
Au bord de la faillite
Je continue d'écrire des poésies
Au bord de la faillite
Je continue d'écrire des poésies
Ça va déjà mieux ça va vite
Je continue d'écrire des poésies
Des poésies
Des poésies

Posté par jeanjacques1957 à 23:15 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


31 mai 2018

Orage...

Depuis plusieurs jours, à l'heure des quatre heures, l'orage gronde... Les limaces dans le jardinet sont ravies. Elles improvisent des bals quotidiennement. Elles invitent de vagues cousins, des escargots échappés d'un poème de Prévert. Des escargots en plein jetlag, ils courent dans tous les sens pour arriver à temps à l'enterrement d'une feuille morte. Le poème a plus de 50 ans, les feuilles sont devenues terreau et les escargots sont bien vieux et fatigués. Un déambulateur pour escargot ça n'existe pas, ça n'existe pas, et pourquoi pas?

En fin de semaine passée, j'ai filmé quelques abeilles et une machine volante à Berthoud.

Les abeilles et la machine volante

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 mai 2018

La belle lumière du soir

La belle lumière du soir de vendredi 18 mai, dans la Ville fédérale
7E2218EF-E690-47F3-AA3B-94D02804D3B5

Un peu plus tard, le ciel de Berthoud...
21DCB27A-2CFC-488C-8E4E-349A2EEB6193

 

Posté par jeanjacques1957 à 16:46 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 avril 2018

L'été au printemps

Espresso Malabar et lecture de la presse à l'Adriano's bar.
ABFA7294-58DB-43F2-9A20-F7C6E78C1EA1
La température a, pour le troisième jour consécutif, dépassé les 25 degrés. Trois jours d'été... Fondue moitié-moitié à discrétion; à discrétion se lit aussi sur les cartes des restaurants de Suisse romande. Il faudrait écrire, à volonté! Encore un germanisme... Quand à la fondue moitié-moitié, elle fait l'unanimité de tout le pays, moitié gruyère, moitié vacherin fribourgeois. Ambassades britanique et du Pérou, quelques impressions de la Thunstrasse et de l'Elfenaustrasse.
F64951B0-B026-42C6-9E1F-B7BFD8184C2018D3472D-C2F5-43E1-BF06-BB5E7254E3EB                       Le lilas est déjà en fleur...

Le parc de l'Elfenau, infos (ICI), en automne 2012 (ICI). C'est un endroit magnifique...
28DDA4EF-E099-47DB-B54F-29190549A86C

La hêtraie du pars de l'Elfenau

43C0B66F-DF16-4400-AF0F-442F0C6FC731

Brève incusion à Berthoud. Le château veille sur la ville de 15 238 âmes...
CDA6ABDD-039B-4534-82A5-F949837A2A90
Encore un beau dimanche

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

29 décembre 2017

Il neige à Berthoud

Il neigeait à Berthoud en début de soirée. Le retour à Berne, en voiture fut épique...
A berne, la température, à 19:30 était de -2 degrés et à 21:30 de 2 degrés. La pluie annoncée est arrivée...

Posté par jeanjacques1957 à 23:14 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


16 décembre 2017

Écran de fête - Samedi soir

Dimanche soir, en rentrant d'une escapade à Interlaken, une petite assiette contenant des biscuits de Noël, attendait devant la porte de l'appartement. Ce sont les enfants du rez-de-chaussée qui ont déposé cette petite surprise.

 

Jeudi, il est tombé à Berne et dans la campagne 50 litres au mètre carré d'eau; une pluie diluvienne. L'aller et retour à Berthoud, sur le coup des 19.30, n'a pas été de tout repos. La circulation était assez difficile.

 

 

Samedi, vu dans une librairie, un essai sur Houellebecq. L'écrivain, poète et essayiste français est très connu en Suisse alémanique

 

Le mélange de thé proposé pour le 16 décembre, dans le calendrier de l'Avent : Menthe pomme, mélisse citronnée, menthe poivrée, mauve bleue, marguerite, souci, bleuet.

 

Beethoven - Turkish March (arr. for 8 pianos; Larrocha, Bolet, etc.)

2 représentations successives de la Marche turque de Ludwig van Beethoven de "Die Ruinen von Athen", arrangée par Richard Blackford pour 8 pianos. Interprété par Gina Bachauer, Jorge Bolet, Jeanne-Marie Darré, Alicia De Larrocha, John Lill, Radu Lupu, Garrick Ohlsson et Bálint Vázsonyi lors d'une extravagance pianistique gargantuesque à Londres en 1974.

S'il vous plaît, noter que la 2ème performance n'est pas une vidéo de déchiquetage, ces grands pianistes jouaient réellement ce que vous entendez!
43 ans plus tard, pourrait-on réunir 8 pianistes connus pour jouer une extravagance pianistique gargantuesque?

Les cigales Conte de Noel

Conté par Jean Lambert

Laudate Dominum (Mozart) | boy soprano Aksel Rykkvin (13 years)

Laudate dominum, extrait de Vesperae solennes de confessore (K. 339) de Wolfgang Amadeus Mozart

Aksel Rykkvin (aigus)
Oslo Domkor / Choeur de la Cathédrale d'Oslo
IRIS kammerorkester / Orchestre de chambre IRIS
Vivianne Sydnes (chef d'orchestre)

La performance faisait partie de "Desembertoner", qui sont des concerts de Noël gratuits avec des artistes populaires dans la cathédrale d'Oslo, parrainé par Nordea. Enregistrement en direct le 16 décembre 2016. Diffusé sur Norwegian TV2.

JAZZ

Latin Kick est un album studio de la discographie de Cal Tjader enregistré en 1956 avec une formation quintet et sextet. Il est sorti en 1956 et contient le single « Moonlight in Vermont », les reprises arrangées à la sauce latin jazz des titres « September Song », « I Love Paris », « All the Things You Are ». On remarquera aussi 2 de compositions originales de Cal Tjader. (Wikipédia)

Cal Tjader - Latin Kick (1958) Full vinyl LP

A1) Invitation   0:00
A2) Lover come back to me   4:13
A3) September song   7:55
A4) Will you still be mine 10:54
A5) I love Paris   14:22

B1) Tropicana   20:15
B2) Moonlight in Vermont   23:28
B3) Bye bye blues   26:25
B4) Manuel’s mambo   30:02
B5) All the things you are   33:19
B6) Blues from Havana   37:27

Cal Tjader (né Callen Radcliffe Tjader Jr.) était un musicien de latin jazz américain né le 16 juillet 1925 à Saint-Louis (Missouri) et décédé le 5 mai 1982 à Manille (Philippines) d'une attaque cardiaque à presque 57 ans. Il jouait du vibraphone mais aussi de la batterie, des percussions et du piano. Il a travaillé avec de nombreux musiciens dont Mongo Santamaria ou Willie Bobo. Sa spécialité était d'associer des percussionnistes afro-cubains et une section de jazz. (Wikipédia)

 

Posté par jeanjacques1957 à 23:49 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

05 juillet 2017

L'été russe - La tournée des cafés

De haut en bas, de gauche à droite

Restaurant de la piscine de Langnau I. E. ( juste avant Pâques)

jardinerie Schilliger, Gland

Colonial bar, Berne

A la maison, à Pâques 

Confiserie Minerva, La Chaux-de-Fonds

Buffet Express, gare de Moutier (Jura bernois, bientôt Jura)

Restaurant de la piscine de Berthoud

Jardinerie Wyss, Ostermundigen 

Le cultissime Adriano's bar à Berne

 

J

P

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

30 juin 2017

L'été russe - Les actualités du mois

 Simone Weil est morte ce matin. Elle avait 89 ans.

photo de la toile virtuelle

JUIN 2017

                            
Dans la commune de Elay (Jura bernois), début juin

********************************************************************************************
Lu dans le courrier des lecteurs de "La Tribune de Genève" datée du 17 - 18 juin 2017

 

********************************************************************************************************

Dans la NZZ am Sonntag du 18 juin 2017, on lisait que le bikini était interdit sur les plages italiennes en 1957, jugé impudique et, 60 ans plus tard, c'est le burkini qui est interdit sur les plages françaises, jugé trop habillé!
********************************************************************************************************************************


Le château de Berthoud

Samedi 24 juin, café au Colonial bar

                                                           
Samedi 24 juin, un Minion parachutiste a terminé son vol dans la cage d'escalier

 


Meeting point, sculpture de Marianne Lutz de Burgdorf
Sur les rives du lac de Thoune, près de Spiez

Eggner Trio - Schubert Nocturne - Schubertiade Schwarzenberg

 

13 juin 2017

Soirée d'été à Berthoud

Le château de Berthoud veille sur les deux piscines de la ville. Le bassin couvert et celui en plein air sont situés au pied de la forteresse..
À Grosshöchstetten, un village dans l'Emmental, le train qui permet de regagner la Ville fédérale, avec changement à Konolfingen, passe à 21h17. Le temps de lire quelques chroniques d'un livre de Paul Guth, sorti l'année de mes 20 ans!
Depuis le train, près de Worb, vue sur le coucher du soleil...
À 22h48 retour dans les rumeurs de la ville...

Posté par jeanjacques1957 à 23:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 juin 2017

Soirée de juin à Berthoud

Le château veille sur la cité...
Aujourd'hui, la lumière fut magnifique.
C'est les beaux soirs d'été...

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,