18 novembre 2015

Fin des temps

cuitvapeur

Le cuit-vapeur
Le soleil s'extirpa des limbes, dès l'aube, et consentit à éclairer cette journée de "Fin des temps". Les arbres nus, immobiles et muets, attendent une douillette couverture neigeuse, voile pudique; les courants d'air ne font plus frissonner les feuillages disparus.
Phébus réchauffe les journées de cette semaine, historiquement frileuses. 
Sur des postes à galène, dans le grésillement des ondes, l'oreille attentive perçoit les agitations du monde. Et les agitations sont violentes, convulsives, des idéologies contradictoires s'entretuent là-bas. Dans l'espace, imperméable à ces agitations terrestre, l'astéroïde C1400065XB5 chemine dans la froideur du néant. A une vitesse folle, elle fonce droit devant elle. Personne ou presque ne connaît son secret. La trajectoire de cet immense caillou, issu de la cuisse de Jupiter, passe juste dans l'axe de l'orange bleue... Tel un vagabond, remuant de son bâton une fourmilière, l'astéroïde C1400065XB5 remuera nos vanités et mettra un terme à nos vaines querelles...
En fin de journée, l'astre du jour, dans un ciel limpide, se coucha en grande pompe. La nuit étendit ses tentacules sombres sur la ville verte. Dans la cuisine de l'appartement aux papillons, un cuit-vapeur, installé sur la gazinière, souffle, sue et embue un choix de légumes qui accompagneront un dîner de la mer. Celle que l'on voit danser au long des golfes clairs.
Un à un, les avions regagnent leur port d'attache à Belp en passant au-dessus de la cuisine.
Dans la nuit de novembre, armé d'une lunette astronomique, on distingue un minuscule point lumineux qui grossit... 

Posté par jeanjacques1957 à 23:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


10 décembre 2014

Hiver...

Cette nuit, vers 1 heure, course dans le jardin pour rentrer les dernières plantes en pot disséminées dans le jardin. Le mercure quittant la zone du 0° pour s'enfoncer dans les températures négatives il fallait d'urgence rentrer le cosmos chocolat, l'agapanthe et les pélargoniums... Le gardénia et le citronnier avaient, eux, gagnés la cave en début de soirée... Le sauvetage de cette nuit était moins aventureux que celui spectaculaire du même gardénia en novembre 2011 (ICI). Seul, le voisin a noté dans son grimoire ce ballet nocturne étrange à pas d'heure. Jardine-t-on au milieu de la nuit?
Ce premier gel d'importance met un terme à la fin des temps. Nous entrons dans l'hiver...

Posté par jeanjacques1957 à 15:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 novembre 2014

Balade: Berne - Le Gurten... LA FIN DES TEMPS

Berne:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'automne dans la ville fédérale...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                  Le Gurten, le but des promenades du dimanche pour les Bernois qui s'échappent de la capitale.....

                                                            

                                                            LA FIN DES TEMPS
Dans la mytologie germanique, "la fin des temps" est la période comprise entre la fin de la chute des feuilles et la première neige. Une période  d'attente, les campagnes sont silencieuses...

Posté par jeanjacques1957 à 19:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

18 novembre 2013

Berne - Bärenplatz

Un soleil très timide s'est mesuré avec le brouillard.
La nuit tombe tôt en cette période de fin des temps.
La neige est attendue pour demain ou après-demain...
La capitale hélvétique, transie de froid s'endort en grelottant!

Posté par jeanjacques1957 à 22:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

12 novembre 2013

Coucher de soleil automnal

Coucher du soleil vu depuis la Roseraie. Il fait froid, il est aux alentours de 17H30.
Plus tard, la température marquera 0 degré vers 22H30.

Posté par jeanjacques1957 à 22:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


10 novembre 2013

La fin des temps

La fin des temps, dans la tradition germanique, est la période entre la fin de la chutes des feuilles et la première neige. Certaine année, la neige tombe sur le feuillage et nous prive de cette période mystérieuse où la nature semble figée.
Voir également ici, ici et ici

                                                               photographie prise par Ric et envoyée via I-Truc

Posté par jeanjacques1957 à 18:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 décembre 2011

Neige

Les chutes de neige de dimanche ont mis fin à la fin des temps.
Dans la Maison des delphiniums les coccinelles dansent dans le salon Flora.
Tout les soirs il y a un bal.

Posté par jeanjacques1957 à 06:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 décembre 2011

Rock...

Le haut parleur placé au-dessus de la machine à café diffuse un rock acide. Les consommateurs de l'Adriano's bavardent par petits groupes. Une dame, vêtue de cuir tourne les pages de la Sonntagzeitung. Parfois elle s'arrête et lit un article. Le tram No6 à repris du service à travers la vieille ville. Les bogies qui hurlaient dans les courbes ont été remplacés par des roues silencieuses. Petit à petit les clients quittent le bar. La musique rock de plus en plus acide trouble l'espresso, servi au bar, de menues vaguelettes. Avachi sur la banquette un homme chaudement habillé achète des musiques virtuelles, de vieux morceaux de rock grésillant.

Il se fait tard...

 

Posté par jeanjacques1957 à 22:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 décembre 2011

Le vent siffle....

Le vent dévale le Gurten et s'infiltre dans les interstices de la Maison des delphiniums en un sifflement aiguë.
Les portes ouvertes semblent bouger et des courants d'air se promènent sans gêne dans la maison. Calfeutré sous une épaisse couche de couverture, le maîtres des lieux a fait monter une chaufferette.
Quelque part dans la cuisine, une coccinelle oubliée des temps vaque à ses occupations.
Dehors, c'est la fin des temps.

Posté par jeanjacques1957 à 21:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 novembre 2010

Fin des temps

Dans la soirée de jeudi, une chute de neige a mis un terme à "la fin des temps". Silencieusement une armée de flocon a blanchi le décor. L'hiver arrive, l'hiver s'installe.

Depuis le wagon restaurant situé au milieu d'un train qui file vers Zurich, le voyageur admire le paysage immaculé. Un troupeau de chevreuils détale, effrayé par le bruit du chemin de fer.

Berne - Zurich, IC de 10H30

 

Une chute de neige a mis un terme à "la fin des temps". L'hiver s'installe. Songeuse, la mouette perchée sur la rambarde au bord de la Limmat hésite à passer chez le bottier.

Au bord de la Limmat à Zurich

Posté par jeanjacques1957 à 20:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,