17 avril 2017

Lundi de Pâques...

Balade à Liebefeld, commune de Köniz

La floraison des plantes, des arbustes et des arbres est en pleine déraison. Bulbes, fruitiers et arbrisseaux fleurissent en même temps. Le lilas s'y est aussi mis! D'ordinaire, ces floraisons s'étalent sur plusieurs semaines. Il y aura une longue période sans fleurs, avant que n'arrivent rosiers et vivaces...
L'inquiétude règne, les nuits de mardi, mercredi et jeudi seront froides. Des températures de -2 à -7 degrés sont prévues. Une catastrophe pour les cerisiers bâlois, les cultures du Seeland et de la Gürbe, les jardins bernois. Je rentrerai les pots des plantes gélives.

Plantes de rocailles et murailles:
Corbeille d'argent
Corbeille d'or, elles cachent la plaque: Tulpenweg (chemin des tulipes)
Aubriètes

Mon arbuste préféré, le lilas. Les fleurs embaument les coins de rue et on ne le plante plus guère. Il évoque pour moi les années 1920, époque où il figurait dans tous les jardins.

Les automobilistes sont prévenus, grenouilles et crapauds font des fêtes sur les bords de la chaussée. Rouler au pas évitera d'écraser les pochards...

Les glycines au parfum enivrant

Le fameux lapin en chocolat blond, qui fut à moitié dévoré hier soir, photographié par un pochard...

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


11 avril 2017

Le printemps continue...

Spiegel bei Bern
Un pommier en fleur, des anémones sylvie et un lilas sur le point de parfumer le Spiegel bei Bern (commune de Köniz)...

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 février 2017

Köniz

Jeudi 16 février 2017

Balade à Köniz
L'étang du terrain de jeu est encore gelé
Dans un des temple de la consommation de la ville, on trouve des fraises. Comme chacun le sait, nous sommes en pleine période de la cueillette de ce délicieux fruit. Elles sont à point, à moitié verte..!

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

28 janvier 2017

Balade dans la Ville fédérale...

Bande-annonce du film Hiroshima, mon amour d'Alain Resnais, 1959

Emmanuelle Riva...

 

Balade dans la Ville fédérale, ce samedi 28 janvier 2017... Avec café au Colonial...

       

 

 

                                   Köniz, dans la banlieu bernoise...

La chanson de Celentano, illustre bien cette place de Köniz...

Adriano CELENTANO IL RAGAZZO DELLA VIA GLUCK

Posté par jeanjacques1957 à 23:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

22 décembre 2016

Nuit et brouillard

Du côté de Liebefeld/Köniz vers 18H00...

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


21 décembre 2016

Soir de décembre

Liebefeld, commune de Köniz

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 octobre 2016

Dernier samedi d'octobre

journée superbe... Le brouilard s'est retiré vers 10H00. La ville fédérale, débarrassée de cette couverture grise et humide, a pris des allures de fête.

RECETTE POUR "UNE JOURNÉE SOMPTUEUSE D'AUTOMNE"

Faire 5 photos de Köniz, ajouter 4 clichés de Berne, un paysage pris depuis Grosshöschtetten et diluer le tout dans un coucher de soleil croqué à Berne...

 

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

21 octobre 2016

L'assassin habite-t-il toujours au 21?

LES PETITS MEURTRES (3)
Les caisses automatiques du supermarché "Triple M" étaient à l'abandon, excepté la première, celle placée juste à côté du guichet Informations/Réclamations/Enfants trouvés. L'hôtesse d'accueil, toute de bleue vêtue, chapeautée d'une irrésistible casquette de couleur azur, sourire dentifrice, murmurait dans un micro: "Le petit Léo attend sa maman à l'accueil..." Léo c'est aussi le petit chat de la fillette du Rez-de-chaussée...
Tout en baguenaudant dans le micro, l'hôtesse lorgnait sur le client qui occupait la caisse située près de son comptoirs, un dentiste au regard de braise répertoriait avec application les articles de son panier. La caisse automatique gobait les codes à barre. Non loin de là, une mystérieuse femme, cachée sous une pyramide de salades vertes, le visage dissimulé derrière le magazine "Elle", observait la scène.
Une dame, qui ne maitrisait pas les soubresauts de sa chariote remplie de bananes et de fenouil termina sa trajectoire dans le dentiste.
Profitant du remue-ménage provoqué par cette accident de circulation, l'hôtesse d'accueil sauta par dessus le comptoir et hurla: "Je suis l'étrangleuse" avant d'étrangler un bouquet de roses. Cela créa une confusion. Le dentiste et la femme mystérieuse avaient disparu...
Dehors, l'automne se prélassait. Le soleil allait bientôt se coucher. Les chats du quartier, patients, attendaient que la nuit tombe pour partir en chasse.
Les pendules marquaient quatre-heures. Les Heures-Bleues commençaient...

Posté par jeanjacques1957 à 23:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 septembre 2016

Balade

 
MERCREDI, 27 SEPTEMBRE
Prétextant quelques courses à faire, balade à Köniz, la frontière entre la Ville fédérale et la riche cité bâtie au pied du Gurten passe derrière la maison. La lumière du soir est sublime. Il fait doux. On sent que c'est les vacances. La circulation est moindre et il y a peu de monde dans les magasins. Cette balade dans la douceur d'un mardi de fin septembre est aussi le prétexte de faire un égoportrait  au coeur bleu. Il me semble que la perche à égoportrait est passée de mode. Les touristes chinois, eux, en sont encore très friands. J'avais oublié de noter cet accessoire sur ma liste de cadeaux de Pâques , si bien que cet objet de tous les désirs m'échappe totalement. Plus crûment, on la désigne sous le sobriquet de perche à selfie. 
Dans le centre de Köniz, il y a un magasin turc. On y trouve des fruits et légumes pas chers. Des dattes fraîches, des grenades d'Espagne, des figues d'Italie, des pastèques énormes, des pommelons géants et des scoubidous, bidous, bidous...
Les clients de ce havre méditerranéen sont des quatres coins du monde.  On y entend toutes les langues, mais la drague se fait en dialecte bernois, avec de répliques cultes. Le caissier turc lance à une habituée thaïlandaise, "Vous êtes tout en beauté cette après-midi. Vous êtes plus belle que ma femme!"
Pendant ce temps, jeunesse se passe,sur l'immense terrain de verdure, baigné d'un étang où nénuphars et canards font bon ménage, espace vert sauvé de justesse des griffes des promoteurs et aménagé de façon ludique.
Chargé de paquets, il est temps de rentrer.

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

18 septembre 2016

60e été - Balade à Köniz

Köniz fut fondée en 1011, par l'Ordre des chevaliers teutoniques, 200 ans avant Berne. En 2016, les deux villes sont contiguës après avoir longtemps été rivale.

BALADE
C'est sous une pluie fine, entre deux averses plus fortes, que furent imprimées sur des pixels multicolores les notes visuelles de la balade.
Le café fut bu à l'hôtel Sternen, hôtel qui existe depuis 1639. 
www.sternen-koeniz.ch
Encore un beau dimanche

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,