09 juillet 2015

Un été aigre-doux, Adriano's bar

Adriano's bar, mercredi 08.07.15.
Des nuages passent au loin, dans un ciel qui boude. La salle de l'Adriano's bar est animée en cette heure de la mi-journée. Il fait un peu moins chaud qu'en début de semaine. Les deux ventilateurs, fichés au plafond, tournent avec entrain. Une musique sort du haut-parleur situé au-dessus de la machine à café. Discrètes, les notes sont à peine audibles. Un petit en-cas permet d'imaginer une après-midi pleine de labeur. Il s'agira de remplir des cartons et encore des cartons. Il ne faudra pas oublier de prévenir les coccinelles qui hantaient, jadis, la maison des delphiniums d'un prochain déménagement...
Dans le Monde, daté du 08.07.15, on peut lire une petite note sur le cyclisme au bas de la une. Les coureurs de la grande boucle pourront être réveillés en pleine nuit pour vérifier qu'ils ne cachent pas un moteur dans leur estomac et que leur cycle ne se gave pas de drogue ou peut-être l'inverse. Un film, palme d'or en 1949 au festival de Cannes, fait une nouvelle sortie en version restaurée. Il s'agit d'un film culte: "Le troisième homme".

 

LE TROISIEME HOMME - Bande annonce officielle (Version restaurée 2015)

https://www.youtube.com/watch?v=GgwArYMnoPA

 

 

 


18 juin 2013

bientôt l'été... (Le retour des coccinelles)

Le frigo s'agite, il s'agite souvent par ces chaleurs. Ce mardi le thermomètre est monté à 34 degrés dans la ville fédérale. Ce 18 juin se place en troisième position dans les records de chaleur relevée depuis 1800. Le record remonte à 1894 avec 35 degrés suivi de 2003 avec 34,5.
La fenêtre de la cuisine est ouverte, bientôt minuit. une guêpe s'obstine autour de l'ampoule de la lampe. Ce soleil artificiel est pour elle la porte de salut. La maison est envahie de chaleur et la fenêtre ouverte ne laisse passer qu'une maigre fraîcheur. Sur la table, un livre attend un lecteur. Il s'agit d'une pièce de théâtre d'Arthur Miller, "ils étaient tous mes fils". Avant de ce plonger dans le drame on pense à Marilyn... La maison pourrait servir de décor à cette pièce crée en français en 1949 à Paris au Théâtre du Vieux-Colombier et mise en scène par Raymond Gérôme. Cette intrigue reste d'actualité puisqu'elle traite entre autre du mensonge industriel...
La guêpe s'essouffle...
Surprises une coccinelle se balade dans la cuisine. Ainsi donc, parties un soir d'hiver de la Maison des delphiniums pour Venise, les petits insectes rouges à points noirs ont envoyé un émissaire au "Temps retrouvé"...

Posté par jeanjacques666 à 23:42 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 octobre 2012

Nature morte

Fruits et légumes avec coccinelle

jj6

Posté par jeanjacques666 à 12:07 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 octobre 2012

Nouvelles

Petit dîner automnal

002
Photo de Laura expédiée de Londres via I-Truc

 

Le retour des coccinelles

coccinelle
Les coccinelles, parties de la maison des Delphiniums en hiver 2011-12, ont fait une apparition du côté d'Ostring dans l'appartement des chauves-souris sous forme de chocolat!

Posté par jeanjacques666 à 19:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 mai 2012

Lundi de Pentecôte

LIGNIÈRES, LES COCCINELLES DEBARQUENT...

004 005
006 014
018
008 009 010
Lors de notre passage dans le jardin à Lignières, une coccinelle venue d'Andalousie se baladait sur un brin d'herbe. Les coccinelles de la Maison des delphinuims cherchent un endroit pour poser leurs valises en carton!

Posté par jeanjacques666 à 17:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


27 mai 2012

Presse dominicale

PRESSE DOMINICALE

001 002 006

COUPURES DE PRESSE
003 
Le Temps, 26.05.12

015
Le Temps, 26.05.12

004
La publicité dont il est question dans l'article. Pub placardée à la gare de Fribourg!

 

NOUVELLES
008
Photo transmise par ma filleule Florine. Instantané pris au Letzigrund à Zürich hier soir. Concert de Coldplay.

011
Une coccinelle sur un groseiller blanc versaillais au potager. Est-ce une avant-garde venue d'Andalousie?

007
Vue de Berne, la salade de câbles devant le Zytglogge

014
Cappuccino à l'Adriano's bar en tout début de soirée

 

 

Posté par jeanjacques666 à 23:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

23 mai 2012

Sobriquets

DSC04622
L'appartement de la Gutenbergstrasse était surnomé "la glacière". La hauteur sous plafond de 340cm et des radiateurs en fonte datant de 1909, date de construction de l'immeuble ne falicitaient pas le chauffage des pièces.

DSC05377
La maison accrochée sur les flancs du Gurten avait comme nom "la Maison des delphiniums".
Dans le projet du jardin, des delphiniums devaient être plantés.

060
L'appartement habité depuis le 1er mai, au coeur d'Ostring dans le Sonnenhof a reçu le sobriquet de "Tempelhof".
L'immeuble construit en 1934 par un grand architecte ressemble aux bâtiments de l'aéroport de Tempelhof de Berlin.
Depuis la cuisine on voit passer à basse altitude les avions qui se posent à Belp-Bern.

Posté par jeanjacques666 à 22:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

22 mai 2012

Une coccinelle à Ostring

003
Une coccinelle surprise près d'Ostring sur une charmille...
Ric, le photographe, croit avoir reconnu une bête à bon dieu de la Maison des delphiniums...
Sans doute une éclaireuse venue d'Andalousie où se trouve le gros de la troupe...

Posté par jeanjacques666 à 22:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 mai 2012

Les coccinelles poursuivent leur folle aventure

058
Par pigeon voyageur, Magnolia nous transmet un message daté du 14 mai 2012:
Décidément, les coccinelles de la Maison des delphiniums préfèrent rester en Andalousie...
Aujourd'hui journée de plage avant la Feria de Sanlucar de Barrameda berceau de la Manzanilla.
La photo jointe montre une des coccinelles sur le châpeau de plage de Magnolia.

Informations sur la fête
http://www.fiestasdeandalucia.com/provincia/cadiz/sanlucar_barrameda_feria_manzanilla.htm

27 avril 2012

Les coccinelles en voyage

015  017
016
Les coccinelles parties pour Venise dans un compartiment d'un wagon lit de la Compagnie Internationale des Wagons lits ont ensuite émigré pour l'Espagne. Magnolia nous a envoyé par belinogramme trois clichés. Deux nous montrent Puerto de Santa Maria et le troisième une des coccinelles de la Maison des delphiniums. Magnolia ajoute que les petits insectes rouges à points noirs veulent aller danser à Séville!

Posté par jeanjacques666 à 23:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,