01 juillet 2017

L'été russe - La télé des années septante

C'était un autre temps, tout a changé...
On aime ou on déteste, mais la télé avait encore des grains de folie...

 

Claude François et Gilbert Bécaud "Les cerisiers sont blancs" (live officiel) | Archive INA

26 novembre 1977
Claude FRANCOIS et Gilbert BECAUD chantent en duo "Les cerisiers sont blancs" chez Maritie et Gilbert Carpentier.

Enrico Macias, Sacha Distel et Claude François "Pot pourri" (live officiel) - Archive INA

13 avril 1974 Enrico Macias, Sacha Distel et Claude François "Pot pourri" - Archive vidéo INA
Pot pourri alternatif : assis côte à côte : Sacha DISTEL, Enrico MACIAS et Claude FRANCOIS chantent :     - Enrico MACIAS chante le refrain de "Le Lundi au soleil" de Claude FRANCOIS     - Sacha DISTEL chante un couplet de la chanson d'Enrico MACIAS "Les Gens du Nord"     - Claude FRANCOIS chante un couplet de "Scandale dans la famille" de Sacha DISTEL.     - Enrico MACIAS chante en anglais un couplet d'une chanson de Frank SINATRA "The good life"     - Sacha DISTEL chante un couplet de "Belles belles belles" de Claude FRANCOIS.     - Claude FRANCOIS chante un couplet de la chanson d'Enrico MACIAS "Enfants de tous pays". Jacques MARTIN se joint à eux.

Michel Delpech et Claude François "C'est extra" de Léo Ferré (live officiel) | Archive INA


3 janvier 1976 Archive vidéo INA
Michel DELPECH et Claude FRANCOIS chantent "C'est extra" de Léo FERRE.
Extrait des émissions de Maritie et Gilbert Carpentier.

Mam'zelle Angèle - Le Petit Rapporteur Jacques Martin Pierre Desproges


Mam'zelle Angèle - Le Petit Rapporteur  - A  la pêche  aux moules 
Avec Jacques Martin ,Pierre Desproges , Stéphane Collaro, Pierre Bonte , Piem ,  Robert Lassus et Philippe Couderc. Ces deux derniers quittèrent l'équipe et furent remplacés par Pierre Desproges et Daniel Prévost.

L'équipe du Petit Rapporteur a fait de la chanson À la pêche aux moules son hymne de guerre (l'origine en est une campagne de la sécurité routière montrant un groupe d'enfants chantant cette chanson...).
Mais Jacques Martin n'ayant pas pris la peine de déposer la chanson, Nestor le Pingouin (un ventriloque accompagné d'une marionnette de pingouin) enregistra le tube, le déposa, et en vendit énormément.
Du coup, cet hymne fut remplacé en janvier 1976 par une chanson suggérée par Pierre Desproges, Mam'zelle Angèle.


22 juin 2017

L'été russe - Helvétiquement vôtre

                                                      L'ÉTÉ, LE BEL ÉTÉ

                                                         Un été à la Schenkstrasse - 2011
                                                                                   Été urbain - 2012
                                                                  Un été de porcelaine - 2013
                                                                                         Été'14 - 2014
                                                                       Un été aigre-doux - 2015
                                                                                          60e été 2016
                                                                           (Cliquez sur les dates pour admirer les étés passés...)


Michel Buhler / Helvétiquement vôtre



16 juin 2017

Bientôt les vacances...

Jacques Monty, ou Monty, nom de scène de Jacques Bulostin, est un auteur-compositeur-interprète et producteur de musique français né le 18 février 1943 à Chezal-Benoît (Cher).


MONTY - bientôt les vacances - 1965.wmv

Chanson extraite du 45T vinyl sorti en mai 1965, disques Barclay. Un album 33T est sorti à la même époque avec ce titre vedette.

La version originale..:
Jewel Eugene Akens (12 septembre 1933, Houston, Texas - 1er mars 2013, Inglewood, Californie) était un chanteur américain et producteur de disques .

Jewel Akens-The Birds and the Bees

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 juin 2017

Contre-jour

La Grande Sophie chante qu'elle ira sucrer les fraises, là-haut sur la falaise, un jour...
Le soleil se cache derrière un nuage, fantastique contre-jour...
Plus tard, la nuit installée, un nocturne de Schubert (http://youtu.be/-FVzhHtCwY4) s'insinue dans la cuisine. Le café attend dans une petite tasse, les souvenirs défilent sur le display imaginaire de la gazinière.
J'ai envie de relire mon passage préféré des Mémoires d'outre-tombe, Lucile [...] « Lucile était grande et d’une beauté remarquable, mais sérieuse. Son visage pâle était accompagné de longs cheveux noirs ; elle attachait souvent au ciel ou promenait autour d’elle des regards pleins de tristesse ou de feu. Sa démarche, sa voix, son sourire, sa physionomie avaient quelque chose de rêveur et de souffrant. […] Á dix-sept ans, elle déplorait la perte de ses jeunes années ; elle se voulait ensevelir dans un cloître. »[...]
La petite tasse est vide. L'oeil de boeuf est entrouvert. Un matou hurle, au loin, son amour pour une féline aux yeux de braise.
Une ombre passe, elle fait tourner un hand spinner lumineux.
Un bus 10, ou c'était un 12, passe. A bord, La Grande Sophie chante qu'elle ira sucrer les fraises, là-haut sur la falaise, un jour...
Contre-jour

Posté par jeanjacques1957 à 23:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

01 juin 2017

En dehors des sentiers battus... (14)

Thomas Earl Petty dit Tom Petty est un chanteur et guitariste de rock américain, né le 20 octobre 1950 à Gainesville (Floride).

Tom Petty & the Heartbreakers - Full Concert - 12/30/78 - Winterland (OFFICIAL)


Setlist:
0:00:00 - Surrender
0:03:07 - Anything That's Rock 'N' Roll
0:06:50 - Fooled Again (I Don't Like It)
0:13:33 - Casadega
0:19:11 - I Need To Know
0:21:41 - Take a bow, Phil
0:23:07 - Refugee
0:27:12 - Dark End Of The Street
0:36:08 - Listen To Her Heart
0:39:19 - You're Gonna Get It
0:43:52 - Mystery Man
0:47:20 - American Girl
0:52:08 - Breakdown
0:59:18 - Strangered In The Night
1:03:21 - Too Much Ain't Enough
1:08:57 - Shout
1:19:06 - I Fought The Law
1:21:57 - Any Way You Want It
1:26:35 - Even The Losers

Personnel:
Tom Petty - lead vocals, guitar, harmonica
Ron Blair - bass
Mike Campbell - guitar, vocals
Stan Lynch - drums
Benmont Tench - keyboards, vocals

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


24 mai 2017

Coucher de soleil urbain

Les longues soirées d'été commencent...

                                              

De ce coin-ci de la Ville fédérale, on distingue au loin le Chasseral...

Pia Colombo - Un soir de mai ( de Fanon) (télévision, 1965)

Pia Colombo (1930-1986) fut une grande interprète de la rive gauche, excellant notamment dans Bertolt Brecht et Kurt Weill, dans Léo Ferré (dont elle a créé plusieurs chansons méconnues en 1975), mais peut-être surtout dans le répertoire de Maurice Fanon, qui n'était autre que son mari.

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 mai 2017

Une journée d'été

 Nota Bene: le samedi, Lakevio publie sur son blog la reproduction d'une toile, d'un artiste connu ou moins connu. Cette peinture sert de guide pour une création littéraire. Le lundi, Lakevio donne sa version. Dans les commentaires, ceux qui proposent un texte indiquent l'adresse à laquelle leur prose peut être lue. Il est intéressant de lire ces textes, souvent cousins dans la trame mais tous avec leur caractère et leur style. Lakevio, c'est à cette adresse: www.lakevio.canalblog.com

Danielle Richard 4

 Il marchait d'un pas rapide. Les deux pneus de sa Trans Am étaient crevés, quand il avait voulu reprendre la route après une courte pause cigarette.Son téléphone était inutilisable, il n'y avait pas de réseau. Il avait aperçu à travers les arbres d'un parc une villa. Il courait presque. Il avait un rendez-vous important avec son éditeur. L'Été, le bel été s'était installé. La journée était radieuse. Il arriva en vue de la maison. Il respira. Volets et fenêtres étaient ouverts, il y avait donc quelqu'un. Il pourra appeler un garage et prévenir son éditeur qu'il serait en retard pour la conférence de presse. Une fillette, campée devant la porte d'entrée lui faisait des signes. Il buta sur la racine d'un chêne. Il réussi à éviter la chute. Quand il se rétabli totalement, il écarquilla les yeux. La maison était close, portes et volets fermés. Il s'approcha de la porte et frappa. La maison semblait vide. Il senti un souffle chaud dans le coup. Il se retourna. La fillette qui lui avait fait des signes se tenait à quelques mètres de lui. Des oiseaux se chamaillaient sur un arbre. Un seconde d'inattention et la fillette avait disparu. Soudain il l'a vit à l'orée de la forêt. Il se mit à courir et la suivi dans un dédale d'arbres et de fougères. Ils arrivèrent dans une clairière, un étang occupait une partie de l'espace. Le silence était absolu. Un coup de tonnerre retentit. Il leva la tête. Le ciel était d'un bleu limpide. Soudain, il vit la fillette dans l'étang. Elle était en train de se noyer. Il se jeta à l'eau pour la secourir. La fillette le saisit au poignet. Il entendit un ricanement et il fut entraîné au fond de l'étang. La surface retrouva le calme et les oiseaux reprirent leur gazouillis...

Fréhel - Si tu n'étais pas là

Posté par jeanjacques1957 à 22:41 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 mai 2017

La folle semaine 2/7 - Roméo et Juliette (version XXIe siècle)

Nota Bene: le samedi, Lakevio publie sur son blog la reproduction d'une toile, d'un artiste connu ou moins connu. Cette peinture sert de guide pour une création littéraire. Le lundi, Lakevio donne sa version. Dans les commentaires, ceux qui proposent un texte indiquent l'adresse à laquelle leur prose peut être lue. Il est intéressant de lire ces textes, souvent cousins dans la trame mais tous avec leur caractère et leur style. Lakevio, c'est à cette adresse: www.lakevio.canalblog.com
harold harvey

 Il était en tenue d'été, couché dans l'herbe d'un parc parisien. Quelques fleurs de dent-de-lion égayaient la pelouse. Certaines fleurs étaient déjà en graine. Ce sont ces boules blanches qui s'éparpillent quand on souffle dessus, ce geste est immortalisé sur la couverture du Larousse, avec cette maxime, écrite au-dessus des graines qui s'envolent, "je sème à tout vent".
Elle était assise à côté de lui.
- Si on se mariait, lança-t-elle d'un ton des plus sérieux.
Il lui tendit une fleur en graine.
- Oui, je sais, c'est impossible, ajouta-t-elle.
- Tu imagine le scandale dans nos familles dit-il en souriant.
Elle souffla sur la boule de graines. Des dizaines de petits parachutes, poussés par le vent envahirent une plate-bande.
- Alors que faire? Soupira-t-elle.
- On a plus qu'à se jeter du haut de la Roche de Solutré... Ironisa-t-il.
- Et rejoindre Jeanne au paradis ajouta-t-elle.
Un bref bip retentit. Il consulta l'écran de son téléphone, se leva d'un bond. Elle se leva aussi.
- Je dois partir. Je viens de décrocher un job et un appartement.
Ils s'embrassèrent langoureusement.
- A dans cinq ans, Marine
- Salut, Emmanuel.
D'un pas nonchalant, la veste sur l'épaule, il se dirigeait vers le No 55 de la rue du Faubourg Saint-Honoré...
(A suivre)

Conclusion: ICI



P.-S. Le plus grand froid d'un mois de mai, en Suisse, au XXe siècle, a eu lieu il a 60 ans, le 8 mai 1957. Il avait fait -8 degrés à Berne. Les dégats avaient été considérables dans tout le pays.

Posté par jeanjacques1957 à 22:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 mai 2017

Le succès de l'été 2017...

Dix heures du soir, il pleut.
Il a plu toute la journée.
Un temps à boire des cafés au Colonial ou dans la cuisine en écoutant "Money", un air qui donne envie de danser...
Les chats du quartier se sont évaporés, la boîte de jazz est fermée pour cause de scandale. On y reniflerait des lignes de cocaïne à longueure de soirée. Des scellées, interdisant l'entrée du temple du divertissement du samedi soir, ont été posées par des rats vengeurs. Le quartier est silencieux. On entend, juste le vent. En fermant les yeux, on imagine le bruit du vent dans les palmes des bananiers, dans l'île de La Palma, archipel des Canaries, disséminée au large de l'Afrique, à la hauteur du Maroc. Là-bas, la nuit est d'encre...


Cela pourrait être le hit de l'été 17 ou une musique à danser pour attendre l'arrivée de l'Été, du bel été... A écouter en boucle...
Documentation: ICI
Le clip est superbe.
Riton - Money (Official Video) ft. Kah-Lo, Mr Eazi, Davido

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 mai 2017

Cette lumière?

RUMBA DES ÎLES

Le 45 tours, aujourd'hui disparu, éparpillé avec d'autres disques lors d'un déménagement, était devenu presque inaudible tant il avait tourné sur ma platine...
C'est envoûtant...

Jeanne} Cette lumière ?
{Marguerite} La mousson, dessous : le Bengale
{Jeanne} Cette poussière là-bas ?
{Marguerite} Calcutta Central
{Jeanne} Cette rumeur ?
{Marguerite} Le Gange
{Jeanne} Où est-on ?
{Marguerite} L'Ambassade de France aux Indes
{Jeanne} Il y a comme une odeur de fleurs ?
{Marguerite} La lèpre

{Jeanne} Cette couleur verte, elle grandit
{Marguerite} L'océan Indien
{Jeanne} Ces jonques ?
{Marguerite} Le riz. Elles vont vers le grand Mandel
{Jeanne} Sur les talus, ces taches sombres ?
{Marguerite} Les gens. La densité la plus élevée du
monde
{Jeanne} Ces miroirs noirs ?
{Marguerite} La rizière indienne
{Jeanne} Ces lueurs là-bas ? On brûle les morts de la faim?
{Marguerite} Oui. Le jour vient

{Jeanne} Cet amour ?
{Marguerite} L'amour
{Jeanne} On danse à l'autre bout du hall ?
{Marguerite} Des touristes de Ceylan
{Jeanne} Qu'elle est blanche ! Qu'elles sont blanches les
femmes de Calcutta !
{Marguerite} Pendant six mois, elles ne sortent qu'avec le
soir, fuient le soleil
{Jeanne} Morte là-bas ?
{Marguerite} Aux îles, trouvée morte, une nuit

{Jeanne} Ce mot ?
{Marguerite} Désir

{Jeanne} Celle qui vient dans cette odeur de fleurs ?
{Marguerite} Une mendiante
{Jeanne} Folle ?
{Marguerite} C'est ça ! Elle vient de Birmanie
{Jeanne} Maigre !
{Marguerite} La faim
{Jeanne} À Calcutta, elles étaient ensemble ?
{Marguerite} Oui, c'était pendant les mêmes années

Rumba des Îles (Jeanne Moreau/Marguerite Duras)

℗ 1975 Polydor (France). Texte de Marguerite Duras. Musique de Carlos D'Alessio.

 

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,