16 août 2019

Un été en Suisse - Un souper improvisé

Dégorger des rondelles d'aubergine tigrées, préchauffer le four à 240°. Rincer et serrer les rondelles d'aubergine dans un plat en terre, celui rapporté d'un voyage à Majorque, une feuille de papier alu fera office de couvercle. 50 minutes de cuisson. Napper le légume devenu fondant d'une sauce tomate maison. Tenir au chaud dans le four éteint.
Rincer du quinoa et le cuire 10 à 12 minutes dans un grand volume d'eau. Égoutter et le faire brièvement revenir dans une poêle dans laquelle une grande quantité de morceaux d'ail ont été attendris à l'huile d'olive. Glisser sur un plat de service et parsemer de fromage râpé. Du San Carlo 1/4 gras du Valposchiavo, une vallée située dans la partie italophone du canton des Grisons.
Préparer une salade verte agrémentée de carottes violettes crues, coupées en rondelles, de tomates bio achetées au marché, de concombre et de poivron, quelques feuilles de thym frais...
Ce repas improvisé se déguste en écoutant le concerto pour cor no5 en fa majeur de Giovanni Punto.
Pendant que la cafetière italienne chauffe, des abricots du Valais sera un dessert de saison.
En buvant le café, laisser des traces écrites, en police courrier new, de ce repas dans votre blog...

Giovanni Punto, né Johann Wenzel (Jan Václav) Stich le 28 septembre 1746 à Žehušice (Caslav) en Bohême et mort le 16 février 1803 à Prague, est un compositeur, violoniste et corniste de Bohême.

Giovanni Punto - Concerto pour cor no5 en fa majeur

Concerto pour cor no5 en fa majeur

Mouv.I: Allegro moderato 00:00
Mouv.II: Adagio 08:09
Mouv.III: Rondo: Allegretto 13:30

Cor/direction: Barry Tuckwell
Orchestre: The Academy of St Martin in the Fields

Posté par jeanjacques1957 à 23:26 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


28 juillet 2019

Un été en Suisse - Sinfonie concertante en mi bémol majeur pour trompette, piano, mandoline et contrebasse (1798)

Dans la cuisine c'est le calme d'un dimanche soir. Le café vient de rendre l'âme dans une ultime gorgée. A Paris, sur les Champs, que jadis arpentaient Jean-Paul et Jean, roulait ce soir, vers 21 heures, un peloton de cyclistes. Ils bouclaient un Tour de france. Cette année c'était plutôt une diagonale à travers la France qu'un tour.
Il a plu une grande partie de la journée.
La synphonie concertante en mi bémol majeur pour trompette, piano, mandoline et contrebasse (1798) de Leopold Kozeluch colle bien avec ce dimanche soir pluvieux.

Leopold (Anton) Kozeluch (ou Kotzeluch ; en tchèque : Koželuh), né à Velvary (Bohême centrale) le 26 juin 1747 et mort à Vienne le 7 mai 1818, est un compositeur tchèque de la période classique viennoise.

Leopold Kozeluch - Synphonie concertante en mi bémol majeur pour trompette, piano, mandoline et contrebasse (1798)

Mouv.I: Allegro 00:00
Mouv.II: Andantino con variazioni 15:59
Mouv.III: Finale, Rondo allegretto 22:19

Piano: Werner Genuit
Mandoline: Akashi Ochi
Trompette: Siegfried Goethel
Contrebasse: Walter Meuter

Orchestre: Academy of St. Martin-in-the-Fields & Consortium Classicum
Direction: Iona Brown

Posté par jeanjacques1957 à 23:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

27 juillet 2019

Un été en Suisse - Légumes d'été

Sur le tourne disque virtuel tourne à 33 tours 1/2 minute un vinyle imaginaire. En vrai, il s'agit de musique compressée quelque part dans un nuage qui, une fois passée dans le décompresseur restitue un semblant de vraie musique. Ce soir d'été, j'écoute un concerto pour hautbois en fa majeur du compositeur Giuseppe Ferlendis.

Sur la table de la cuisine, traîne une cafetière italienne encore tiède mais vide. Une tasse posée sur une soucoupe, ensemble à l'origine blanc, mais, après les libations d'un 100 % arabica bio du Pérou (les accrocs du petit noir ne prennent pas en compte l'empreinte carbone de leur drogue !), deux ou trois taches brunes signalent que le café est irrémédiablement bu.

Ce matin, avant la pluie, je suis allé au marché.
De gauche à droite et de haut en bas :
Des dents de lion, un concombre, des carottes, un poivron
Des haricots coco
Différentes variétés de tomates
Une laitue Grasse de Morges (ICI), des courgettes

La plupart de ces légumes viennent de "Bio Blaser" de Salavaux. Le stand est toujours pris d'assaut.
F3C6D156-14B7-4306-A251-D15E35B8C646

Il est tard. Des fêtards ne passent pas inaperçus en longeant la rue.

Giuseppe Ferlendis est un compositeur et hautboïste italien né en 1755 à Bergame et mort en 1810 à Lisbonne.

Giuseppe Ferlendis - Concerto pour hautbois en fa majeur

Mouv.I: Allegro 00:00
Mouv.II: Adagio 06:10
Mouv.III: Rondo: Allegro con brio 09:07

Hautboïste: Helen Jahren
Orchestre: Musica Vitae
Direction: Peter Csaba

Posté par jeanjacques1957 à 23:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

26 juillet 2019

Un été en Suisse - Concerto pour deux clarinettes en mi bémol majeur

Un orage à mis fin à l'épisode caniculaire de juillet. La Ville fédérale a eu les restes de l'orage. Un peu de vent, des éclairs et de la pluie. Le mercure s'est compressé dans son tube. La chaleur s'est estompée, on respire. Les fenêtres de tout l'appartement sont ouvertes. Un concerto pour deux clarinettes de Franz Krommer envahi l'espace de la cuisine. Lors d'un autre été, un autre concerto pour deux clarinettes était joué (ICI)

Franz Vincenz Krommer (František Vincenc Kramář) est un compositeur tchèque de langue allemande, né le 27 novembre 1759 à Kamenice (Moravie) et mort le 8 janvier 1831 à Vienne.

Franz Krommer - Concerto pour deux clarinettes en mi bémol majeur, Op.35

Mouv.I: Allegro 00:00
Mouv.II: Adagio 10:16
Mouv.III: Rondo 15:12

Clarinette I & direction: Kálmán Berkes
Clarinette II: Tomoko Takashima

Orchestre: Nicolaus Esterházy Sinfonia

Posté par jeanjacques1957 à 23:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 juillet 2019

Un été en Suisse - Concertante en si bémol majeur pour clarinette, cor et basson

Cette nuit sera tropicale ou ne sera pas !
Pour s'endormir sereinement en imaginant une nuit douce avec une brise qui berce les rêves, rien de mieux que la Concertante en si bémol majeur pour clarinette, cor et basson de Bernhard Henrik Crusell.
Cette concertante me plonge dans les vacances de mon enfance, à la campagne, chez ma grand-mère. Les étés étaient d'un tout autre ordre. Dans mon journal, le mot "pluie" se répétait à l'infini.

Bernhard Henrik Crusell, né à Nystad, aujourd'hui Uusikaupunki, le 15 octobre 1775 et mort à Stockholm le 28 juillet 1838, est un clarinettiste et compositeur finlandais. Il a composé de nombreuses pièces dont la majorité pour son instrument.

Bernhard Henrik Crusell - Concertante en si bémol majeur pour clarinette, cor et basson, Op.3 (1816)

Mouv.I: Allegro 00:00
Mouv.II: Andante sostenuto 15:11
Mouv.III: Allegro ma non tanto - Andantino di Cherubini 20:41

Clarinette: Kjell-Inge Stevensson
Cor: Ivar Olsén
Basson: Knut Sönstevold

Orchestre: Swedish Radio Symphony Orchestra
Direction: Okko Kamu

Posté par jeanjacques1957 à 22:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


21 juillet 2019

Un été en Suisse - “Houston, ici Base de la Tranquillité… L’Eagle s’est posé.”

A la une de la "Tribune de Lausanne - Le matin" datée du lundi 21 juillet 1969
5E72ED28-0B8C-4DE5-8627-A938D1C302E1 

Debussy : Clair de lune par Philippe Cassard

 


Claire de lune

Votre âme est un paysage choisi
Que vont charmant masques et bergamasques
Jouant du luth et dansant et quasi
Tristes sous leurs déguisements fantasques.

Tout en chantant sur le mode mineur
L'amour vainqueur et la vie opportune,
Ils n'ont pas l'air de croire à leur bonheur
Et leur chanson se mêle au clair de lune,

Au calme clair de lune triste et beau,
Qui fait rêver les oiseaux dans les arbres
Et sangloter d'extase les jets d'eau,
Les grands jets d'eau sveltes parmi les marbres.

Paul VERLAINE

Posté par jeanjacques1957 à 23:05 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 juillet 2019

Un été en Suisse - Concerto pour piano à 4 mains

Un concerto pour piano à quatre mains qui évoque une soirée de juillet ; une soirée pas trop chaude avec un ciel étoilé et des rêves de voyages intersidéraux.

Johann Christian Ludwig Abeille (né le 20 février 1761 à Bayreuth et décédé le 2 mars 1838 à Stuttgart) est un pianiste et compositeur allemand.

Ludwig Abeille - Concerto pour piano à 4 mains, en ré majeur, op. 6

Concerto pour piano à 4 mains, en ré majeur, op. 6

Mouv.I: Un poco adagio. Vivace 00:00
Mouv.II: Andante grazioso 13:56
Mouv.III: Alla polacca con brio 21:00

Pianiste I: Viktoria Postnikova
Pianiste II: Gennady Rozhdestvensky
Orchestre: The Chamber Orchestra of Georgia
Direction: Liana Isakadze

Posté par jeanjacques1957 à 22:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 juillet 2019

Un été en Suisse - Fruits de saison

Cerises, fraises, abricots du Valais, framboises, groseilles à maquereau et cassis sont les fruits qui accompagnent nos repas d'été.
DFEB44A4-266A-4F3D-9CA6-96102CA83DF9

Józef Wieniawski, né le 23 mai 1837 à Lublin (Pologne) et mort le 11 novembre 1912 à Bruxelles (Belgique), est un pianiste, pédagogue et compositeur polonais. Il était le jeune frère d'Henryk Wieniawski, le célèbre violoniste et l'oncle d'Adam Tadeusz Wieniawski, compositeur.

Józef_Wieniawski_portrait

Józef Wieniawski - Concerto en sol mineur, Op.20 (1858)

Concerto pour piano en sol mineur, Op.20 (1858)

Mouv.I: Allegro moderato 00:00
Mouv.II: Andante 13:24
Mouv.III: Allegro molto vivace 21:25

Pianiste: Beata Bilinska
Orchestre: Polish Radio Orchestra of Warsaw
Conductor: Lukasz Borowicz

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 juillet 2019

Un été en Suisse - Concert pour un dimanche de juillet finalement ensoleillé avec, en soirée, un croissant de lune

Le jour gris, tombant comme une pluie fine, tissait sans arrêt de transparents filets dans lesquels les promeneurs dominicaux semblaient s’argenter.
— Marcel Proust, À la recherche du temps perdu, tome 3, Le Côté de Guermantes, 1920–1921

Franz Anton Hoffmeister
est un compositeur allemand, né à Rottenburg am Neckar le 12 mai 1754 et mort le 9 février 1812 à Vienne.

Franz Anton Hoffmeister - Concerto pour piano en Ré majeur Op.24 (178/9?)

Concerto pour piano en Ré majeur Op.24

Mouv.I: Allegro brioso 00:00
Mouv.II: Adagio 15:07
Mouv.III: Allegretto 22:57

Pianiste: Wilhelm Neuhaus
Orchestre de chambre de Cologne
Direction: Helmut Müller-Brühl (1933 - 2012)

Franz Ignaz Danzi, né le 15 juin 1763 à Schwetzingen et mort le 13 avril 1826 à Karlsruhe, est un compositeur et chef d'orchestre allemand.

Franz Danzi - Concerto pour basson en sol mineur

Concerto pour basson en sol mineur

Mouv.I: Allegro 00:00
Mouv.II: Andante 10:49
Mouv.III: Polonaise 14:35

Basson: Albrecht Holder
Orchestre: Neubrandenburger Philharmonie
Direction: Nicolás Pasquet

Philipp Jakob Riotte, né le 16 août 1776 à Saint-Wendel en Sarre, et mort le 20 août 1856 à Vienne, est un compositeur allemand.

Philipp Jakob Riotte - Concerto pour clarinette en si bémol majeur, Op.24 (1809)

Concerto pour clarinette en si bémol majeur, Op.24 (1809), pour clarinette solo, flûte, 2 hautbois, 2 bassons, 2 cors en si et mi, 2 trompettes en si, timbales, cordes.

Mouv.I: Allegro 00:00
Mouv.II: Larghetto 12:33
Mouv.III: Polonaise. Allegretto 17:34

Clarinette: Dieter Klöcker
Orchestre: Stuttgarter Kammerorchester
Direction: Gernot Schmalfuss

21 avril 2019

Pâques

Joyeuses fêtes de Pâques

Jean-Sébastien Bach - Johann Sebastian Bach (1685-1750)

J.S. Bach - Easter Oratorio, BWV 249



Oratorio de Pâques - Oster-Oratorium - Easter Oratorio
BWV 249 - Kommt, eilet und laufet

1er jour de la fête de Pâques (Dimanche de Pâques)
1. Osterfesttag (Ostersonntag)
1st Day of Easter (Easter Sunday)

Première audition - Uraufführung - First perfomance
Leipzig - 01.04.1725

0:00 - Sinfonia 1
4:00 - Sinfonia 2
7:16 - Coro
12:02 - Recitative
13:07 - Aria 1
24:08 - Recitative
24:55 - Aria 2
31:12 - Recitative
32:17 - Aria 3
38:06 - Recitative
38:44 - Coro

The Amsterdam Baroque Choir
The Amsterdam Baroque Orchestra
Ton Koopman

1. SINFONIA

2. ADAGIO

3. CHOR

PETRUS, JOHANNES
Kommt, eilet und laufet, ihr flüchtigen Füße,
erreichet die Höhle, die Jesum bedeckt.
Lachen und Scherzen
begleitet die Herzen;
denn unser Heil ist auferweckt.

4. REZITATIV

MARIA MAGDALENA
O kalter Männer Sinn!
Wo ist die Liebe hin,
die ihr dem Heiland schuldig seid?

MARIA JACOBI
Ein schwaches Weib muß euch beschämen.

PETRUS
Ach, ein betrübtes Grämen

JOHANNES
und banges Herzeleid

PETRUS, JOHANNES
hat mit gesalznen Tränen
und wehmutsvollem Sehnen
ihm eine Salbung zugedacht,

MARIA JACOBI, MARIA MAGDALENA
die ihr, wie wir, umsonst gemacht.

5. ARIE

MARIA JACOBI
Seele, deine Spezereien
sollen nicht mehr Myrrhen sein.
Denn allein
sich mit dem Lorbeerkränzen schmücken,
schicket sich vor dein Erquicken.

6. REZITATIV

PETRUS
Hier ist die Gruft

JOHANNES
und hier der Stein,
der solche zugedeckt,
wo aber wird mein Heiland sein?

MARIA MAGDALENA
Er ist vom Tode auferweckt!
Wir trafen einen Engel an,
der hat uns solches kundgetan.

PETRUS
Hier seh ich mit Vergnügen
das Schweißtuch abgewickelt liegen.

7. ARIE

PETRUS
Sanfte soll mein Todeskummer
nur ein Schlummer,
Jesu, durch dein Schweißtuch sein.
Ja, das wird mich dort erfrischen
und die Zähren meiner Pein
von den Wangen tröstlich wischen.

8. REZITATIV

MARIA JACOBI, MARIA MAGDALENA
Indessen seufzen wir
mit brennender Begier,
ach, könnt es doch nur bald geschehen,
den Heiland selbst zu sehen.

9. ARIE

MARIA MAGDALENA
Saget, saget mir geschwinde,
saget, wo ich Jesum finde,
welchen meine Seele liebt.
Komm doch, komm, umfasse mich;
denn mein Herz ist ohne dich
ganz verwaiset und betrübt.

10. REZITATIV

JOHANNES
Wir sind erfreut,
daß unser Jesu wieder lebt,
und unser Herz,
so erst in Traurigkeit zerflossen und geschwebt,
vergißt den Schmerz
und sinnt auf Freudenlieder;
denn unser Heiland lebet wieder.

11. CHOR

MARIA JACOBI, MARIA MAGDALENA, PETRUS, JOHANNES
Preis und Dank
bleibe, Herr, Dein Lobgesang,
Höll und Teufel sind bezwungen,
ihre Pforten sind zerstört,
jauchzet, ihr erlösten Zungen,
daß man es im Himmel hört,
eröffnet, ihr Himmel, die prächtigen Bogen,
der Löwe von Juda kömmt siegend gezogen

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,