17 septembre 2017

L'été russe - Die Schöpfung

La Création (Die Schöpfung), l'oratorio de Joseph Haydn remporta un immense succès lors de la première en avril 1798.
Dans une lettre au "Neue teutsche Merkur", un invité écrivit : « Déjà trois jours sont passés depuis cette soirée mémorable, et toujours la musique retentit dans mes oreilles et dans mon cœur, et, juste à y penser, je ressens une vague d’émotions qui me serrent la poitrine. »
Deux cents dix-neuf ans plus tard, La Création est régulièrement au programme des orchestres.
En fin d'après-midi de ce dimanche pluvieux, c'est à l'Église française de la Ville fédérale que la musique de Haydn était jouée. Fritz Krämer dirigeait le Konzertverein Bern et le Capriccio Barockorchester. Le clavecin était tenu par Vital Julian Frey. Trois solistes chantaient devant l'orchestre, Felicitas Erb, soprano, Michael Feyfar, ténor et Dominik Wörner, bass.
La Création déborde de musique, avec beaucoup de chants d'oiseaux. Au siècle suivant, les partitions deviennent pauvre en musique.
Le public a fait un triomphe aux musiciens, soliste et choeur.
C'est en courant sous la pluie, dans la nuit naissante, que nous avons gagné le Colonial bar, situé non loin de l'Église française, pour boire un café et parler de La Création.

Posté par jeanjacques1957 à 22:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


02 août 2017

L'été russe - Les planètes

Proms 2016 - Gustav Holst - The Planets [Edward Gardner, National Youth Orchestra]

Edward Gardner leads the National Youth Orchestra of Great Britain and the CBSO Youth Chorus in a performance of Gustav Holst's The Planets with Colin Matthews' supplementary piece "Pluto, The Renewer."  Recorded live at the Royal Albert Hall on August 6th 2016 as part of Prom 29.

Mars, the Bringer of War 0:00
Venus, the Bringer of Peace 7:15
Mercury, the Winged Messenger 15:09
Jupiter, the Bringer of Jollity 18:58
Saturn, the Bringer of Old Age 26:42
Uranus, the Magician 35:32
Neptune, the Mystic 41:20
Pluto, the Renewer 49:17

Posté par jeanjacques1957 à 23:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 juillet 2017

L'été russe - Samuel Barber

Samuel Osborne Barber, né le 9 mars 1910 à West Chester en Pennsylvanie et mort le 23 janvier 1981 à New York, est un compositeur américain.

Barber, Symphony No 1 David Measham, cond

 

Samuel Barber Violin Concerto Op. 14. Gil Shaham

Samuel Barber Violin Concerto Op. 14
Gil Shaham, VIolin London
Symphony Orchestra, André Previn

I- Allegro
II- Andante
III- Presto in moto

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 juillet 2017

L'été russe - Schubert

      

Holidays? Vacances? Ferien?
Le trio pour piano No1 de Schubert, permet un moment de rêverie intense... (ICI)
Pendant ce temps, dans le bureau ovale d'une maison blanche, quelques matous tripatouillent la marche du monde!
Ce sont des chats de gouttière, les chats élégants se retrouvent dans un Palace du côté de Buckingham...
Dans le cie les nuages n'en finissent pas de passer.
La maison est silencieuse, les enfants des étages inférieurs sont en voyage, c'est donc les vacances pour les ouïes.
Sur la table de chevet, Cendrars, les poèmes de Giauque, les Mémoires d'outre tombe et les premiers poèmes d'Eluard plus une bougie.
Schubert aiguise le spleen.

 

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 juillet 2017

L'été russe - Les deux clarinettes

L'Été, le bel été, allongé sur un transatlantique rêvasse sans fin. Il est encore adolescent, mais sa vie se consume rapidement. Dans moins de trois mois, il aura disparu. Installé dans un champs de coquelicots, il lit "Vol à voile" de Cendrars. On entend, dans le lointain, le jeux de deux clarinettes. Un orchestre les accompagne dans une interprétation très estivale du "Concerto pour deux clarinettes en mi bémol majeur, Op.91" de Franz Krommer. La belle lumière du soir s'estompe peu à peu... Des goélands égarés passent, dans un vol majestueux, au-dessus de cette scène champêtre. Le coucher du soleil ☀️ sera somtueux. Les goélands disparaissent derrière les colline, leur destination est mystérieuse. Un chat des villes, amateur de mulots, s'aventure dans les campagnes. Il se glisse avec circonspection dans le dédale des coquelicots. Les chroniques resteront muettes sur le tableau de chasse du félin. Le registre d'État Civil d'un bourg signalera juste l'union, pour le meilleur et pour le pire d'un matou des villes avec une minette de la campagne. La légende dit qu'ils vécurent heureux 😊 et eurent une multitude de chatons 🐱. 

 

Franz Vincenz Krommer (František Vincenc Kramář) est un compositeur tchèque de langue allemande, né le 27 novembre 1759 à Kamenice (Moravie) et mort le 8 janvier 1831 à Vienne.

Franz Krommer - Concerto pour deux clarinettes en mi bémol majeur, Op.91

Unu

Concerto pour deux clarinettes en mi bémol majeur, Op.91

Mov.I: Allegro 00:00
Mov.II: Adagio 12:01
Mov.III: Alla polacca 18:17

Clarinette I & Chef d'orchestre: Kálmán Berkes
Clarinette II: Tomoko Takashima

Orchestre: Nicolaus Esterházy Sinfonia


30 juin 2017

L'été russe - Les actualités du mois

 Simone Weil est morte ce matin. Elle avait 89 ans.

photo de la toile virtuelle

JUIN 2017

                            
Dans la commune de Elay (Jura bernois), début juin

********************************************************************************************
Lu dans le courrier des lecteurs de "La Tribune de Genève" datée du 17 - 18 juin 2017

 

********************************************************************************************************

Dans la NZZ am Sonntag du 18 juin 2017, on lisait que le bikini était interdit sur les plages italiennes en 1957, jugé impudique et, 60 ans plus tard, c'est le burkini qui est interdit sur les plages françaises, jugé trop habillé!
********************************************************************************************************************************


Le château de Berthoud

Samedi 24 juin, café au Colonial bar

                                                           
Samedi 24 juin, un Minion parachutiste a terminé son vol dans la cage d'escalier

 


Meeting point, sculpture de Marianne Lutz de Burgdorf
Sur les rives du lac de Thoune, près de Spiez

Eggner Trio - Schubert Nocturne - Schubertiade Schwarzenberg

 

07 juin 2017

Contre-jour

La Grande Sophie chante qu'elle ira sucrer les fraises, là-haut sur la falaise, un jour...
Le soleil se cache derrière un nuage, fantastique contre-jour...
Plus tard, la nuit installée, un nocturne de Schubert (http://youtu.be/-FVzhHtCwY4) s'insinue dans la cuisine. Le café attend dans une petite tasse, les souvenirs défilent sur le display imaginaire de la gazinière.
J'ai envie de relire mon passage préféré des Mémoires d'outre-tombe, Lucile [...] « Lucile était grande et d’une beauté remarquable, mais sérieuse. Son visage pâle était accompagné de longs cheveux noirs ; elle attachait souvent au ciel ou promenait autour d’elle des regards pleins de tristesse ou de feu. Sa démarche, sa voix, son sourire, sa physionomie avaient quelque chose de rêveur et de souffrant. […] Á dix-sept ans, elle déplorait la perte de ses jeunes années ; elle se voulait ensevelir dans un cloître. »[...]
La petite tasse est vide. L'oeil de boeuf est entrouvert. Un matou hurle, au loin, son amour pour une féline aux yeux de braise.
Une ombre passe, elle fait tourner un hand spinner lumineux.
Un bus 10, ou c'était un 12, passe. A bord, La Grande Sophie chante qu'elle ira sucrer les fraises, là-haut sur la falaise, un jour...
Contre-jour

Posté par jeanjacques1957 à 23:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

06 juin 2017


Schubert - Jeffrey Tate (Staatskapelle Dresden, 1986) Symphonie n°9 D. 944 en UT majeur


Peintures : Alexandre Calame (1810-1864)

0:00 : Andante - Allegro ma non troppo
17:07 : Andante con moto
32:20 : Scherzo. Allegro vivace
47:35 : Allegro vivace

Jeffrey Tate est mort vendedi, à l'âge de 74 ans. Il avait été l'assistant de Boulez pour le fameux Ring de Bayreuthe en 1976. A partir de1982, il a été régulièrement invité au Grand Théâtre de Genève par hugues Gall. En 12 ans, il a dirigé une quinzaine de spectacles montés par l'opéra de Genève. 

Posté par jeanjacques1957 à 17:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

27 mars 2017

Le beau Serge

Nota Bene: le samedi, Lakevio publie sur son blog la reproduction d'une toile, d'un artiste connu ou moins connu. Cette peinture sert de guide pour une création littéraire. Le lundi, Lakevio donne sa version. Dans les commentaires, ceux qui proposent un texte indiquent l'adresse à laquelle leur prose peut être lue. Il est intéressant de lire ces textes, souvent cousins dans la trame mais tous avec leur caractère et leur style. Lakevio, c'est à cette adresse: www.lakevio.canalblog.com

Aaron Westerberg

Les murs de la cuisine avaient été repeint à la va-vite, gris foncé pour le bas et gris clair pour la partie supérieur, blanc pour le plafond. Serge, vêtu d'un jean, d'un t-shirt, d'un pardessus et de chaussures de sport, appuyé contre le mur faisant face à la gazinière, fumait un petit cigare.Il avait les cheveux en bataille et portait une barbe hipster.  La braise, quand il tirait une bouffée faisait un halo rouge, comme un phare sur une côte avec une mer en furie à son socle. Immobile, habillé de ton gris, il passait inaperçu, tel un caméléon. Sur la table, une pile de factures impayées, un vieux réveil et un cendrier remplit de cendre et de mégots. Quand le café fut coulé, il se versa une tasse qu'il avala d'une traite. Le petit cigare avait rejoint les mégots.Le display de la gazinière diffusait la symphonie en do dièse mineur d'Ernest Bloch. Un compositeur suisse, naturalisé américain, mort en 1959.Il mis les factures et quelques documents en vrac dans une serviette en cuir qui trainait sur une chaise. Il remplit l'assiette du chat avec les restes d'une boîte ouverte la veille. Il éteignit la lumière et quitta la cuisine. 

Une Tesla XL rouge franchit la frontière à Vallorbe et entra en France à 04h30, ce dimanche de fin mars. l''heure d'été n'était pas bien vieille! La puissante voiture électrique circulait à vive allure, dans un silence presque absolu. Le conducteur regarda dans le rétroviseur. Le miroir noir indiquait que la route était déserte. Il quitta la N57 pour la D45, s'engagea sur un petit chemin , roula phares éteints sur une courte distance et gagna la cour d'une ferme abandonnée. Il brancha, à une prise électrique extérieure, le câble pour la recharge de la voiture. En moins de dix minutes, il avait échangé le jeux de plaques du canton de Berne contre une immatriculation française de la Charente-Maritime. Les plaques suisses, enfermées dans un sac de jute lesté de pierres disparut dans le puits à purin. Les papiers de la voiture, les papiers d'identité du conducteur ainsi que quelques documents brûlèrent, sur un grill portatif, qui trainait par là. Il ouvrit une enveloppe, dissimulée dans un établi abandonné dans une resserre, et y trouva sa nouvelle identité, cartes de crédit et papier de la voiture. Il sortit du coffre du véhicule une glacière et une bouteille de Chasse-Spleen. Il but un verre de vin, ouvrit six huîtres puis, appuyé contre le mur du bâtiment principal, un mur peint à la va-vite de gris foncé en bas et gris clair en haut, il fuma un petit cigare. Il était rayonnant. Il se prénommait toujours Serge, mais avait changé de nom et de nationalité. Dans quelques heures, son patron serait alerté que le chauffeur n'était pas au rendez-vous à l'aéroport de Zurich pour prendre en charge un client important. La braise du cigare faisait un halo rouge dans la nuit. Il vérifia que rien ne trainait, et la Tesla disparu, silencieuse, dans le jour naissant. Elle filait vers l'océan...

 

Ernest Bloch - Symphony en do dièse mineur(1903)

I. Lento - Allegro Agitato Ma Molto Energico - 00:00
II. Andante Molto Moderato - 22:05
III. Vivace - 33:17
IV. Allegro Energico E Molto Marcato - 43:36

Posté par jeanjacques1957 à 22:44 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 mars 2017

Christian August Sinding

Christian August Sinding est un compositeur, professeur de musique et violoniste norvégien, né à Kongsberg, le 11 janvier1856, et mort à Oslo, le 3 décembre 1941.


Christian Sinding - Romance pour violon et orchestre, Op. 100

Andrej Bielow, Violon
NDR Radiophilharmonie Hannover
Frank Beermann, chef d'orchestre

Murmures du printemps, op. 32, no 3:

Josef Lhevinne plays Sinding "The Rustle of Spring"

Josef Lhevinne (russe : Иосиф Аркадьевич Левин, Iossif Arkadevitch Levine) est un pianiste russe, né à Orel (Empire russe) le 13 décembre 1874 et décédé à New York (États-Unis) le 2 décembre 1944.

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,