Rêveries

24 juin 2016

60e été - de Lignières au Landeron

Jeudi 23 juin 2016
A pied, par le chemin des écoliers, descente depuis Lignières au Landeron. La chaleur est intense, le thermomètre marque 33 degrés. Le sentier est en partie dans la forêt.
Quelques vers du "Dormeur du val" de Rimbaud ont été choisi par Brin De Broc pour débuter un article très documenté sur un métier devenu rare,matelassier (ICI). En cheminant dans la forêt, j'ai vu plusieurs trous de verdure où un soldat dont les narines ne frisonnent plus aurait pu reposer...
Cette descente à travers la forêt et les vignes permet de contempler les Alpes, le lac de Bienne et la bande de terre qui forme la presqu'île Saint-Pierre, où Rousseau se réfugia quelques temps. A cette époque là, c'était une île.
Cette courte randonnée, permet aussi d'évoquer le recueil de nouvelles de Robert Walser, "Seeland". Si le romancier et poète ne cite pas les lieux, c'est dans cette région que se déroule "La promenade" et les autres textes qui forment ce livre.

 

Posté par jeanjacques1957 à 22:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


23 juin 2016

60e été - Dans la plaine d'Areuse, été 62

LA PLAINE D'AREUSE

Les étés d'antan... 1962
L'aérodrome sur lequel s'était posé un DC3 en juin 1957 (ICI) se situe à gauche du char de foin.
5 ans se sont écoulés, en culottes courtes, comme on disait alors, coiffé d'une casquette, je m'accroche au char de foin, ma compagne de jeu n'a pas l'air trop rassurée.
Moment de détente au jardin en compagnie de ma grand-mère...
Les photographies ont sans doute été prises par ma tante. Aujourd'hui, alerte octogénaire, on peut la voir arpenter la plaine d'Areuse, lors de sa promenade quotidienne et il faut être bon marcheur pour la suivre.

Plus qu'une photo couleur numérique de notre époque, cette photo d'un char de foin en noir et blanc argentique reflète admirablement l'été...

 

Posté par jeanjacques1957 à 22:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 juin 2016

60e été - Séquence 1, plan 1, "Moteur, on tourne!"

Un avion DC 3 atterrit à l'aérodrome d'Areuse

Picture  

Le DC 3 devant les hangars de la « Transair » (Press Photo Actualité, Neuchàtel.)

Pour la première fois dans le canton de Neuchàtel

Le contrôleur du tram no 5 qui, un jour, criait joyeusement :«En voiture  pour Serrières, Auvernier, Colombier, Areuse, avec communication pour l'Amérique » ne faisait que de l'anticipation.

En effet, hier après-midi, un gros avion américain se posait sur les pistes d'Areuse, devant les bâtiments de la Transair. Il ne s'agissait pas encore de l'inauguration d'une ligne avec service régulier, mais puisqu'un DC 3 a pu se poser, tous les rêves sont permis.    

Notre visiteur était imposant et la douzaine d'avions de tourisme à 3 ou 6 places en réparation dans les ateliers Transair faisaient figure de parents pauvres. Toutefois c'est avec eux que nous aurions préféré faire une balade dans le ciel hier. Car notre DC 3 ne doit pas être des plus confortables :    

Utilisé pour le transport, l'avion qui porte la marque US Air Force ne possède en effet de fauteuils que pour les membres
de l'équipage. Dans la carlingue, où pourraient prendre place 28 personnes, il n'y a qu'un banc au-dessus duquel pendent des parachutes. On nous montre gentiment la façon dont se préparent les sauts dans le vide
    

Les quatre membres de l'équipage ne se sont arrêtés à Transair que pour des questions de service. Ils vont repartir pour le poste de base qui est Chàteauroux. Après une visite de la piste longue de 750 mètres, un dernier salut, le bi-moteur s'en va cahin-caha jusqu'au point de départ. Les hélices tournent, le foin coupé qui jonche les abords de la piste s'envole de tout côté et bientôt le lourd appareil quitte le sol. Quelques centaines de mètres en direction de l'est, un virage et un passage en signe d'adieu sur la tête des spectateurs, pour la plus grande joie des écoliers venus admirer le « gros oiseau ». Bon voyage, DC 3.

RWS.

Article paru dans "L´Express" daté du samedi, 22 juin 1957

                                                                 météo
                                                          "L'Express" daté du 22 juin 1957

"L'Express est le nouveau nom de la Feuille d'avis de Neuchâtel (dès 1766), fondée en 1738 comme Feuille d'Avis, qui est elle-même le plus ancien journal en langue française. La parution augmenta,d'une fois par semaine, en 1855, à deux fois par semaine, 1873 à trois fois par semaine. Depuis 1884, la Feuille d'Avis de Neuchâtel est un quotidien. En 1964, elle fusionna avec L'Express de Neuchâtel, fondé en 1891, dont elle reprend le nom en 1988. L'Express est un journal indépendant, mais il conserva jusqu'à l'époque actuelle une position conservatrice.
En 1996 sa rédaction a fusionné avec celle de L'Impartial, l'autre quotidien du canton du canton de Neuchâtel, édité à La Chaux-de-Fonds. Les deux journaux ont leur propre partie régionale et la une qui les distingue, le reste du journal est produit de manière centrale à Bussigny/Lausanne."
(Source: Wikipédia)


L'ÉTÉ, LE BEL ÉTÉ

Un été à la Schenkstrasse - 2011
Été urbain - 2012
Un été de porcelaine - 2013
Été'14 - 2014
Un été aigre-doux - 2015
(Cliquez sur les dates pour admirer les étés passés...)

"Le 60e été", séquence 1, plan 1, "Moteur, on tourne!"

21 juin 2016

Le solstice

Le solstice d'été est à 00H34...

Posté par jeanjacques1957 à 00:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

19 juin 2016

Les coquelicots

Balade de l'aéroport, dans la campagne de Wabern. Les coquelicots, bercés par le vent, pleurent doucement. Des gouttes de pluie ruissellent sur leurs pétales...

                                          

Encore un beau dimanche

Posté par jeanjacques1957 à 22:47 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 juin 2016

En dehors des sentiers battus...(9)

Katrin Hahner alias Miss Kenichi est une chanteuse Allemand de folk-pop chanteur. Son nom de scène vient d'un dessin animé japonais appelé Robotic Ange.

Miss Kenichi - Fox [2008] FULL ALBUM


Miss Kenichi - Fox [2008] Album complet

00:00:00   Death Cab
00:03:41   The Chasing
00:06:04   Fox
00:08:48   No Water
00:11:38   The Beast
00:13:36   Light Blue Dust
00:17:29   Mountain High
00:22:06   Love
00:26:08   Limbo
00:31:33   Mad Dog
00:34:09   Lizard

And Also the Trees est un groupe britannique, formé à Inkberrow, dans le Worcestershire en Angleterre pendant l'été 1979 et qui connut un certain succès entre 1985 et 1992, notamment en France.

Initialement composé de Simon Huw Jones (chant), de Justin Jones (guitares), de Nick Havas (batterie) et de Graham Havas (basse) qui est très vite remplacé par Steven Burrows (dès l'année 1982), le groupe tire son nom d'un des premiers textes de Simon Huw Jones : "Green is the Sea/And also the Trees" et est associé au courant musical post-punk ou cold wave (France).

And Also The Trees - Virus Meadow [1989] FULL ALBUM


"Virus Meadow" [1989] est le deuxième album studio du groupe "And Also The Trees", sorti en juin 1986. Il a été enregistré à Rich Mixture pendant l'hiver 1985-1986 par Mel Jefferson et Richard Waghorn et mixé à Southern, Myddleton Road.

00:00:00   Slow Pulse Boy
00:05:12   Maps in Her Wrists and Arms
00:09:31   Dwelling Place
00:11:51   Vincent Craine
00:18:12   Jack
00:22:47   Headless Clay Woman
00:28:17   Virus Meadow


The Chameleons (aussi appelés The Chameleons UK aux États-Unis) est un groupe de post punk britannique formé à Middleton, Greater Manchester, Angleterre en 1981. Le groupe se composait du chanteur et bassiste Mark Burgess, du guitariste Reg Smithies, du guitariste Dave Fielding, et du batteur John Lever. Le groupe s'est séparé une première fois en 1987, après trois albums, à la mort de leur manager Tony Fletcher, avant de se reformer en 2000. Ils ont alors enregistré trois autres albums (deux "unplugged", et une version studio), réalisé une tournée, puis The Chameleons s'est à nouveau dissous en 2003.

The Chameleons - Strange Times (Full Album)

 Strange Times (1986)

00:00  Mad Jack
3:53  Caution
11:41  Tears (Original Arrangement)
16:40  Soul In Isolation
24:02  Swamp Thing
29:52  Time / The End Of Time
35:34  Seriocity
38:35  In Answer
43:27  Childhood
48:13  I'll Remember

Label: Geffen Records

Posté par jeanjacques1957 à 22:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,