Rêveries

25 avril 2018

Les tulipes

Premier indice, hier, jour de marché, on pouvait voir le Palais fédéral (Le parlement) pavoisé.

Deuxième indice, ce matin, les bus 10 et 19 sont déroutés par la Kramgasse.

Troisième indice, un hélicoptère de l‘armée de l‘air patrouille au-dessus de la Ville fédérale.

Il y a donc une visite d‘État. La reine d‘Angleterre erre dans son palais, le jeune premier représente l‘Hexagone et l‘Europe chez son ami Trump et Kim Jong-un, „fameux bricoleur, fait en amateur des bombes atomiques“. On se contentera du chef d’Etat de la République fédérale allemande, le président Frank-Walter Steinmeier.

 

Les tulipes du jardin de Lignières, en fin d'après-midi, dans la belle lumière du soir
324958CB-8685-48AC-8FE3-1C784CB60762F8B0DC42-C5A8-4A9A-B50C-DE2817A8E07A

 

Les tulipes du jardin à Berne
444D9CB6-A1BD-4DC3-8447-BE6D491C1379B212E644-2152-4C11-8D17-3E5EDDD0E199

Dans le jardin, il y a le jardinet, notre coin. Les aménagements, après l'hiver, sont presque terminés. Les échinacées ont le vent en poupe...

86D47321-EBAC-4232-B261-96C24C148F84

 Le matériel de couverture du jardinet est à 80% de l'écorce de fèves de cacao. Pendant quelques jours, le jardin embaume le cacao....
6A2845C0-C56D-4797-9B56-22F1FACCA23A
Ciel à Berne, vers midi et à Langnau I.E. le soir, avec lune

B2C1C673-BEB5-4259-8456-5FBFE6BB2964

Posté par jeanjacques666 à 22:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


23 avril 2018

La belle lumière du soir

Nota bene: le vendredi, Lakevio publie sur son blog la reproduction d'une toile, d'un artiste connu ou moins connu. Cette peinture sert de guide pour une création littéraire. Le lundi, Lakevio donne sa version. Dans les commentaires, ceux qui proposent un texte indiquent l'adresse à laquelle leur prose peut être lue. Il est intéressant de lire ces textes, souvent cousins dans la trame mais tous avec leur caractère et leur style.Lakevio, c'est à cette adresse: (ICI)

La vie est un roman.



Gueorgui Pinkhassov  - 1996.  Cafe Paris

Devoir :

1) Commencez impérativement votre texte par la phrase suivante : "Notre première expérience, chose remarquable, est celle d'une disparition." Emprunt à Lou qui nous raconte sa Vie.

 2) Terminez impérativement votre texte par la phrase suivante : "Referme un instant sur le monde la porte et la fenêtre, tourne-toi vers le journal pour toutes ses notations musicales, et commence un autre roman." Emprunt à Anaïs qui écrit son Journal.

Entre les deux, casez ce que vous voulez !

Votre roman, lundi.

 

"Notre première expérience, chose remarquable, est celle d'une disparition."
Cette phrase, écrite à l‘encre bleue royale, sur un morceau de feuille à gros carreaux, venait de choir sur la table, poussée là par un vent saharien. Il n‘est pas rare que l‘Afrique s‘invite jusqu’à la Ville fédérale. Le ciel est jaunâtre et le capot des voitures devient un désert. On y voit quelques chameaux blatérer dans des oasis luxuriantes. Les stations de lavage de voitures font fortune en ces périodes de dunes. Ce phénomène météorologique n‘altère en rien la belle lumière du soir. Anaïs, assise à la terrasse de l‘Adriano‘s bar, compulse un dossier. Elle a saisi le billet tombé du ciel et l‘a calé sous son verre. Elle boit une Gazosa, limonade fabriquée à Mendrisio, au Tessin, depuis 1883. Trams et bus passent, ainsi que quelques voitures. Des piétons traversent la rue. D‘une fenêtre ouverte, s‘échappe l‘adagio de "La Gran partita“. Mozart, lors de son voyage de retour de Paris, a séjourné à Berne et y a donné un concert, avant de regagner Salzbourg. Cette musique pour treize instruments à vent et contrebasse se fond harmonieusement dans la belle lumière du soir. Le soleil diffuse cette lumière magique, peu avant son coucher, en toute saison. C'est un moment où le temps semble suspendu, où tout semble permis, comme dans la chanson de Brel, "Les timides", ces timides qui tissent des projets fantastiques, et puis tout retombe, le soleil se couche.
A côté d'Anaïs, un client est plongé dans la BZ*. Il est vêtu d'une chemise à manches courtes. A son poignet gauche, il porte une Vénus. Cette marque de montres à été fondée à La Chaux-de-Fonds, en 1912. Il lit un article sur les réseaux sociaux, sur les gens qui livrent leurs données personnelles à des entreprises américaines sans penser aux conséquences.
L'automne particulièrement chaud permet, en cette mi-octobre, de rêvasser sur les terrasses des cafés en assistant au coucher du soleil. La chaleur arrive du désert du Sahara. Une fine poussière de sable signale ce fait, que relaye également la BZ. Un groupe de jeunes, des élèves de l'école française, passent en faisant des égoportraits avant de les expédier au moyen de leur téléphone portable. Ils ne se soucient pas des entreprises américaines qui pompent leur vie privée. Ils ne connaissent pas Lou, la dame de la phrase écrite sur un morceau de feuille à gros carreaux. "On s'en bat les couilles", martèlent-ils.
Anaïs, sort de son sac à main, un crayon à papier et un taille-crayon en forme de mappemonde. En taillant son crayon, elle fait tourner la terre. Les spécialistes des sciences de la terre sont inquiets. Jusqu'à présent, il y a en permanence quelqu'un qui taille un crayon, quelque part sur le globe terrestre. La rotation de la terre sur elle-même est régulière, avec l'apparition des écrans et des claviers, la rotation de la terre va à vau-l'eau.
Elle saisit le morceau de feuille à gros carreaux, le retourne, griffonne une phrase et un coup de vent saharien emporte le bout de papier. Un astronome qui scrute l'infini au moyen d'une longue-vue voit passer au ralenti, 48 images seconde, le texte d'Anaïs. Il lit ceci,
"Referme un instant sur le monde la porte et la fenêtre, tourne-toi vers le journal pour toutes ses notations musicales, et commence un autre roman."

*BZ, Berner Zeitung

Mozart / Serenade for 13 Winds in B-flat major, K. 361 "Gran Partita" (Mackerras)

 

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)

Serenade No. 10 for 13 Winds in B-flat major, K 361/370a "Gran Partita" (1781-82)

00:00 - Largo. Allegro molto
09:14 - Menuetto - Trio I - Trio II
19:31 - Adagio
25:02 - Menuetto. Allegretto - Trio I - Trio II
30:24 - Romanze. Adagio - Allegretto - Adagio
37:45 - Thema mit Variationen
47:18 - Rondo. Allegro molto

List of Performers:
Oboe - Stephen Taylor (principal) & Melanie Field
Clarinet - William Blount (principal) & Daniel Olsen
Bassett Horn - Gary Koch (principal) & Mitchell Weiss
Horn - Stewart Rose (principal), Scott Temple, William Purvis, and Russell Rizner
Bassoon - Dennis Godburn (principal) & Marc Goldberg
String Bass - John Feeney

Performed by members of the Orchestra of St. Luke's under the direction of Sir Charles Mackerras. Recorded by Telarc in 1994.

22 avril 2018

L'été au printemps

Espresso Malabar et lecture de la presse à l'Adriano's bar.
ABFA7294-58DB-43F2-9A20-F7C6E78C1EA1
La température a, pour le troisième jour consécutif, dépassé les 25 degrés. Trois jours d'été... Fondue moitié-moitié à discrétion; à discrétion se lit aussi sur les cartes des restaurants de Suisse romande. Il faudrait écrire, à volonté! Encore un germanisme... Quand à la fondue moitié-moitié, elle fait l'unanimité de tout le pays, moitié gruyère, moitié vacherin fribourgeois. Ambassades britanique et du Pérou, quelques impressions de la Thunstrasse et de l'Elfenaustrasse.
F64951B0-B026-42C6-9E1F-B7BFD8184C2018D3472D-C2F5-43E1-BF06-BB5E7254E3EB                       Le lilas est déjà en fleur...

Le parc de l'Elfenau, infos (ICI), en automne 2012 (ICI). C'est un endroit magnifique...
28DDA4EF-E099-47DB-B54F-29190549A86C

La hêtraie du pars de l'Elfenau

43C0B66F-DF16-4400-AF0F-442F0C6FC731

Brève incusion à Berthoud. Le château veille sur la ville de 15 238 âmes...
CDA6ABDD-039B-4534-82A5-F949837A2A90
Encore un beau dimanche

Posté par jeanjacques666 à 22:15 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

20 avril 2018

Le vent

Vendredi passé, le 13 avril, le vent soufflait sur le village des vacances de mon enfance. J'ai piégé ce souffle sur de la pellicule noire et blanche. Un film muet, comme au temps du super-8. En noir et blanc, parce que c'est ma couleur préférée.

Le vent

Film noir et blanc, muet
Lignières le 13 avril 2018
Réalisation Jeanjacques666

Le retour du vert dans la Ville fédérale
EAFE4E10-AA65-455E-A3A0-030B014F4EF6En météorologie, les journées de plus de 25 degrés sont classées comme journées d'été. Ce 20 avril 2018 est donc le premier jour d'été à Berne.


La cardamine des prés, le dent-de-lion et le deuxième sorbet de la saison: sorbet de chocolat (un délice), caramel salé et mure
5C7B3758-1B96-43D8-B381-E313788D86D8

Posté par jeanjacques666 à 22:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 avril 2018

Les magnolias de Corée

La floraison des magnolias de Corées est spectaculaire et éphémère. La magie ne dure pas plus d'une semaine. Les arbres, plantés il y a une dizaine d'années, sur la Place de la gare de la Ville fédérale, se sont étoffés et cette années la floraison est superbe.

BAA75B24-1ADB-4F8E-8E59-FBA9B7C113A1

Posté par jeanjacques666 à 23:06 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

17 avril 2018

Aux coins des rues de la Ville fédérale, les forsythias en fleur font comme des phares, qui guident les piétons égarés dans la capitale. La journée à été belle et à 22h00, il fait encore 14 degrés...
45BD3757-7DDD-491E-AB5B-AF40E56A592C
Balade dans la belle lumière du soir, avec vue sur les Alpes rosies par le soleil couchant. Café à l'Adriano's bar et lecture de la presse.
3FECAB77-5482-4293-AC5E-69073BCF40FF

Retour avec les dernières lueurs du soleil...

3471E0DB-348A-45B1-B2ED-EC549B3EC8CB

Posté par jeanjacques666 à 22:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,